Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Ces gens qu'on appelle "mes parents"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saraaliyah
<



Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 18
Localisation : Seine-Saint-Denis, France
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Ces gens qu'on appelle "mes parents"   Jeu 27 Aoû 2015, 14:07

Bonjour à tous smile
Je ne sais pas trop par où commencer, mais je vais essayer de procéder chronologiquement pour que ce soit plus simple à comprendre.


Depuis que je suis toute petite, j'ai toujours eu des problèmes avec mes parents. Des problèmes qu'on ne devrait pas avoir à cet âge là.
Pour commencer, ma mère s'est mariée avec mon père 6 mois après ma naissance. Mais elle ne l'a jamais vraiment aimé. Elle s'est mise avec lui "parce qu"il n'y avait rien de mieux à côté". A cette époque, il commençait déjà à tomber dans l’alcoolémie.
Plus le temps passait et moins ça allait entre eux. Mon père sombrait de plus en plus dans l'alcool, et quand ils se disputaient, chacun essayait de "m'acheter" pour avoir gain de cause. Mais je n'avais que 6 ans. Entre macdo, poney et autres cadeaux, je croulais sous le bonheur sans jamais me rendre compte de ce qu'il se passait réellement.
Puis j'ai grandi. Et là de nombreux décès se sont enchaîner à environ 6 mois d'intervalle chacun. Au final, j'aurai perdu tous mes grands parents, ainsi que mes deux tantes du côté de mon père, dont une qui s'est suicidée. Quand tous ces décès se sont enfin arrêtés, je n'avais que 12 ans. Mais j'ai réellement été touchée par le suicide de ma tante. C'était 2 jours après Noël... Et évidemment, mon père aussi. Seulement il n'a jamais pu entendre que ça me touchait.
Un jour, nous nous sommes disputés très fort à ce sujet. Il était prêt à me frapper. Sachant qu'aujourd'hui il fait 3 fois mon poids... Et depuis ce jour, ma maison s'est transformé en un véritable enfer. Il n'était absolument plus possible que je m'entende sur quoi que ce soit avec lui.
Insultes, humiliations et rabaissements ne cesse de fuser au quotidien. Aussi bien de sa part que de celle de ma mère.
Un soir en me portant de force dans les escaliers pour je ne sais plus quoi, il est tombé. Il s'est cassé la jambe, et une opération a été nécessaire. Avec son poids, c'était horrible. Pendant plus de 6 mois il est resté immobilisé dans le canapé. Il a toujours dit que c'était de ma faute. Soit disant je l'avais poussé puis je lui avais marché dessus. Mais en tombant, il m'a jeté contre un mur, loin devant lui. Aucune chance que ce soit ma faute.

Bref, aujourd'hui, il ne fait que m'insulter et dès que je fais quelque chose, c'est critiqué. Et évidemment, si je fais rien, c'est aussi critiqué.
De plus, il devient de plus en plus un obsédé sexuel. Quand je me suis séparée de mon copain, il m'a directement demandé si je "m'étais donnée entièrement à lui". Il ne fait que de toucher ma mère alors qu'elle refuse. Et dès qu'elle s'énerve, c'est la guerre. Ils se tapent dessus (ma mère a fini paralysée une semaine car il avait accentué ses problèmes de dos. Il ne voulait pas appeler les pompiers, c'est moi qui l'ai fait. C'était il y a 3 mois.), ils s'insultent et hurlent dans toute la maison parfois une nuit entière. Chacun de son côté fait un maximum de gaminerie à l'autre comme débrancher la tv ou cacher des affaires.
J'ai déjà appelé la police plusieurs fois. Mais mon père connait les policiers et rigole avec eux...

Je n'attends qu'une chose, c'est d'avoir 18 ans et partir, peu importe le prix à payer.


J'ai essayé de faire simple. Mais voilà mon histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Ces gens qu'on appelle "mes parents"   Mar 01 Sep 2015, 17:17

Il n 'y a pas d'internat dans ton lycée que tu pourrais intégré ? 

Sinon, je te souhaite beaucoup de courage et de patience pour supporter cela jusqu'à ta majorité. 

Il y a des adultes autour de toi qui te soutiennent ?
Revenir en haut Aller en bas
Saraaliyah
<



Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 18
Localisation : Seine-Saint-Denis, France
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Ces gens qu'on appelle "mes parents"   Mer 02 Sep 2015, 12:02

Non pas d'internat. Je vois seulement l'assistante sociale pour le moment. Enfin, je ne l'ai vu qu'une fois avant les vacances, il faut que j'y retourne dans pas longtemps pour "actualiser" la situation.

Merci..

Pas vraiment. J'en avais avant. Mais mes parents les font fuir. Je n'ai parlé qu'à mon cousin qui doit avoir 20 ans, à qui je ne parle jamais, et qui ne sait pas quoi dire, ce qui est normal...
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3882
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Ces gens qu'on appelle "mes parents"   Lun 14 Sep 2015, 21:22

Dans ton témoignage, c'est surtout ton père qui a l'air horrible je trouve, tu parles moins de ta mère.

Pour revenir à l'histoire de sa fracture à la jambe, tel que je le vois ça a commencé par une violence envers toi. Porter son enfant de force dans les escaliers c'est vraiment pas normal. J'ai du mal à appeler ça "violence" en l'absence de coup mais ya une vraie façon d'imposer sa force physique et de te réduire à l'impuissance, je trouve ça vraiment effrayant. Quant à te jeter sur le mur ensuite, n'en parlons pas.

C'est curieux mais j'ai l'impression que tout ça est lié au suicide de ta tante, mais j'ai du mal à comprendre comment articuler ce drame avec une intensification des violences de ton père envers toi.
Tu arriverais à articuler ça comment, logiquement?

Et ta mère, quel rôle elle joue dans tout ça?

En tout cas bon courage à toi, le premier conseil de bon sens que cela me donne envie de te donner, c'est de t'éloigner un maximum de cette ambiance néfaste, peut-être développer un cercle d'ami.e.s, faire des activités extra-scolaires, ou travailler à la bibliothèque... Avoir le plus possible d'espaces où souffler un peu, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ces gens qu'on appelle "mes parents"   Aujourd'hui à 07:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Ces gens qu'on appelle "mes parents"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les gens qui prennent les bébés pour des poupées
» Qui a coupé les ponts avec des gens de sa famille?
» Comment trouver le+ de mes arrieres grands parents
» Magazine Parents
» Comment se préparer à devenir parents( humour!!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Problèmes Relationnels :: Problèmes familiaux-
Sauter vers: