Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Parler à quelqu'un de ma mutilation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sectumsempra




Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 30/12/2016

MessageSujet: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Ven 30 Déc 2016, 13:52

Bonjour je me mutile depuis 1an et demi à peu près et je suis en 5em. J'ai eu une 6em très compliquée (rumeurs,deuils,harcèlement etc) et je me suis mutilée pour essayer, mais au final aujourd'hui je me mutile encore. Cette année j'ai vraiment une super classe, des supers profs qui m'encouragent etc mais je ressens toujours l'envie de me mutiler. J'ai des problèmes d'anorexie aussi. Et j'aimerais vraiment parler à ma prof de français (elle est vraiment gentille, je l'aime bien) mais je sais pas trop comment l'aborder, je me vois mal aller lui dire “Et boujour cava ? Ah oui j'ai oublier d'vous dire, jme mutile, vous pouvez perdre du temps à m'écouter svp” , évidement jvais pas dire ça mais je veux vraiment lui en parler mais je sais pas comment l'aborder. Quelqu'un a des idées de comment je pourrais lui dire ?
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Ven 30 Déc 2016, 18:52

C'est déjà bon signe que tu veuilles en parler, ça montre que tu sais que tu as besoin d'aide.
Peut-être, puisqu'il s'agit d'une prof de français, essayer de lui écrire une lettre que tu lui laisserais à la fin du cours ?
Parfois (souvent) l'écrit permet d'aborder les choses plus franchement sans redouter de mal s'y prendre, puisqu'on peut peser les mots soigneusement, réessayer, corriger, raturer, jusqu'à trouver le bon texte.

As-tu des ami(e)s autour de toi qui te soutiennent ? Au collège, c'est assez important d'avoir un soutien amical. Surtout quand ça va moins bien.

Dis-moi si je me trompe, mais est-ce que tu te coupes toujours par besoin physique ? Parce que si c'est parce que tu en ressens le besoin dans ton corps, c'est différent de ressentir le besoin pour évacuer des angoisses.


En tout cas tu as totalement raison de vouloir en parler. Je ne puis que t'y encourager.


Si tu as besoin de t'épancher un soir, un matin ou autre, le forum Espoir peut te servir à ça. Il est loin de ses jours de gloire, mais moi en tout cas je surveille le forum sans relâche tous les jours.
Je suis le guetteur au rempart, le bouclier protecteur des royaumes espoiriens. ^^
Revenir en haut Aller en bas
sectumsempra




Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 30/12/2016

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Jeu 05 Jan 2017, 00:04

Merci de ta réponse :)

C'est peut être bizarre mais je suis mieux a l'oral qu'à l'écrit, parce qu'à l'écrit je ne connaît pas la réaction instantanée donc voilà

Mais même si je décidais à faire une lettre je saurais pas quoi dire je pense

//non je n'ai pas d'amis qui sont au courant, ils sont trop protecteurs et iraient le dire a l'infirmière/cpe qui le dirait a mes parents

// c'est par besoin physique mais c'est vrai qu'en ce moment jsuis bien stressée par les événements
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Jeu 05 Jan 2017, 18:53

Pourtant, tu ne sais pas quoi dire mais tu as été capable d'un peu exposer ta situation sur Espoir.
Donc tu vois, c'est possible de trouver les mots, même quand ils sont brouillons, confus, etc...
Mais soit. A l'oral tu te débrouilles mieux. Dans ce cas autant te jeter à l'eau quand tu te sentiras prête. Tu peux peut-être répéter devant un miroir ?

Tes amis, les mettre au courant c'est une décision difficile je n'en disconviens pas... Surtout au collège où il est parfois encore difficile de faire le tri entre les amis des bons moments et les amis malgré les difficultés de la vie.
Donc, à toi de voir. Je me doute bien que c'est très difficile de leur en parler, tout comme il est très angoissant de redouter la réaction de tes parents, mais...

Si c'est la réaction de tes parents que tu redoutes... Tu les connais mieux que quiconque. A ton avis, comment réagiraient-ils ? Si c'est parce que tu as peur de les faire souffrir, à mon avis, je pense qu'ils angoissent déjà à te voir tourmentée actuellement. Les parents sentent ça. Les miens l'ont senti des années durant et le fait d'avoir été mis au courant quand ma soeur a découvert le pot aux roses les a sans doute largement soulagés. Même si ça n'a pas détruit leurs angoisses à mon sujet à l'époque.

En tout cas, si tu penses que tes parents sont bienveillants envers toi et t'aiment, il vaut mieux leur en parler, parce qu'ils pourront mieux t'aider en sachant contre quoi tu luttes. =)

Par ailleurs, ils peuvent être une éventuelle porte d'entrée vers quelqu'un de formé pour t'écouter... Et je tiens à te rassurer, des gens formés pour t'écouter sans t'abrutir de médicaments ni t'envoyer à l'hôpital, il y en a beaucoup. Qui n'ont de toute façon pas ce pouvoir. Et même sans parler de psychologues (c'est d'eux dont je parlais), parfois le simple fait de parler de tout ça à ton médecin de famille peut être un moyen efficace d'y voir plus clair, surtout que ce dernier est soumis au secret médical, même envers tes parents.



Pour le besoin physique, je comprends bien, les scarifications sont une vraie dépendance, trop souvent méconnue... Fais attention à ne pas trop te mettre en danger, en ce cas. Essaie de limiter la casse : soigne bien tes blessures, désinfecte tes outils et tes plaies, et dans la mesure du possible, essaie de les remplacer par des dérivatifs moins dangereux. Il y a des topics d'informations dans cette section qui peuvent peut-être te donner des pistes intéressantes. WINK
Revenir en haut Aller en bas
sectumsempra




Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 30/12/2016

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Ven 06 Jan 2017, 22:10

merci beaucoup de tes réponses :)
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3883
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Ven 20 Jan 2017, 01:00

Coucou!
Où ça en est? Tu as pu parler de ça?
Revenir en haut Aller en bas
sectumsempra




Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 30/12/2016

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Lun 23 Jan 2017, 20:38

Coucou:)
J'ai pu parler de certains de mes problèmes a ma prof,oui. Mais j'ai pas eu le courage de lui dire.. Pourtant j'en ai eu l'occasion, plusieurs fois ://
Mais j'ai pas le courage, et j'ai peur quelle s'inquiète trop, elle a déjà super peur pour moi juste parce que je mange pas et dors pas assez alors imagine pour ça :/
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Mar 24 Jan 2017, 06:30

Tu as déjà ouvert une porte avec elle, c'est bien.
Chaque chose en son temps. Si tu ne te sens pas prête à en parler, inutile de forcer. WINK

Courage ! :74:
Revenir en haut Aller en bas
sectumsempra




Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 30/12/2016

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Jeu 26 Jan 2017, 20:40

Oui cest vrai, mais la 1ere fois qu'on cest parler cest elle qui est venue vers moi. Donc je sais pas si j'arriverai a y aller de moi meme

Merci :)
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Ven 27 Jan 2017, 06:06

Ce sera en tout cas moins difficile maintenant que le contact a été établi. =)

Courage à toi.
Et fais attention, surtout. Garde autant que possible le contrôle de tes scarifications. Puis désinfecte, c'est super important ! WINK
Revenir en haut Aller en bas
sectumsempra




Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 15
Date d'inscription : 30/12/2016

MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   Sam 04 Fév 2017, 22:32

J'ai demandé à ma meilleure amie d'aller la voir en fin de cours (lundi sûrement) pour qu'elle lui dise et qu'on en parle plus tard toute les deux, c'est pour moi le seul moyen que j'ai trouvé pour la mettre au courant... j'ai vraiment peur de sa réaction...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parler à quelqu'un de ma mutilation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parler à quelqu'un de ma mutilation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiquer avec quelqu'un de "réfractaire"
» Si quelqu'un veut s'inscrire pour les Maternelles, éduquer différemment
» le parler de Normandie, R. Lepelley
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» Asso de parler normand dans l'Eure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Automutilation :: Je me mutile-
Sauter vers: