Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 c fatiguant....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
AuteurMessage
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mer 17 Oct 2012, 21:24

pas de raison, pas de prise de tête, pas de discussion tendu, merdique, sur le sujet.....bref rien ne la présagé
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Dim 17 Mar 2013, 21:18



je l'aime bien cette chanson, elle me donne de "belles images", elle me file le sourire sans que je sache trop pourquoi. mais finalement le pourquoi n'est pas très important.

du temps à passé, j'ai fuit les lieux pour diverses raisons mais je fini par retomber la (comme d'habitude ? ou pas pis d'ailleurs je m'en fous c'est pas la question)


d'habitude mes grosses crises de down je les anticipe pas, je fais du "lalala ça va passe!", "lalalala je gere de la fougere!" sauf que là, pour une fois, j'ai pris les devant.
donc urgence psy, entrevu avec infirmière psy, que j avais déjà quelques temps plus tôt. elle me propose un rdv avec le psy et me file 4 5 tel de psy de ville pour mon suivi.
sauf que tout les psy de villes des environs sont blindés et ne prennent pas de nouveaux patients donc pas de suivi et la première prescription du psy des urgences qui ne prend pas. donc retour chez aux urgences et donc new ordonnance, que j aime pas et prend pas totalement parce que le tercian c'est le mal.

enfin bref.....tout ça pour dire que y'a des fois ben je me dis que la vie est une putain de pute capricieuse et qu'elle me gave sévère cette conne!
ce sont pas juste ces ordonnances qui vont me faire tenir ce moment à la con. des rdv régulier chez un psy avec du blabla et des tas de feuilles ou il écrirait mes "conneries" voila ce dont j'ai besoin.....sauf qu'il y a pas et que ça me soule de faire encore une fois de constat qu'il faille attendre des drames, des catastrophes, des etats d'urgences pour avoir un trucs qui tienne a peut près la route!


voila comme ça j'ai ralé, ça a fait un peu de bien, j'ai fini mon coca et je vais m'allumer une clope.

ha ouais j'avais oublier " Fumer nuit gravement à votre santé et à celle de votre entourage".... ben oui les mentions légales quoi
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Dim 17 Mar 2013, 21:37

Ca a donné quoi, ton WE "cassons l'angoisse avec un traitement home made" ? Concluant, au final ?
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Dim 17 Mar 2013, 22:34

ouais et non. disons que je les enchaine plus a la suite mais elles restent vachement presente. puis le truc qui m'emmerde c'est que maintenant le simple fait de sortir de chez moi me fout en angoisse assez prenante donc quand je suis capable je me force la gueule.
et prendre des anxio c pas toujours possible parce que je serais pas capable de conduire donc faut que j en prenne mais pas trop quand je dois sortir ou que je me fasse conduire

mais ce week end la je peux quand meme dire que ça a cassé le j’enchaîne les crise a répétition
Revenir en haut Aller en bas
Orphéa




Féminin
Nombre de messages : 198
Age : 23
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Lun 18 Mar 2013, 16:28

Et niveau du boulot finalement, comment ça se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Lun 18 Mar 2013, 21:06

je travaille pas pour le moment
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mar 19 Mar 2013, 17:38

j'ai pendu la lessive, fait la vaisselle et la litière du chat me reste a prendre ma douche...

il marche pas leur traitement de merde ! non l'angoisse ne cesse pas, elle reste meme pas en stand bye, elle up and down perpetuellement et le terrcian, qu'ils veulent si miraculeux, ne sert à rien ! c'est quoi l'interet d'empecher qqn de se déplacer et parler en lui laissant l'esprit tourner de ma nière incontrolable ? ben ouais parce que dans ces cas l'esprit en question il se met pas a penser à de jolies champs de coquelicot ou de tournesol, une belle plage ensoleilé ou une glace geante avec plein de chantilly BIEN SUR QUE NON ! bande de con !
je lui avais dit au psy que ca donnerait ca son tercian mais non il faut essayer. ouais super et now ? on compte les idées noirs ? les envies suicidaires ? ou non mieux on essaie de trouver quand j'en ai PAS!

putain moi je veux bien faire tout ce que je peux, prendre des filets de sécurité, me forcer, essayer de me bouger mais la avec vos ordonnances vous m'aidez pas ! c'est de pire en pire

j'en veux pas de votre hospitalisation parce qu'elle va foutre en l'air tout mes projet. si je l'accepte tout mes projet tombe à l'eau.....et ça c'est hors de question

je demande pas la lune, une villa a beverly hills ou je ne sais, je demande juste un suivie psy digne de ce nom. putain c'est incroyable qu'on puisse meme pas avoir acces à ca dans ce pays bordel.

*clope*

si mon projet d'immigration tombe à l'eau je sais pas bien ce qui va rester de moi. et pour le moment j'essaie de ne pas vraiment penser à cette eventualité. j'essaie de tenir, de garder ce projet en tête, de pas lacher prise mais en toute honnêteté je fatigue et j'ai sincerement le sentiment que les choses ne s'ameliore pas malgre toute ma bonne volonté
je sais pas ce que ça va donner tout ça, je sais pas si j'y arriverais ou si tout se cassera la gueule.....c'est bien pour une fois je ne suis pas fataliste lol


j'aime pas cette angoisse qui me colle, qui me donne envie de m'arracher la peau, qui semble etre un trou noir qui me bouffe toute mon energie, qui me fait me sentir lourde de trois tonne et pourtant comletement vide, j'aime pas ces tremblement, cette galere a respirer correctement, ce poids sur mon torax, j'aime pas mon cerveau qui tourne en boucle sur des idees ou des phrases et que j'arrive pas a arreter.......j aime pas cette perte de controle
et je deteste ce sentiment de ne vouloir etre nulle part. ni ici, ni sur le nouveau continent, ni au lac, ni dans un cimetiere
alors on se force pour faire les choses simples de la vies et les jours ou on se sent capable a sortir. on se force parce que je sais que si je ne le fais pas je fais rester en boule sur le canape t que ça va clairement pas aider a faire avancer le bordel. mais sa demande de l'energie et de ne pas s'ecouter.
alors je m'ecoute pas pour la bouffe, sinon je boufferais le contenu d un frigo par jour, je m'ecoute pas pour les clopes, parce que ca compte une fortune et que la tune fait plutot defaut c temps ci, je m'ecoutes pas quand l'envie de crever hurle en dedans , je m'ecoutes pas quand les cachets me font des grand sourire.....ouais je m'ecoutes pas mais la contrepartie elle est ou ? je veux dire la "recompense" de mes efforts elle est ou ?
pas de suivie psy, donc pas de reelle aide, mon amoureux a 8000km et pas vu depuis bientot 4mois et je sais meme pas quand on va pouvoir se retrouver, l'angoisse qui se calme pas d'un poil bien au contraire et je fais fatalement grossir avec ce traitement a la con qui ne donne meme pas l'effet escomptait

donc c a ce moment la ou je commence à rire...nerveusement, oui surement, mais limite je vois pas quoi faire de plus.

si qqn à une idée ou veux partager un rire nerveux ou pas avec moi.....


ça doit etre pleins de fautes en tout genre (dsl booh) mais je relirais pas parce qu'il me semble que ça devait sortir comme ça. alors si la lecture est laborieuse désolé
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mar 19 Mar 2013, 19:08

du tac au tac : la récompense de tes efforts elle est ds le fait que tu es en vie et que ça te donne du temps et des espoirs, des possibilités pour la suite. je re reponds plus tard pour le "moins bref et plus réfléchis" : poster un pavé depuis un tel portable dans un bus qui bouge c est juste non.
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mar 19 Mar 2013, 21:37

Oui donc, la version plus développée maintenant, enfin, c'est pas vraiment un développement de ce que j'ai dja dit, plutôt d'autres éléments :

OK. Le suivi psy peine à se mettre en place. C'est emmerdant, très même. Mais malheureusement, rager là dessus ne va pas libérer des places chez un psy donc... Autant réfléchir à quoi faire à la place, ou en attendant, plutôt que de regarder ce truc "idéal" qui n'est pas possible là de suite dans la pratique.

Dja :

Est-ce que y a pas d'autres formules de "vidage de sac professionnel" sous la main ? Genre un généraliste pas trop con. Parce que bon, mine de rien, des généralistes plus doués pour l'écoute que certains psy, y en a. Donc : essayer de voir avec le psy que tu vois via les urgences s'il n'a pas ce genre d'adresse sous la main ?

Sinon :

Ca ne remplace pas un psy, mais poser les choses ici ? Commencer à faire du tri dans ta tête ici, à aller aux causes de cette angoisse et pas uniquement à ses conséquences ?
Parce que bon. Tu parles beaucoup des conséquences, et bon, normal, elles sont très chiantes. Mais tant qu'à faire, aller brasser dans les causes, c'est aussi permettre de commencer à chercher des solutions, et à construire des choses pour non pas gérer l'angoisse ou l'anesthésier médicamenteusement, mais régler les causes, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mar 19 Mar 2013, 23:18

oui poster ici je le fais dans le but de me vider.
apres les cause elles sont basement materielle. le fric toujours le fric. donc ouais ca pourrait etre bien d'en parler plus exaustivement meme si j ai un doute sur le fait que ca puisse m aider a trouver une solution mais bon qui ne tente rien n a rien.

reflechir a quoi faire en attendant un vrai suivie psy ouais ben il y a ici parce que mon generaliste m'a dit clairement "j ai pas les comptence pour ton suivie psy que ce soit pour les medicament ou les discussions" (au moins il est honnete)


je tel demain au urgences psy pour avec un "rdv" avec le psy demain ou jeudi. je compte y aller accompagner de ma mere parce que je sens qu il va faire du bon gros forcing sur l hp quand il va voir que son "traitement" ne fonctionne pas.
j'en ai discuter avec elle, ma mere, elle est plutot d accord avec ma demarche et trouve que je gere relativement bien la situation (pas de reaction ou actes irreflechis ou wtf)

donc voila j'en suis la. je veux pas faire du ouin ouin sur ma situation j avais, dans un premier temps, je pense, besoin de vider ca mais oui clairement je pensais et compte bien me vider ici et pas de maniere "booooh la vie elle est trop moche de la mort qui tue" meme si parfois ca ressemble à ca (surement l ironie et le sarcasme qui le font penser)
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mer 20 Mar 2013, 00:11

Changer de généraliste, pas faisable ?

C'est en ca que je disais de demander au psy s'il connaissait des généralistes compétants en termes d'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mer 20 Mar 2013, 00:14

de ce que j ai pu en comprendre, de ce que me disait l infirmière psy que j ai vu plusieurs fois et qui est "intelligente" les generaliste du coin sont tres porté medic et hp. mais je vais voir ca avec le psy demain ou d apres demain.
Revenir en haut Aller en bas
Wierdofmind




Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 27
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mer 20 Mar 2013, 09:12

Un bon psy ?

Ca fait combien de temps que tu vois le même psy ?

Après, moi j'ai juste la putain de sensation que tu es la seule à pouvoir '' t'aider '' et encore. C'est vraiment pas très appréciable de vivre avec des angoisses en permanence, crois moi je sais bien de quoi je parle.

T'as des projets, quel qu'ils soient, le seul conseil que je peux te donner c'est de ne pas abandonner tes projets. Mais à ce que je peux comprendre, c'est difficile de mettre les deux sur le même plan, entre tes angoisses et une '' guérison '' et tes projets tu devras choisir ?

Est ce que les '' équipes '' médicales à qui tu t'adresses sont toujours les mêmes ? Sont-t-elles au courant de tes projets ? Parce que ça doit être possible pourquoi pas de voir avec eux comment mettre les choses ensemble ?

Sinon, tu te mets '' Rochechouart '' de Saez à fond avec une clope tu verras ça détends !

'' Il est cinq heures j'ai mal au coeur, il est cinq heures, il est cinq heures.''
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mer 20 Mar 2013, 14:42

comme le sentiment que tu fais preuve de fatalisme à mon égard.

oui ils savaient pour mes projets mais pour le psy ça semble pas etre à prendre en compte pour mes traitements et mon suivi, en somme c'est clairement pas sa priorité de rentrer sa dans l'équation.


bon alors j'ai fais une lessive et passé l'aspirateur dans tout l'appart (oui c banal, oui ça a pas l'air interessant mais si je le met parce que je l'ai fait et que de toute manière c'est mon topic donc je dis tout qu'est ce que je veux)

j ai beau chercher d'ou viennent ces angoisses, la seule chose que je peux en dire c'est que ce qui m'angoisse presentement s'est de devoir sortir, d'etre en dehors de chez moi. j'ai la sensation que tout pourrait arrivé, une agression, un accident, des gens qui me parlent (oui ça m'angoisse serieusement ça). je sais pas ils me font peur, je me dis que dehors je suis pas en sécurité.
alors quand je sors, ben oui je le fais pas souvent mais je le fais (on va pas se laisser bouffer quand meme) l'angoisse monte en flèche dès que je passe le hall d'entrée de mon immeuble. j'arrive a me recentré et pas me laisser bouffer enfin des fois j'y arrive puis quand l'angoisse prend le dessus ben le cerveau deconnecte et c quasi impossible de reflechir correctement.
donc ça ce sont les angoisses et crises de ces temps ci mais je trouve pas ce qui à déclenché cette épisode de...disons "sensibilité"
Revenir en haut Aller en bas
Wierdofmind




Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 27
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Mer 20 Mar 2013, 14:59

Non non, je ne suis pas dans le genre '' fatalité '', ce que je veux dire par '' il y a que toi qui puisse vraiment t'aider '', c'est juste que j'ai toujours cette putain d'impression que tu n'avais pas encore trouver les bonnes personnes, les bons services, je ne sais comment t'expliquer, après je dis ça c'est juste une impression peut-être hein. De toute façon, je n'ai pas l'intention de dire que je suis bien placé pour avoir un avis correct sur ta situation hein.

Je comprends tout à fait ces angoisses, ça prends une place énorme alors qu'au final t'as toujours su faire avec. Et que tu étais hors territoire Français c'était le cas aussi ? Peut-être te manque-t-il, quelqu'un pour te sentir en sécurité, quelqu'un pour te protégé, peut-être te sens-tu toujours '' faible '' ?

( T'as écouter le dernier saez ou pas ? )
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Ven 22 Mar 2013, 01:20

(j'en ai "ecouté" deux. ça a l'air d'etre un bon album. si tu veux me l'envoyé je suis carrement pas contre parce que j'ai quelque souci avec mon pc donc le streaming c un peu mort temps que je résous pas le souci)


j'avais un papier à aller chercher et faire quelques courses histoire de manger aujourd'hui. comme je me sens pas de conduire, a cause des cachets, ma mère m'accompagner.
quand elle a vu comme je tremblait et apres quelques questions sur mon sommeil et mes angoisses un "non "tisiphone" tu peux pas rester comme ça jusque mardi. on va allé aux urgences psy et je reste avec toi. faut qu'ils arrettent avec leurs traitement comme ça la"
(ouais ouais ma mère pas d accord avec le psy, j'en revenais pas)

donc nous voila a attendre pas mal de temps aux urgences. l'infirmiere psy, que j'ai déjà plusieurs fois, arrive et me dit que je vais voir elle et le medecin en meme temps. ma mere tenait a rentrer avec moi dans le bureau pour leur dire sa facon de penser (oui des fois elle est comme ça ^^) sauf qu'on attendait depuis un certains temps et qu'elle devait aller chercher ma fille à l'école. donc je rentre seule dans ce bureau, moche, avec l'infirmière et le psy.
le psy en question c'est celui qui pour une simple crise d'angoisse m'a filer une ordonnance longue comme un bras avec du risperdal, de l imovane et autres bonheur.

ils lisent les deux derniers "compte rendu" de mes rdv avec l'autre psy, me posent deux trois questions sur les angoisses, le sommeil, les idées noirs. puis ils decident de tel au psy qui est sensé me suivre pour voir s'il peut me voir demain (vendredi) parce que pour eux "mon cas devient trop compliqué et c'est mieux que ce soit un seul medecin qui me suive et fasse mes prescription". ok. je trouve ça meme plutot bien. et juste apres ils commencent a me parler "risperdal" avec des "oui mais vous n'en voulez pas".
putain non que j'en veux pas. j'en veux pas parce que ca changera rien là ! c'est pas de ça d'ont j'ai besoin bordel de merde!

donc resultat demain apres midi je vois le psy qui me "suit" avec l'infirmiere et on voit mais pour eux (l'infirmiere et le psy d'aujourd'hui) c'est soit risperdal soit hp.

j'en ai parler avec mes parents et mon frere (ouais pour une fois il reste pour se genre de discussion) et on est tous d'accord sur le fait que leurs traitement de plus en plus lourds ne servent a rien de rien et que j'ai clairement besoin d'un suivie thérapeutique.
ma mère ne pouvant pas etre avec mon demain pour ce rdv mon frere s'est proposé pour m'accompagner parce que le forcing du psy je le vois arrive gros comme une maison.

donc voila au mieux....ben je sais pas pis au pire il refuse de me suivre ou de me revoir

et la je vais allé me faire rechauffer des pates parce que j'ai de la faim a mon ventre...
Revenir en haut Aller en bas
Cerbères




Masculin
Nombre de messages : 62
Age : 34
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Ven 22 Mar 2013, 08:02

bon ap
un peu
tard
trop tot
pour que
je répondde
un truc en lien
avec ton topic
juste
jai lu
tiens nous au
courant
ici ou sms
Revenir en haut Aller en bas
Wierdofmind




Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 27
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Ven 22 Mar 2013, 08:52

Tout d'abord, j'ai la sensation que tu n'abandonnes pas malgré la difficulté que tu as à rester debout et ça c'est déjà une très bonne chose je trouve. Je te '' félicite '' même si, je pense, que mes '' félicitations '' tu t'en tamponnes un peu x') ! Ta famille est avec toi, c'est déjà un bon point pour ton moral, après de là ce que ta famille soit trop avec toi fait gaffe, mais je pense que tu sais faire gaffe donc c'est déjà bien. Mais, les angoisses tout ça, ça n'avait pas réduit/disparu ? Non ?

( Quand je te croise sur Fb, je t'envoie ça ? Skype si tu veux même )
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Jeu 28 Mar 2013, 22:40

avec quelques jours de retard mais je le pose quand meme ici....

j'ai vu le psy qi me "suit". pour lui je suis loin de l'hp et le risperdal c non.
son "but" c'est que l'ad se suffisse a lui meme puisqu il a un effet anxyo.
il ne veut pas foutre en l air mes projet et comprend amplement que c'est eux qui m aident a tenir aussi et ce n'est pas un fan de la surmedicamentation....donc c plutot rassurant pour moi.

il me laisse prendre le valium, tercian et stilnox si j'estime que j'en ai besoin.


je sais pas si c'est l'ad, la fatigue, les reves que je confond avec la realite, la realite qui ne me semble pas toujours en etre une mais j'ai un sentiment qui me colle de plus en plus depuis plusieurs jours.
le sentiment que ça va s'arreter. quoi je ne sais pas. quand je ne sais pas. mais un sentiment profond que quelque chose va s'arreter, se finir....quelque ou quelqu'un je sais pas trop je sais juste que c'est un sentiment de fin.
j'essaie de me dire que c'est mes peurs et mon fatalisme qui me murmurent à l'esprit mais j'ai peine à y croire.
je me sens triste et impuissante devant ce "?" qui à le gout d'un fin, qui semble etre une fin.
je n'en ai pas peur. j'attend et quelque part j'espere que ce n'est qu'un faux sentiment/presentiment.



je voudrais cette petite maison pres d'un lac. il y a une enorme cheminée, une grande bibliotheque ou les etageres pliees sous le poids des livres, un canapé moelleux avec de gros coussins. sur la table basse de grosses bougies. dans la cuisine une table de ferme, ces table en bois massif. l'endroit n'est pas tres grand. la seule chambre à l etage a un grand lit avec une epaisse couette, une commonde tres simple à cinq tiroir, de la fenetre on voit le lardin et le lac juste derrier. c une petite maison tres simple mais "moelleuse". on se pose sur le peron pour regarder le rien,pour lire, pour etre la.
c'est la maison qu'on voulait mais c'est egalement la maison qu'on aura jamais parce qu'il est parti.
etrange comme je repense a des tas de choses comme ça.
a un grand salon excave de quelques marches avec un enorme canape d'angle couleur chocolat que lui et moi voulions.
à ce sole pleureur ou il me disait des tas de jolis mots.
à toutes ces rues parisiennes qu'on traversait dans la nuit en riant de tout et surtout de rien.
à toutes ces notes de guitares qu'on m'a joué, qu'on a apprissent pour moi, qui m'ont endormi/ rendormi
a ces coup de telephone à deux heures du mat. a ces conversations longues de plusieurs heures. a ces terrasses ou je me suis posé avec tellement de personnes et gens differents.

c'est pas un regard en arriere triste, d'ailleurs je ne l'ai pas cherche me semble que c'est lui qui est venu a moi. ça ressemble a un "oui j'ai vecu tout ça" je ne le sens pas teinté de sentiment profond, de regret. des sentiments oui il y en a, des sourires meme face a certains souvenirs.
comme si je me sentais, maintenant, plus capable de dire "j'ai vécu! j'ai passé 30ans et j'ai vecu et revé des choses comme ca"


je ne sais pas ce que va devenir ce que je vis et reve maintenant. je ne sais pas si ca restera en suspend ou pas. mais je me rend compte que si ca ne restent que des reves je pourrais les ajouter aux autres, que ce n est pas parce qu un reve ne se realise pas que le rever n est pas important. ce n est pas le but qui compte mais le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Wierdofmind




Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 27
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Ven 29 Mar 2013, 21:35

Un jour le blanc et le noir seront lié chez toi.
Ca viendra, en attendant, t'as déjà un psy qui est compatible avec ce que tu veux.

Désolé, c'est court, mais j'ai mal au crâne.
Si tu veux un peu de guitare, c'est quand tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: c fatiguant....   Lun 08 Avr 2013, 19:15

comme beaucoup de monde j'ai l'idée (le reve? ^^) que le sommeil est reparateur, une mise en repos pour enchainer la journee suivante. une idée c'est bien, l'emmerdant s'est quant la réalité ne donne pas la même chose.
un peu ma dose de ces insominies bizarre qui me laissent reveillé jusque 6h du mat me laisse dormir trois heures suivie d'un 3/4 h reveille et ensuite 4h de dodo. comment avoir un rythme de vie completement foireux en une leçon...
j'ai essayé de me bouger mais je suis tellement crever que dès que je fais la vaisselle soit je casse ou ebreche soit je fais tomber les choses. passé l'aspi me file des vertiges qui me font degeuler.
alors me viens une question (ben ouais des fois ça arrive) est ce que c'est "reel" ou completement psychosomatique tout ça ?
va savoir charles !

et tout ces "reves" qui me ramene dans le passé, qui donne d'autres fins a tout ces choses qui se sont reellement passé. pourquoi ça remonte comme ça ? pourquoi des fins encore plus merdique arrivent dans mes reves ? pourquoi maintenant ?
meme dans le "journée" mon esprit m'amene ces vieux moments. ça ne me rend pas specialement triste mais j'avoues que ça ne me laisse pas avec un grand sourire et un sentiment de serenite non plus.
pourquoi ça remonte comme ça ?
me semble pas que j'ai cherche a remonter tout ça, me semble que ça a commencer a remonter dans mes reves.

est ce que c'est mon fatalisme qui me rappelle que ça s'est toujours "mal" fini ?
possible oui mais dans ce cas la c'est pas mal inconscient parce que je trouve que ma relation actuelle est differente. que je fait attention de ne pas retomber dans mes vieux reflexes pourris. que cette fois ci personne ne croit au prince charmant grand sauveur sur son cheval blanc ( detoute façon je suis meme pas sure qu'il sache monter à cheval)

me demande si je devrais pas faire une petite cure de sommeil avec ce que j 'ai sous la main ?
parce que je prend l avion dans 15jours et arrivé dans un etat pas trop degueulasse ça serait pas trop mal comme idée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c fatiguant....   

Revenir en haut Aller en bas
 
c fatiguant....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 35 sur 35Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 33, 34, 35
 Sujets similaires
-
» Yoga vs Tai chi chuan vs Qi gong

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Automutilation :: Je me mutile-
Sauter vers: