Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !
anipassion.com
Partagez | 
 

 Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Sam 06 Mar 2010, 18:21



Samedi (aujourd'hui)

* Je me suis levée assez tardivement : 10h15

* Puis, j'ai petit-déjeuner jusqu'à 10h30

* J'ai ensuite allumé la TV et suis tombée sur l'émission "Tous Ensemble" sur la 1.
J'ai beau connaître le principe de l'émission et savoir que ça se déroule toujours de la même manière, je reste souvent scotchée devant. :sss:
Comme je suis "émotive", voir "cet élan de générosité" et le "Bonheur" que cela procure au final, me fait toujours "pleurer".
Ma réaction a beau être ridicule (et j'ai beau en prendre conscience), il est rare que j'arrive à me "contenir" face à cet "étalage de bons sentiments".

* J'ai réussis à "m'extraire" de l'emprise de la TV vers 11h30 et je suis allée faire ma toilette jusqu'à 12h.

* N'ayant pas faim, (de fait de mon heure de lever tardive u__u ) ni envie de faire le ménage (je le programme pour demain matin, sans enthousiasme aucun :sss: ), je me remettais "finalement" devant la TV pour regarder "Giorgino" jusqu'à 15h environ (le film étant très long). Le film, assez mélancolique (Mylène Farmer y joue son premier rôle) déteint alors sur moi (comme tous les films ou les bouquins que je lis d'ailleurs) et je ressortais de chez moi en proie à "la mélancolie" et le regard hagard... 51

* J'allais ensuite retirer de l'argent et je rentrais chez mes parents pour retourner fatalement devant l'ordinateur où je suis encore. :sss:



PS : Le peu de fois où je sors (pour le travail ou pour des besoins physiologiques ou secondaires), j'observe les gens dans ma voiture (à pied, je marche vite et mon regard est soit baissé, soit fuyant, par peur du regard des autres sur moi et honte de l'image que je projette sur les autres) et j'essaye de croiser leur regard. Ils doivent me prendre pour une folle avec mon regard éteint et mon air perdu ou abattu.
J'aime à croire que quelqu'un pourra remarquer "ce sentiment" sur mon visage et penser "oh la pauvre !" (comme si c'était sensé m'aider ! :sss: ), comme si leur regard compatissant pouvait m'aider à "surmonter/dépasser ça" et me redonner le sourire/goût à la vie d'un seul coup. Evidemment, ça n'arrive pas. Mais je m'y raccroche.


Je me demande souvent vers quoi tous ces gens si pressés et occupés courent. Ils passent sans se voir, consomment et jettent à tout va.
Pour moi, ça n'a pas de sens. Est-ce qu'au moins ils ont conscience de cela ? :hhh: J'en doute, mais je me prends à "rêver" qu'un jour ils auront un "déclic" sur tout cela.


Ce monde marche sur la tête et au fond, ça me rend malade parce que je suis/et me sens impuissante à faire quoi que ce soit (et même si je le pouvais, mon "geste" serait d'un impact minime et cela ne me satisfait pas et me frustre :sss: ) pour changer ne serait-ce qu'un partie de la laideur ambiante autour de moi.
Peut-être qu'au fond, c'est ça le "noeud gordien" du problème et que de ne pouvoir "modifier ce qui me déplaît" me mine continuellement, me déprime et me vide de mon peu d'énergie. :pfxu:


Pour me motiver, il faudrait que je puisse "défendre une cause générale ou ma propre cause", mais j'ai l'impression de ne me sentir en phase qu'avec des idées abstraites, des utopies, des Graals, des mirages qui ne sont pas le reflet "du monde tels que les autres le perçoivent ou croient le percevoir" (suivant leur propre vision du monde, qui n'est bien sûr pas la mienne).

Je ne pourrai dans ce cas, jamais rejoindre ce mode de pensée, ces idées et m'y fondre. Pour y parvenir, je devrais "mentir aux autres comme à moi même" (comme je l'ai fais jusqu'ici) en faisant "semblant". Dès lors, je me "renie" et m'efface par "lâcheté/faiblesse/manque d'affirmation-d'estime de moi". 51 :pfxu:




(Image : "Clara BOW - 1930")
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Lun 08 Mar 2010, 21:39


Qu'il serait simple un soir, d'enjamber cette rambarde métallique du pont, tout près de mon appartement et de sauter dans le Vide.

Je vois d'ici ce corps trop laid et trop lourd, vide de sens et d'intelligence s'écraser sur les rails. Le train de marchandises et son bruit strident, passant peu après, finissant le sale boulot et traînant cette poupée disloquée sur plusieurs mètres.


Plus de questions inutiles ou non, plus de reproches, plus de fuite en avant...
De la peine pour eux sûrement, mais resterait alors le meilleur élément, celui qui "sauve l'honneur".

Et les membres de la famille (élargie) de dire : on se doutait que ça finirait ainsi d'une manière ou d'une autre. A voir le peu d'efforts consentis, son peu d'estime pour elle-même, sa mine toujours abattue... Et de penser : sa perte n'est pas si grande au fond, c'était dans l'ordre des choses.


Tais-toi sale geignarde, ne vois-tu pas que tu te ridiculises encore ? Que tu ne fais que t'enfoncer de plus en plus ?


Mais bien sûr, tu es encore trop lâche pour faire ne serait-ce que ça. Jusqu'à quand d'ailleurs?



Pauvre folle.

Tu ne me fais pas même pitié, tu n'en es pas digne.

Je te crache à la figure, tu n'as aucune excuse et ne mérites aucune compassion.

Tu me dégoûtes et me fais vomir.



Disparais de ma vue à jamais.




Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Lun 08 Mar 2010, 21:47

Et dans le concret, tu fais quoi pour aller mieux ?

Putain, ça ne t'arrive jamais d'écrire SANS alambiquer, sans réfléchir à la forme, sans mettre une jolie photo ?

Merde, tu pensais en vers, quand tu t'es fait plaquer ?
Tu penses en vers, quand tu multiplies les "aventures" via internet ?
Tu penses en vers quand tu vois que ton appart' est en bordel ?
Tu penses en vers quand tu chiales ?
Tu penses en vers quand tu chies ?

Je ne lis rien de naturel, que tu réfléchis, dans tes lignes. Que tu réfléchis, et bon dieu à quoi bon, puisque le réfléchi est forcément réarrangé ?

Arrête les jolies phrases, on s'en fout que tu saches bien écrire.
Arrête les jolies photos, on s'en fout que tu saches illustrer ta déprime.

Et maintenant, les tripes, elles sont où ?

Tu ressens quoi, dans le brut, dans le vrai, dans le crade, dans le moche, quand tu as envie de crever ?

Parce que bon, c'est bien ça le sujet de ton post, non ?

Merde, avoir envie de crever, c'est brut, c'est vrai, c'est fort, c'est pas alambiqué !
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Lun 08 Mar 2010, 21:52

Laisse-moi Booh STP. Laisse-moi à ma putain de douleur de rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Lun 08 Mar 2010, 23:21

Ah ouais mais non.

Putain non.

Pour une fois que y a pas des grandes phrases et que y a du vrai et du vivant et du palpable, tu vas pas faire chier, et tu vas cracher !

Parce que c'est pas avec tes grandes phrases alambiquées qu'on va pouvoir faire quoi que ce soit pour t'aider. Ni toi, ni nous.

Là, par contre, avec du bide et des tripes posé sur la table, et de ce que y a vraiment au fond de toi, y a de quoi faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 12:04

Violette a écrit:
Laisse-moi Booh STP. Laisse-moi à ma putain de douleur de rien du tout.
donc tu viens dire que ça ne va sous une tonne de mots vides et ensuite quand on te répond tu jettes les gens aux vents.....tu compte berner qui avec ça ?

tu pensais qu'on pouvais venir ici poser ce genre de mots et que ça passerait avec un de ces messages que tu affection tant, ces "hooo oui que tu écris bien. continue c'est tellemeeeeennnnnt biennnnn" ?

t'as peur !
t'as peur de toi !
t'as peur de vivre !
t'as peur des sentiments !
et t'as tellement peur de tout que tu te cache derrière des TAS de mots bien posé et bien lisses !
le soucis c'est que ça ne prend pas avec tout le monde tout ce vide que tu donne !
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 14:12

Je me contrefous que ça plaise ou non.

Et comme déjà dis, ces mots ne sont pas lisses pour moi. C'est juste ma manière de m'exprimer. Je m'exprimerai autrement, ça renverrait aussi du Vide.

Et de nouveau, je ne cherche à berner personne.
Revenir en haut Aller en bas
vpc




Féminin
Nombre de messages : 3209
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 14:20

Bah oui, et quand tu parles au gens tu leurs fait des smiley, des sourires, des vers et tu leur mets des photos...mouais.

Je sais pas, t'as vu le nombre de réponses dans ton topic si on enleve booh?


Sors de ton trip, il t'aide pas.
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 14:24

C'est juste que je ne suis pas aidée faut croire...

Je vais fuir, c'est la meilleure chose qu'il me reste à faire. Ca ne changera rien à la donne de toute manière (et vous serez ainsi débarrassés de la pestiférée que je suis).
Revenir en haut Aller en bas
vpc




Féminin
Nombre de messages : 3209
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 14:33

Heu la victimisation te sers à peu de chose tu sais .
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 15:08

Ah ben voilà, là au moins tu ne fais pas des grandes phrases !

Tu vois que tu peux, quand tu veux !

Alors hier, il s'est passé pour que tu aies envie de crever ?

C'était comment, d'avoir envie de crever ?

Ca fait mal, hein ?
C'est comment, quand ça fait mal ?
Ca fait mal comment ?

Tu n'es pas vide, je ne le crois pas une seule seconde.
Tu as tellement les foies que tu caches ce qui vit dedans, ça je n'en doute pas. Et tu es probablement assez douée pour le cacher y compris à toi même.

Mais putain, coince toi la main dans une porte, passe toi la gueule sous l'eau froide, masturbe toi, n'importe quoi, mais un truc.
Et parle, nom d'un chien !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 15:42

Tu devrais au moins essayer, histoire que tout le monde (toi comprise) voit ce que ça donne, quand tu te lâches sans faire attention à la façon dont tu dis, écris, poses les choses qui te font mal.

Essayer ça ne coute pas grand chose, juste un ptit effort. Et qui sait? Si y faut ça te fera du bien. Si y faut, ça t'aidera.

En tout cas, si tu le fais, tu aura surement l'aide que tu es venue chercher ici. Alors pour hésiter? Pourquoi repousser ceux qui cherchent à te faire comprendre ça? Ça ne ressoudra pas tes problèmes, ça risque même de les empirer.

Lâches-toi au moins une fois, fais cet effort, ça ne peut que améliorer les choses, ou alors ça ne fera rien, mais en tout cas, ça ne peut pas les empirer.

T'as jamais eu envie d'hurler? De taper tout autour de toi, te défouler comme une folle? Tu l'as peut-être déjà fait. Ce qu'on te demande, c'est de faire la même chose sur le forum. Ça peut paraitre rien, mais crois-moi, gueuler un bon coup, même ici, ça peut faire du bien.

Booh et les autres essayent juste de te pousser à le faire. La façon dont elles le font ne te plait peut-être pas mais toute aide est bonne à prendre et tu en as besoin. Ne les repousses pas.
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 22:00

Je sais les filles que vous voulez bien faire. Mais que peut-on faire face à quelqu'un qui veut se noyer et refuse la main que l'on lui tend ?


Merci à Booh et à Thor qui cet après-midi ont encore pris sur leur temps précieux pour m'écouter.
Vous êtes des anges pour moi.





Ce matin, égale à moi-même, j'ai regardé "Le Destin de Lisa" et me suis traînée à la salle de bain pour faire ma toilette.


A midi, j'ai une fois de plus, sauté le déjeuner (ça m'évitera des frais supplémentaires) et je ne m'en suis pas porté plus mal jusqu'au soir.


L'après-midi, je le passais chez mes parents où se trouve le sacro-saint ordinateur et Internet (c'est un cocon où je ne sens en sécurité). J'ai pris le temps de ranger encore un peu ma chambre.


Ma marraine qui rendait visite à une vieille amie à l'hôpital psychiatrique de ma commune est venue faire un coucou (c'était prévu). Ma mère m'a appelé pour manger le gâteau et boire un petit quelque chose (je ne voulais pas imposer ma mine déterrée à ma tante, mais je ne pouvais pas refuser, ça aurait fait mauvaise impression).


Depuis que je lui ai avoué que j'étais en appartement, elle tient absolument à le visiter. Dans ce sens, elle s'est donc invitée chez moi (avec mon accord, mais sans grand enthousiasme de ma part) courant semaine prochaine (ou semaine suivante).


Rien que la perspective de nettoyer l'appartement et le ranger un peu me met à plat.
J'expédierai sûrement l'affaire au dernier moment (comme de coutume).
Pourtant, je tiens particulièrement à ma marraine, elle est ouverte d'esprit, cool (même si elle a du mal à tenir sa langue - et que de lui confier quelque chose revient à ce que toute la famille du côté paternel le sache sous peu >< ) et j'apprécie sa compagnie (moins celle de sa fille unique, bientôt 11 ans et hyperactive et peu respectueuse - bien qu'elle se soit "assagie" - sic - avec les années ^^° ).


Je ne me voyais donc pas dire non.
Mes parents et mon frère et sa copine viennent d'ailleurs rarement chez moi (alors que je passe quotidiennement chez mes parents pour le Net ou parce que je me sens seule chez moi) parce que je n'aime pas les visites surprises (mon appartement est rarement rangé ou bien nettoyé - mais personnellement ça me gêne peu). Le peu de fois où ils le font et que l'appartement laisse à désirer, j'ai à la fois honte et je m'en fiche. C'est le même sentiment quand mon propriétaire me visite (pour des soucis techniques le plus souvent).


Quand je reçois du monde (des garçons d'un soir le plus souvent) je me prépare à l'avance ou au dernier moment selon l'humeur et le courage. ><


Dans ma chambre chez mes parents, j'essaye de ranger, classer, mais les souvenirs restent et il m'est difficile de m'en séparer (bien qu'ils soient globalement négatifs pour moi).
Un tas de livres, feuilles, classeurs, caisses traînent sur mon lit (ce qui fait que si j'avais envie de dormir un soir chez mes parents, je ne pourrai même pas). Par terre, ce sont des cartons de dossiers, des livres et dans l'armoire du vrac à certains endroits. La poussière s'accumule par terre et sur le bureau d'ordinateur depuis plusieurs années.
Cela me dérange tout en m'indifférant (j'ai dû en prendre mon parti). Parfois j'ai l'impression de me retrouver dans l'émission "C'est du propre", mais à moindre échelle j'espère... ><


Mon petit appartement à 2 minutes en voiture et environ 5 à pied n'est pas si désordonné, mais c'est le ménage qui fait défaut (évier de la cuisine, WC, douche, lavabo et le lit fait seulement quand j'ai du monde et l'aspirateur passé aussi durant les grandes occasions ou quand l'envie me prend de le faire).


Comme je suis à proximité de la route et de la voie ferrée (train de marchandises passant sur la voie à quelques mètres de l'appartement en contrebas) la pollution et la poussière rentrent facilement. Ca me donne l'impression que je nettoie pour rien.
Ma salle de bain est peu éclairée et sans fenêtres (le mur donnant sur un couloir de mon proprio), ce qui fait que je n'y vois pas grand chose pour nettoyer et ne me donne guère l'envie de le faire régulièrement (surtout le système de douche circulaire avec parois en plexiglas, impossible à nettoyer sans laisser de traces - et ne parlons pas de l'espace entre la porte coulissante et la parois... très difficile à atteindre >< ).


Je ne suis pas une fille d'intérieur et j'exècre les tâches ménagères en général (lessive, ménage, cuisine) et certaines plus que d'autres.
Je tri encore mon linge très approximativement et me trompe parfois pour le cycle de lavage.
Je ne me suis pas encore mise au repassage (j'ai dû essayer une fois ou deux avec ma mère, sans réelle envie ni résultat - depuis, je n'y touche plus), je plie mes affaires comme je le peux (ce qui ne donne pas toujours grand chose) ni à la couture (j'ai réussi à recoudre un bouton de mon manteau l'autre jour grâce aux conseils parentaux) et j'ai horreur de faire la poussière.


J'ai toujours un mal fout à faire ou comprendre les choses et donc je rechigne à les faire (parce que c'est une source de déplaisir pour moi). Je sais que ça ne m'aide pas pourtant, mais je persiste dans cette position (c'est toujours plus confortable de laisser les autres faire pour soi >< ).


Est-ce que demain sera un autre jour ? Pas si sûr.


Je ferai du ménage contrainte et forcée et rangerai au minimum pour mon invité de l'après-midi.


Il viendra, fera ce qu'il voudra de mon corps. Je me laisserai faire en espérant (naîvement une fois de plus) que j'éprouverai du plaisir avec lui (entre attente et espérance).
Mais comme d'habitude (et comme avec tous les autres), je ne pourrai pas me lâcher complètement et lui seul prendra son pied (parce que je ne l'aime pas, parce que je ne le désire pas au fond, ou pas assez).



Un autre jour arrivera sans que rien de significatif ne se passe parce que je rêve ma vie et me rêve en autre en attendant ma fin (à défaut d'abréger ma vie). Etc, etc...





(Image-texte ici : "Trolly - le power de la Zétoile")
(Image-photo ici : "Funambula - Audrey Hepburn complex")
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mar 09 Mar 2010, 22:57

y a quoi qui te fait plaisir dans la vie ? Jveux dire, vraiment plaisir, le truc instinctif ?

Tu m'as dit tout à l'heure que tu aimerais bien oser "faire la folle", être extravertie et tout... Mais que tu t'auto-censure par peur du regard des autres. Ok.

T'as pas moyen de le faire dans un endroit où tu te branles du regard des autres, gens un endroit où tu ne connais personne. Ne serais-ce que pour commencer ?
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mer 10 Mar 2010, 21:04

Les trucs instinctifs qui me font plaisir ?


* Allez sur les blogs que j'aime (cf ici : Post du 2/02 "Jardin secret")

* Recevoir, faire des photos qui m'emmènent autre part

* Tomber en admiration devant une belle photo, un beau tableau, une belle image *o*

* Lire un épistolaire original, enlevé, coloré

* Lire un bon bouquin

* Regarder une série/un film que j'apprécie

* Ecouter de la musique que j'aime

* Caresser quelqu'un, l'embrasser avec les bras, sentir les caresses de cette personnes sur moi

* Le silence plus que le bruit

* Les beaux paysages, les grands espaces verts (du style de ceux d'Irlande)

* Le ciel bleu

* La poésie

* Dormir

* Rêver

* Fantasmer

* Me laisser séduire




Et pour répondre à ton autre question, je pourrai essayer, mais il faudrait que l'occasion se présente...


Dernière édition par Violette le Jeu 11 Mar 2010, 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mer 10 Mar 2010, 21:44

"De mon rapport à l'argent et autres considérations..."


Je peux être tantôt fourmi, tantôt cigale.

Aujourd'hui j'ai dépensé. En aliments surtout, rangement, vêtements et en superflus aussi ("La colère de Banshee (Post du 8/03 - 15H50) - s'en était "jouissif" *o* ).

En fin d'après-midi, mon invité est venu comme prévu. J'ai à peine eu le temps de faire un brin de toilette (de chat) à l'appartement.

Il m'a "littéralement" sauté dessus et au final nous avons peu parlé (il n'était pas là pour ça >< ).

J'ai du mal à faire "l'amour" (sic) sans tendresse. Or, ce garçon est peu tendre. Je veux des caresses, que l'on m'enveloppe, que l'on me rassure (à croire qu'il compare "cette attention" à de l'amour... >< mais j'ai juste besoin de ça, ce n'est pas pour autant que je vais l'enchaîner à moi ! )

Il n'est resté au bas mot que 2 heures à peine. Il devait reprendre la route après.

Suis-je donc de ses châtelaines qui attendent un ailleurs, une chaleur (humaine) sans broncher toujours et inlassablement ? Le temps commence à me durer de jouer ce rôle, il me pèse.

Je voudrais pouvoir aller et venir et diriger, imposer mes choix (faire comme font tous ces hommes de passage - j'envie leur liberté, leur absence de contraintes - qui font et partent sans se poser de questions et sans regrets).

Mais en ai-je vraiment le pouvoir ? Puis-je réellement me le permettre (sans perdre certains avantages à côté ?) ?
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Mer 10 Mar 2010, 23:06

Tu les rencontres dans quel contexte, tes plans cul ?
Revenir en haut Aller en bas
On-The-Road




Masculin
Nombre de messages : 990
Age : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 08/03/2010

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Jeu 11 Mar 2010, 00:37

Comme booh je me demande où tu les dégote tes gars? C'est sûr que c'est pas au choppant le premier venu du coin que tu recevra une véritable tendresse.
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Jeu 11 Mar 2010, 14:24

Sur un site de rencontre (parce que très casanière je sors peu et encore moins en boîte).
Je le pensais sérieux ce site, mais au final, que ce soit ici ou ailleurs, le gros du bataillon recherche de genre de "rencontres sans réelle profondeur" (sic).

Le pire (?) que j'ai fais en matière de "séduction virtuelle" est d'avoir rencontré un homme marié de 10 ans mon aîné (avec de jeunes enfants et anciennement divorcé) qui m'a offert de l'attention, de l'amitié, de la tendresse et du sexe tout en me respectant...

Bien que les choses soient claires pour lui (amitié-câline et rencontres épisodiques), je pense m'être attachée (quand bien même je sais qu'il n'y rien de possible entre nous >< ) et j'ai peur qu'il ne me manipule malgré lui et malgré moi (je parle de sentiments ici).

Paradoxalement, j'ai beau savoir que cette "relation" ne mènera à rien, j'ai besoin de sa chaleur, de son écoute, de le ressentir contre-moi, de le voir (je ne l'ai vu que deux fois de suite mais c'est avant tout un homme très occupé avec de hautes responsabilités) parce que je voudrais revivre ces moments d'osmose et de magie (ceci dit, je ne le harcèle pas du tout dans ce sens, parce que ça ne ferait que l'éloigner de moi - j'attends - encore >< - et le laisse venir à moi quand il le voudra et le pourra).
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Jeu 11 Mar 2010, 21:16

Quand je lis ce qu'est obligé de faire Malou (sans compter les soucis qu'elle a déjà :sss: ) au quotidien à seulement 16 ans (bientôt 17) me fiche sur le cul. o_O


Pour ma part, à 28 ans, bientôt 29, je ne fais même pas la totalité de ce qu'elle fait (surtout en matière de repassage ><) et ça me fiche mal en fait.
Je me savais "à la traîne", mais à ce point... :sss:


Se lever à 4h du mat' pour s'occuper des tâches ménagères, c'est juste "limite"...
Bien sûr, certaines femmes le font (par nécessité, obligation), mais ce n'est juste pas le rôle de Malou (pas encore).

Elle le fait parce qu'elle n'a juste "pas le choix" (si on remonte à peu de temps, nos parents faisaient ce genre de tâches à cet âge voire plus jeunes et nos grands-parents aussi... Mais l'époque est censé avoir changé... >< ).

Il est vrai que ça "apprend à être indépendant", "à se débrouiller seul", "à gérer certaines situations de vie".
Cela dit, quand le geste vient de l'enfant, l'adolescent, dans le but "de soulager" le parent, "la pilule passe mieux".
Mais si c'est pour "faire à la place" de l'adulte, il y a clairement un soucis...

Ca me fiche mal pour Malou d'une part et pour sa mère aussi (parce qu'elle ne voit rien ou fait semblant de ne pas voir - et vouloir vivre pleinement une vie de femme épanouie avec "son mec" n'y change rien - parce qu'elle a des responsabilités à tenir vis à vis de sa fille).

J'espère juste que je ne serai pas ce genre de femme plus tard... :sss:

Pourtant, je ne voudrais pas non plus que mes enfants (si j'en ai ^^° ) soient aussi "dépendants" que je le suis (encore par certains côtés) ou l'ai été.
J'espère que je leur indiquerai le chemin à suivre (en temps voulu), mais sans les forcer pour autant.

O rude tâche que celle d'être parent...


Dernière édition par Violette le Ven 12 Mar 2010, 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
The Sylverdragon




Masculin
Nombre de messages : 132
Age : 26
Date d'inscription : 30/01/2010

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Jeu 11 Mar 2010, 22:44

Tout à fait d'accord! Grrr.... ça m'énerve aussi!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Jeu 11 Mar 2010, 22:55

Oh Violette, ça me prend ce que t'écris là ...
Je sais pas quoi dire.

Mais je le prends comme une sorte de soutien, et merci.
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Ven 12 Mar 2010, 15:39

De rien, la puce ! ^^

Et courage !
Revenir en haut Aller en bas
Violette




Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 35
Localisation : ° ~ ° La tête dans les nuages.. ° ~ °
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Ven 12 Mar 2010, 17:45

Rien de nouveau sous le soleil pour moi (sale fainéante !). u__u

De toute manière, je ne fais rien pour "améliorer mon ordinaire"...

Hier, j'ai rempli mon dossier pour une demande d'allocations aux Assédics (ça faisait un bout que je l'avais ce dossier >< ).

Ce matin, levée à 10h15 je suis une fois de plus restée devant "Le destin de Lisa".
Puis, ce fut la douche, le déjeuner vite expédié en regardant une partie de "Into the Wild".

Cet après-midi, j'ai déposé ma clef USB pour faire développer quelques photos (format A4). Je passerai les reprendre demain matin. J'en enverrai une en épistolaire (et je garde les autres pour plus tard) à une de "mes fées du quotidien".

Je suis ensuite allée à l'ANPE (Agence Nationale pour l'Emploi), pour photocopier les pièces que j'avais réunies pour mon dossier d'allocations. Pour le reste, je verrai avec les agences d'Intérim concernées et je scannerai les pièces administratives manquantes.
Ce sera lundi désormais. J'espère que j'aurai droit à quelque chose.

J'ai toujours l'impression de mendier quand je fais ce genre de démarches, j'ai honte. ><
Comme si il n'y avait que cela, une des filles qui travaille au Pôle Emploi-Assédics (les deux structures sont désormais regroupées) faisait partie de ma promotion lors de ma 1re année de B.T.S.

Bien qu'elle ne me fasse jamais de remarque, elle doit évidemment se douter de ma situation... Car si je viens en ce lieu, c'est parce que j'y suis obligé et ce n'est certainement pas pour ses beaux yeux (dont je me passerai bien u__u ) !

Je suis "demandeuse d'emploi" depuis 2004, sans m'être jamais désinscrite car je n'ai pas eu de CDI entre temps... ><
Donc, bien qu'ayant travaillé entre temps, j'ai toujours "officiellement" le statut de "chercheuse d'emploi".
Ce genre de "confrontation forcée" me met mal à l'aise, mais puis-je y échapper dans l'absolu ? Le choix s'impose hélas à moi et il n'y a pas actuellement d'alternative possible.



Ma petite personne mise à part, aujourd'hui c'est l'anniversaire de mon papounet. ^^
Mes parents ont acheté un nouvel ordinateur (le leur, - qui appartenait auparavant à mon frère - commençait à flancher, surtout à cause du Net ) pour l'occasion. Je n'ai aucune idée de cadeau quant à moi (comme de coutume ^^° ) et mon père ne m'aide pas dans ce sens (merci papa ! >< ).

Je suppose que nous fêterons dignement cet évènement dimanche "en famille", autour d'un bon gâteau, (mon "grand" ^^ petit frère étant actuellement aux sports d'hiver et ne revenant que samedi soir ou dimanche à l'aube) histoire de "marquer le coup" (nous ne sommes ni les uns, ni les autres, très portés sur les fêtes "de ce genre" qu'elles qu'elles soient - la copine de mon frère exceptée ainsi que sa famille)

Pour l'heure, un ami d'enfance de papa vient d'appeler. Se trouvant sur la commune, il a décidé de "passer" accompagné de quelques "potes"... Cet appel n'a pas manqué d'irriter ma mère (qui supporte mal ce genre d'intrusion inopportune dans notre vie privée) et moi-même (mais sans le montrer, en privilégiant la "fuite" dans mon giron protecteur qu'est ma chambre, où je suis actuellement cachée/réfugiée).

Ce qui contrarie ma mère c'est que ces "invités" dérangent l'emploi du temps, les habitudes établies et troublent sa quiétude de "retraitée bien installée" (à toute heure et n'importe quel jour de la semaine).

Naguère, lorsqu'elle travaillait encore, elle avait souvent cette désagréable surprise de se trouver nez à nez "avec du monde" (le découvrant évidemment à la dernière minute). Elle ne l'acceptait pas plus.

Désormais, notre maison étant son "seul refuge", sa seule stabilité face à l'extérieur (elle a peu d'activité en dehors des tâches ménagères), elle se trouve d'autant plus "agressée" par ces visiteurs (c'est d'ailleurs souvent au moment où mes parents parlent ou gèrent des sujets en cours ou en attente ^^° ). D'une certaine manière, je comprends sa réaction et je la partage (même si parfois, je penche aussi du côté de mon père).



C'étaient les nouvelles du jour (en cours).
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Dim 14 Mar 2010, 09:08

avec une mère comme ça pas étonnant que tu sois si peureuse.....

quant aux assedic ce n'est pas parce qu'on a pas eu de cdi qu'on a pas le droit aux allocations chômages !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?   Aujourd'hui à 19:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Petits pois ou grains de folie (dans la tête) ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Grande épopée des petits pois
» Crème de petits pois au chorizo en verrine
» Velouté de petits pois-lard et chantilly persillée au...
» Fricassée de poulet crémeuse aux petits pois
» Purée de petits pois à la menthe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Déprime, Dépression, Suicide :: Déprime, Dépression-
Sauter vers: