Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Info-Première fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Flö




Masculin
Nombre de messages : 3702
Age : 29
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Info-Première fois   Mar 14 Mar 2006, 16:51

Première fois





L'intimité du premier rapport



La sexualité humaine est très complexe et les informations sur ce sujet parfois délicates à trouver. Pour que votre première fois reste un très bon souvenir, un minimum de préparation est nécessaire.


La sexualité humaine est très complexe, et peu de renseignements concrets circulent sur la réalisation du rapport. Donc, il est normal d'éprouver de l'appréhension avant d'accomplir un acte un peu mystérieux, où un autre va connaître son intimité, et juger, et sur lequel on mise beaucoup pour son bonheur et l'équilibre de sa vie. Aussi, pour se rassurer, un minimum de préparation est nécessaire afin que les conditions soient favorables, matérielles et psychologiques : éprouver une grande attirance et de la tendresse pour quelqu'un n'empêche pas les aiguilles de pin de piquer les fesses, les cailloux d'entrer dans le dos, le tableau de bord de coincer les jambes… et le plaisir de s'envoler ! Mais le sable chaud, les étoiles brillantes dans le ciel ou un bon lit dans une chambre tranquille ne compenseront pas l'égoïsme du dragueur qui ne pense qu'à tirer son coup et laisse sur sa faim, ou de la belle qui adore qu'on la caresse, mais laisse se débrouiller pour le reste.

Apprentissages

En sexualité, beaucoup d'adultes ont des souvenirs inoubliables de promenades main dans la main, de jeux de caresses infiniment recommencées, de flirts et de confidences tendres. Il faut avoir le goût de vivre petit à petit sa sensualité, de la nourrir et de l'enrichir progressivement. Alors la relation sexuelle sera l'épanouissement d'une quête personnelle, et non une gymnastique hygiénique ou un acte décevant accompli simplement pour faire comme les autres.

Quant au plaisir, la connaissance de ses capacités n'est pas indispensable, mais aide à se sentir plus en confiance pour échanger avec l'autre. La masturbation est pour beaucoup l'occasion de cet apprentissage.

Aventure

Pour le premier rapport, on se lance dans l'inconnu, et on ne sait pas à l'avance tout ce que ce premier pas entraînera. Il est parfois parfait, parfois moyen, parfois nul. Souvent filles ou garçons sont déçus de ne pas avoir plus, ou même autant, de plaisir que dans leurs jeux seuls ; mais il faut du temps pour s'adapter à l'autre et utiliser au mieux les nouvelles possibilités qu'offre son corps au contact de celui de l'autre. Il n'y a là rien d'anormal : la rencontre de deux histoires et de deux projets différents nécessite des ajustements. Mais même insatisfaisant, le premier rapport est une étape qui ouvre les horizons de l'aventure sexuelle humaine adulte.

Conseils pratiques

Ne vous précipitez pas : les séances de caresses, de découverte du corps différent du (de la) partenaire seront un bon départ, vous feront vivre l'excitation sexuelle à deux. Ce plaisir vous suffira peut être dans un premier temps.

Pour ce premier rapport sexuel, choisissez ensemble votre moment, votre lieu, parlez de la contraception, du risque de MST et de l'utilisation du préservatif.

Pour l'homme l'excitation est parfois si importante que l'éjaculation sera rapide, parfois avant même la pénétration vaginale ; il faudra alors prendre le temps de nouvelles caresses.

Pour la femme, la question de l'hymen se pose : cette petite membrane qui referme partiellement l'entrée du vagin, est-elle déjà déchirée par l'utilisation de tampons périodiques ou lors de pratiques sportives ? L'hymen est-il souple et donc il ne se déchirera pas ? Ou alors il va se déchirer provoquant une petite douleur et un petit saignement ?

Le premier rapport sexuel

Après beaucoup de caresses, lorsque les corps de l'homme et de la femme sont excités (la verge est en érection, le vagin est lubrifié) l'homme seul ou avec l'aide de sa partenaire introduit doucement son pénis dans le vagin : pour certaines femmes, il est plus facile et plus rassurant de se mettre à califourchon au-dessus du garçon allongé sur le dos, et de guider la verge pour la faire pénétrer elles-mêmes dans leur vagin. Puis des mouvements de va-et-vient permettront à l'excitation de monter et l'éjaculation pourra se produire. Pour la femme c'est souvent un moment de plénitude, mais le plaisir en lui-même atteint rarement des sommets importants.

Et après ?

Car il y a un après. Tout ne finit pas là, mais tout commence. On n'arrive pas au summum la première fois que l'on fait de la planche, que l'on conduit une voiture, que l'on danse le rock ! Donc la suite sera aussi à créer, à inventer, à construire. On peut rendre la suite très problématique en négligeant contraception et précautions contre les MST. On peut avoir rencontré des problèmes de douleurs, de vaginisme, de maîtrise de l'érection ou de l'éjaculation, qu'il faudra résoudre. Mais on peut aussi être heureux d'avoir franchi cette étape, et d'être parvenu dans le monde magique auquel l'enfant et l'adolescent aspiraient.

Comment fait-on l'amour ?

Avec la maturité sexuelle se développe le désir de partager une intimité physique avec son amoureux. Après les caresses et les baisers, vous voudrez unir votre corps plus profondément à celui de l'autre et vous ferez l'amour.

Le pénis du garçon, sous l'influence du désir, se met en érection : un afflux de sang le dresse et le durcit, tandis que le vagin de la jeune fille s'humidifie et se lubrifie.

L'acte sexuel

Les deux partenaires se stimulent mutuellement la vulve et le pénis, puis le garçon glisse son pénis dans le vagin de la fille. Par un mouvement de va-et-vient qui se pratique spontanément à deux, chacun ressent de plus en plus de plaisir. Au maximum de l'excitation se produit une sensation de jouissance intense accompagnée de spasmes musculaires : c'est l'orgasme. Pour le garçon, il se traduit par l'éjaculation du sperme. Chez la fille c'est l'excitation du clitoris ou du vagin qui le déclenche. L'orgasme ne se produit pas nécessairement en même temps chez les deux partenaires. La jouissance s'exprime parfois par des soupirs ou des cris.

Il arrive que la jeune fille ne ressente aucun orgasme : elle ne connaît pas encore bien les zones érogènes de son corps, ou bien elle est trop contractée, et ne sait pas orienter les caresses de son partenaire, lui-même peut être maladroit. L'expérience lui apprendra à désirer certaines caresses pour jouir du plaisir sexuel.

Contraception et rapports protégés

Garçon ou fille, vous êtes concernés : une jeune fille peut se retrouver enceinte dès le premier rapport, et la contamination par le virus du sida ou de l'hépatite se fait par le sang, le sperme et les sécrétions vaginales. Aussi attiré physiquement que vous soyez par votre partenaire, et même si c'est difficile de dire non, refusez d'avoir des rapports non protégés ! Le mieux est d'en parler ensemble.


Dernière édition par le Jeu 18 Mai 2006, 22:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Info-Première fois   Mer 17 Mai 2006, 19:04

merci de ses information mais franchement cela fait peur tu n'aurait pas d'autre chose a dire pour que je soit plus rassurée merci
Revenir en haut Aller en bas
Flö




Masculin
Nombre de messages : 3702
Age : 29
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 18 Mai 2006, 22:51

Les préliminaires amoureux

Il est important d'accorder toute leur importance aux préliminaires amoureux. Ces gestes tendres permettent d'accéder à une confiance réciproque et un épanouissement sexuel plus satisfaisant.

Ces préliminaires ont une place importante dans la rencontre sexuelle. Ils préparent les corps en leur apprenant à communiquer ensemble et déclenchent les phénomènes de l'excitation sexuelle.

Les corps de l'homme et de la femme dans leur ensemble participent à la rencontre sexuelle.

La peau de l'ensemble du corps est sensible aux caresses même si beaucoup de sensations se concentrent sur les zones érogènes et en particulier les organes génitaux.

Chacun dans ce moment va pouvoir concentrer tout son intérêt sur le corps de l'autre et sur ses propres sensations. Le couple s'isole du reste du monde, il est comme dans une bulle, plus rien ne préoccupe les partenaires, uniquement attentifs à leur plaisir. Chacun donne et reçoit, les partenaires prennent un rythme commun, les organes génitaux se transforment par l'excitation sexuelle en organes de plaisir. Pour mieux vivre sa sexualité, il est important de connaître le cycle de réponse sexuelle de votre partenaire.

La pose du préservatif est à envisager dans les jeux sexuels bien avant le moment de la pénétration , la femme est la plus à même de le mettre (une façon sensuelle et acrobatique : tenter de le dérouler avec la bouche...).

Les choses plus sérieuses

Aux caresses et baisers sur le corps, font suites les caresses sexuelles, caresses sur les seins, le sexe.

Chacun tente de susciter au mieux l'émoi sensuel de l'autre, reprenant une caresse connue ou tentant une nouvelle stimulation. Les doigts, la bouche, le sexe permettent une grande variété de caresses. C'est un temps où s'établissent la détente et la confiance nécessaires à l'abandon final, à l'orgasme.

Lors des caresses sexuelles, l'homme et la femme ont l'occasion de vérifier l'état d'excitation de leur partenaire, les signes évidents étant l'érection pour l'homme, la lubrification vaginale pour la femme.

L'excitation sexuelle aboutit à l'envie de la pénétration vaginale ou au choix d'une autre pratique qui permettra l'obtention de l'orgasme

Accorder ses violons

Ce moment d'excitation intense les partenaires ne l'atteignent pas toujours simultanément et dans ce cas les préliminaires se poursuivent.

Le couple peut choisir ensuite de laisser le rythme s'accélérer, les mouvements se font plus rythmés, plus rapides jusqu'à l'orgasme. Il peut également prendre son temps, varier les positions, revenir à des caresses.

Un couple qui se connaît bien réduit parfois les préliminaires à leur minimum, aux caresses essentielles pour l'un et l'autre afin d'atteindre l'excitation sexuelle requise pour le rapport sexuel. Ce type de rapport sexuel plus rapide est parfois souhaité laissant la place, à d'autres moments, au " grand jeu " avec des préliminaires plus développés.

Nous n’avons encore jamais fait l’amour

Certains couples ont une relation amoureuse sincère et profonde, mais ils n’arrivent pas à passer à l’acte… Voici quelques conseils pour y parvenir

Nous nous aimons, mais nous n'avons aucune relation sexuelle : je ne comprends pas pourquoi … Pourtant, j'ai la certitude que je lui plais, qu'il désirerait me toucher, se rapprocher de moi davantage. Nous sommes déjà si intimes par nos conversations. Combien de fois j'ai cru, alors que nous nous promenions main dans la main, au clair de lune, qu'il allait m'étreindre, et qu'enfin nous ferions l'amour. Nous étions là, tous les deux, le coeur battant, incapable de prononcer un mot, tellement nous étions émus. Et puis rien !… Juste une lettre, le lendemain, belle comme un poème, où il me décrivait son émotion de la nuit passée, et où il m'appelait sa déesse, sa femme idéale !

Le pire, c'est que je n'ose pas lui en parler. J'ai peur de le décevoir et de faire redescendre notre amour des sommets où il est parvenu. Comment lui expliquer que les effleurements de doigts ne me suffisent plus, que ses baisers, manquent de passion ? A-t-il peur, lui aussi, de me choquer en exprimant son désir physique, ou se satisfait-il de cet état de nos relations?

Avouez-lui que vous en avez envie

Vous l'avez compris, votre ami vous a déifié, et pour cette raison qu’il n'ose pas vous toucher. Il a peut-être même honte de ses pulsions sexuelles et il les réprime pour ne pas vous perdre ! Cette attitude relève probablement de son histoire personnelle, mais si vous voulez faire évoluer la situation, vous devez intervenir. Evitez des gestes trop directs : ce garçon serait blessé, s'il découvrait, sous l'image idéalisée qu'il s'est forgée de vous, une jeune fille d'expérience. Mais puisque la parole est votre mode d'échange, parlez-en ! Dîtes lui le plaisir que vous auriez à davantage d'intimité physique avec lui. Rappelez-lui que vous n'êtes pas une statue de marbre et que vous aspireriez à un rapport charnel !

Mais, lui, en a-t-il envie ?

Cela dit, votre ami ne souhaite pas forcément avoir des rapports sexuels avec vous. Soit qu'il préfère votre tendre complicité, soit qu'il ait peur de s'engager dans une histoire dont il n'est pas sûr, soit qu'il éprouve, consciemment ou non, une attirance sexuelle pour les garçons. Le mieux, en tout cas, c'est de le savoir. A vous ensuite de concilier vos désirs aux siens. Mais même si cette histoire doit s'interrompre un jour, même si vous refusez que la poésie se substitue durablement à la sexualité, ne reniez pas vos sentiments, et vivez intensément cet amour exalté !


Toutes les filles ont un hymen

La perte de la virginité est l'occasion d'interrogations fréquentes chez les adolescentes. Le premier rapport sexuel est l'objet de crainte et de nombreuses questions : y aura-t-il douleur ? saignement ? Questions plus tenaces encore dans certaines cultures et religions où la virginité de la jeune fille tient une place centrale.

L'hymen est une formation muqueuse qui obture partiellement l'orifice vulvaire du vagin. Il y a plusieurs formes d'hymens. La forme la plus fréquente est en croissant ouvert vers le haut. Il y a aussi la forme annulaire, avec bride, et d'autres encore. Après la puberté lorsque l'hymen est intact, le bord libre de l'hymen est le plus souvent festonné. La partie profonde des replis n'atteint pas la muqueuse vaginale. L'ouverture spontanée de l'orifice hyménéal permet en général l'introduction d'un doigt, mais pas de deux. Toutefois il existe des hymens très tolérants qui permettent spontanément l'introduction de deux doigts.

La défloration peu douloureuse, peu hémorragique

La rupture hyménéale (ou défloration) s'accompagne en général de saignements. Cette hémorragie est variable, mais rarement importante. Il arrive qu'il n'y ait aucun saignement lorsque l'hymen est tolérant, car il n'y a pas de rupture. Cette rupture est un peu douloureuse, mais elle est largement fonction de la douceur du partenaire.

Si le premier rapport sexuel est douloureux, ce n'est pas seulement dû à la rupture hyménéale, mais également au frottement "sec" des muqueuses sexuelles lorsque les partenaires n'ont pas assez pris le temps de se caresser et de laisser monter l'excitation pour qu'une lubrification suffisante s'installe.

Par ailleurs, l'étirement de l'orifice vulvaire lors de cette première pénétration peut également être douloureux. En effet, la partie externe du vagin est cutanée, elle est donc moins souple que la partie interne, muqueuse. De ce fait la pénétration sexuelle lors du premier rapport est souvent un peu plus difficile que lors des suivants.

Peut-on diagnostiquer une rupture hyménéale ?

L'hymen peut parfois se rompre en dehors des rapports sexuels, en cas de traumatisme direct et violent. Mais il faut savoir que ces ruptures sont rares. L'hymen est profondément situé et bien protégé par les grandes et les petites lèvres. Contrairement aux idées reçues, l'introduction d'un tampon ne peut rompre l'hymen.


Le diagnostic de rupture hyménéale est assez facile par un gynécologue entraîné. Rappelons qu'il existe des hymens intacts qui ont été franchis par un sexe ou par deux doigts. Cependant en droit français, il est absolument interdit de vérifier une virginité sur demande d'un tiers, même s'il s'agit des parents, vis à vis d'une mineure ou du futur mari. Le secret médical existe, même pour les mineurs. Cet examen ne pourrait être accepté que s'il était demandé par la patiente elle-même. Et le certificat ne doit lui être remis qu'à elle, en main propre.

Quant à savoir si on peut réparer un hymen déchiré, la réponse est oui. L'intervention est assez simple, elle consiste à enlever la partie cicatrisée et à suturer les deux parties avivées.

Source: Doctissimo

Edit Flo: A la demande d'Å𣿀 ™ faite par l'intermédiaire de Tinjia j'ai changé cette info xD
Edit Piaf (quel jeu de mot :x) : tu veux ma mort ? :x
Edit Adèle : hein ?
Edit Flo: ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Info-Première fois   Mar 23 Mai 2006, 21:54

Là, en ce moment même, j'étais en train de me dire que j'attendrais bien mes 50ans..nan serieux ça fait peur...peut paraitre gamin mais franchement ça tente pas^^
mais merci Flo, y'avait des choses que je ne savais pas^^
Revenir en haut Aller en bas
youcka




Féminin
Nombre de messages : 1554
Age : 34
Localisation : Belgique
Passion : Musique, animaux, famille
Surnom : Puce
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Mer 24 Mai 2006, 18:34

Qu'est ce qui te fait peur?
Revenir en haut Aller en bas
http://elle-et-lui.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Info-Première fois   Mer 24 Mai 2006, 22:43

Euh, tout, l'acte en lui même, l'ambiance qui doit regner sur le coup..et puis à 15ans, je me trouve pas assez mure pour m'y aventurer^^ je sais, c'est bizarre..je pense que j'ai encore beaucoup de temps devant moi pour ça..
Revenir en haut Aller en bas
youcka




Féminin
Nombre de messages : 1554
Age : 34
Localisation : Belgique
Passion : Musique, animaux, famille
Surnom : Puce
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Mer 24 Mai 2006, 22:46

C'est pas bizarre du tout. JE ne crois pas que tu doive avoir peur de passer à l'acte. La seule chose que je peux te conseiller c'est de prendre ton temps. Quand tu te sentira prête, avec un garçon avec qui tu te sens vraiment bien, ça viendra tout seul. Faire l'amour, c'est quelques chose qui doit rester un acte "pure". On banalise beaucoup trop la sexualité. Maintenant, une filel qui ne couche pas, c'est une sainte nitouche. Je ne suis pas d'accord avec ça. C'est mieux que tu prennes ton temps pour ne jamais regretter. Personnellement, j'ai toujours regretté les premières caresses que j'ai eu avec mon copain de l'époque parce que je m'y étais forcée.

Prend ton temps pour tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://elle-et-lui.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Info-Première fois   Mer 24 Mai 2006, 23:02

Merci pour ce conseil WINK
Revenir en haut Aller en bas
youcka




Féminin
Nombre de messages : 1554
Age : 34
Localisation : Belgique
Passion : Musique, animaux, famille
Surnom : Puce
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 25 Mai 2006, 14:11

De rien. JE crois que c'est important de prendre son temps. Dans toute les situations d'ailleurs. Se précipiter, c'est prendre le risque d'être déçu, de mal vivre les choses.

En tout cas, si t'a besoin d'en parler n'hésite pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://elle-et-lui.exprimetoi.net
oO° Tite-nanOu °Oo




Féminin
Nombre de messages : 803
Age : 25
Localisation : Allongée sur l'herbe fixant les etoiles...
Passion : danse, piano, ecrire,
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 25 Mai 2006, 19:13

J'viens de tout lire, et oula je suis un peu angoissée...
Ca fait un peu peur, la douleure, l'inconnue, peur de pas être à la hauteur aussi...Enfin bon j'pense pas que j'suis prête, j'me sens pas prête en tout cas...merci pour toutes ces infos..
Revenir en haut Aller en bas
youcka




Féminin
Nombre de messages : 1554
Age : 34
Localisation : Belgique
Passion : Musique, animaux, famille
Surnom : Puce
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 25 Mai 2006, 19:15

On a toujours peur de ce qu'on ne connait pas, c'est normal. Maintenant pour ce qui est de la douleur, je peux dire que je ne m'en souvient pas. Donc c'est que ca n'a pas du être si douloureux lol.
Revenir en haut Aller en bas
http://elle-et-lui.exprimetoi.net
oO° Tite-nanOu °Oo




Féminin
Nombre de messages : 803
Age : 25
Localisation : Allongée sur l'herbe fixant les etoiles...
Passion : danse, piano, ecrire,
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 25 Mai 2006, 19:17

Oui enfin bon tout depend des personnes, il y en a certaines qui sont beaucoup plus sensible que d'autres..
Revenir en haut Aller en bas
youcka




Féminin
Nombre de messages : 1554
Age : 34
Localisation : Belgique
Passion : Musique, animaux, famille
Surnom : Puce
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 25 Mai 2006, 20:40

Oui mais je pense que le tout, c'est d'être détendu et de ne pas y penser. Dans l'excitaton, si tu n'es pas focalisée la-dessus, tu risques de ne pas le sentir ou trè peu. Mais si tu y pense et que tu es stressée, tu vas avoir mal.
Revenir en haut Aller en bas
http://elle-et-lui.exprimetoi.net
oO° Tite-nanOu °Oo




Féminin
Nombre de messages : 803
Age : 25
Localisation : Allongée sur l'herbe fixant les etoiles...
Passion : danse, piano, ecrire,
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 25 Mai 2006, 21:21

Je suis une fille qui est à la base, souvent stréssé, donc là, j'te dis pas...
Revenir en haut Aller en bas
Flö




Masculin
Nombre de messages : 3702
Age : 29
Date d'inscription : 22/10/2005

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Jeu 25 Mai 2006, 23:08

Merci de compléter avec vos expériences ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Info-Première fois   Ven 26 Mai 2006, 12:21

Moi je suis un peu Youcka lol... Je me souviens pas donc ça devait aps etre très douloureux... ^_^
Ce qui est sure c'est qu'il faut etre détendu... Et le cadre est vachement important... ^_^
Et dans le feu de l'action on à tendance à oublier toute ces questions qu'on se posait... ^_^
Revenir en haut Aller en bas
oO° Tite-nanOu °Oo




Féminin
Nombre de messages : 803
Age : 25
Localisation : Allongée sur l'herbe fixant les etoiles...
Passion : danse, piano, ecrire,
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Ven 26 Mai 2006, 12:31

J'espere que ca se passera comme ca pour moi... =) merci pour vos infos
Revenir en haut Aller en bas
Litany Riddle




Féminin
Nombre de messages : 23
Age : 27
Localisation : Les charentes ! Angoulême, capitale Mondiale de la bande dessinée ! XD
Passion : L'écriture
Surnom : Liloune
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Ven 03 Nov 2006, 18:43

Je le savais déjà, mais... ça angoisse à mort ce truc ! lol. *part vérifier si elle a un hymen*
Revenir en haut Aller en bas
Hypnose




Féminin
Nombre de messages : 1620
Age : 27
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Sam 04 Nov 2006, 00:33

Et bien, je vien de lire et je suis comme certaine, j'ai peur.
Normal...
Mais bon comme on la dit, je pensse qu'il ne faut pas penssé à ca et tout ira bien...

Moi, c'est juste le sang plutôt la quantitée que l'on perds qui me fait un peut peur.
Revenir en haut Aller en bas
Å𣿀 ™




Féminin
Nombre de messages : 660
Age : 26
Localisation : En descendant aprés le marchadial
Passion : le papier maché
Surnom : Mug' ou ma loute pour les intimes
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Sam 04 Nov 2006, 08:58

Toutes les filles ne perdent pas de sang. Et si elles en perdent, c'set trés peu.
Il ne faut pas s'inquiéter il n'y a vraiment rien qui puisse faire peur ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Gag0u




Féminin
Nombre de messages : 6291
Age : 25
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Sam 04 Nov 2006, 14:17

ui ça depend des filles en fait , pis la première fois t'as p't'être un peu mal mais faut pas s'inquieter par la suite normalement t'as plus mal , faut etre detendu :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Info-Première fois   Sam 04 Nov 2006, 16:19

je trouve ça bizare quand même les "tutoriaux".. ça a côté froid, mode d'emploi, presuqe effrayent..
Revenir en haut Aller en bas
youcka




Féminin
Nombre de messages : 1554
Age : 34
Localisation : Belgique
Passion : Musique, animaux, famille
Surnom : Puce
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Sam 04 Nov 2006, 16:34

C'est vrai Dreamwalker mais bon, il y a certaines choses qu'on en sait pas expliqué facilement ou simplement sans être technique. Et puis, c'est avec les questions que les langues se délient et qu'on sait mieux expliquer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
http://elle-et-lui.exprimetoi.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Info-Première fois   Sam 04 Nov 2006, 17:56

.. je ne suis pas sûre.. je trouve que c'est trop cru, trop "tecnique" tout ça.. mais s'il le faut vraiment pour amorcer une discution, pourquoi pas
Revenir en haut Aller en bas
Lilith




Féminin
Nombre de messages : 1599
Age : 28
Localisation : Mélancoliland
Surnom : Lili
Date d'inscription : 26/05/2006

MessageSujet: Re: Info-Première fois   Sam 04 Nov 2006, 21:41

moi aussi je trouve ça très technique mais en même
temps je vois pas trop comment expliquer autrement...après il ne faut
pas se poser des questions, ça risque de tout gâcher. Il faut juste selaisser guider en fait
32



PS: sans vouloir effrayer quiconque, pour moi ce fut douloureux
31
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Info-Première fois   Aujourd'hui à 08:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Info-Première fois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carmat implante pour la première fois un cœur artificiel à l'hôpital Georges-Pompidou à Paris
» La première fois aux Archives Municipales du Havre
» Affaire d'Outreau : une victime prend la parole pour la première fois
» Un mystérieux signal radio venu d'ailleurs capté pour la première fois
» Je tire mon lait pour la première fois et ne sais pas comment lui donner

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Sexualité :: Sexualité-
Sauter vers: