Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 La vie ne tient qu'à un fil....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Une ombre




Féminin
Nombre de messages : 935
Age : 25
Localisation : Embarquée dans un voilier pour de grandes aventures
Passion : Chercher des paillettes d'or pour illuminer la vie de tous
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: La vie ne tient qu'à un fil....   Ven 26 Avr 2013, 15:57

Ce sujet n'est pas vraiment un sujet de deuil. A dire vrai, je ne sais pas s'il est encore en vie ou non. Je ne le saurais peut-être jamais. Est-ce que j'ai pu aider à sa survie? Je me sens démunie, abasourdie...Je crois que je suis encore sous le choc.
Je revois ses yeux grands ouverts, sa bouche béante comme pour mieux laisser son âme s'en voler...Et je pense à ce mari qu'il est, ou a été, au père, au frère peut-être, au grand-père même, qui sait. Est-ce qu'on le pleurera ce soir? Est-ce que la vie de toute famille est entrain de s'arrêter? Je ne sais pas et ça me ronge. Mais je ne peux effacer son visage ensanglantée de ma tête. Sa chute aussi rapide qu'irréelle et les secondes qui suivirent. Je me souvient à peine avoir exécuté les gestes appris et répétés tant fois sur des corps de plastique, anonymes, sans vie.
L'enjeu est de taille dans ces cas là n'est-ce pas. Ramener une vie qui s'échappe déjà, qui nous prend de cours.

Je réalise encore à peine, pas du tout même. Je revois les pompiers et leurs uniformes sombres, le défibrillateur...Sa poitrine qui se soulève au rythme des insufflations d'air, puis de l'électrochoc. Si irréel.

Je ne connais même pas son nom. Peut-être même qu'il n'avait pas ses papiers sur lui, comment sauront-ils? Comment sauront-ils qui prévenir.

"La mort est une fière alouette des prairies" disait Jeffers, il n'y avait rien de fier dans son visage vide, pris sur le coup du sort.
Et je ne peux m'empêcher de transposer à son visage, celui de ces personnes qui m'ont été chères, et que la mort à pris comme ça, un beau jour, par des détours sournois. Je voudrais dire que ce n'est pas juste. On ne devrait pouvoir mourir comme ça, parce que le cerveau décide d'arrêter les machines, d'une seconde à l'autre.
Je voudrai être sûre qu'il va bien, que les machines ont réussit à redonner vie à son coeur....Je ne le connais pas, il ne me connait pas, on s'est trouvé au même endroit au même moment, c'est tout. Il est tombé et j'ai essayé, vraiment essayé, de le relever, d'entendre l'air s'engouffrer à nouveau dans son corps...

Je me sens si fatiguée. Si vide.
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3883
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: La vie ne tient qu'à un fil....   Ven 26 Avr 2013, 16:09

Aïe ouille.

Heureusement que tu étais là je pense. Parce que du coup, on aura vraiment tout essayé pour lui. Peut-être que tes gestes l'ont vraiment aidé... Bref, pas trop de peut-être, comme tu disais on ne peut pas savoir.
Quoiqu'il en soit, même si toutes ces images doivent pas être évidentes à vivre, j'espère que quelque part t'arrives à être fière de toi, profondément fière...

C'est assez horrible dans un premier temps, puis finalement ça peut être assez calmant, comme philosophie de vie, de repenser à notre fragilité à tous tu sais. Je suis pas sûre que ça te parlera en quoi que ce soit mais je te dis ce que j'en pense à mon aune toute personnelle...
Savoir qu'on est tous aussi de petits engins, de petits animaux qui ne tiennent qu'à un fil... Permet de se souvenir que nous ne serons jamais des dieux, mais qu'en temps qu'être fragiles, nous devons nous soutenir, profiter de ces instants entre nous.
Et c'est valable pour tout le monde. On est tous pareil, roi ou moins-que-rien. Cette fragilité à laquelle tu as été confrontée, c'est davantage l'essence de notre vie que toutes les institutions, toutes les dignités, les différences factices, l'argent, ces bêtises culturelles.

... courage. Tu as été formidable.
Revenir en haut Aller en bas
Une ombre




Féminin
Nombre de messages : 935
Age : 25
Localisation : Embarquée dans un voilier pour de grandes aventures
Passion : Chercher des paillettes d'or pour illuminer la vie de tous
Date d'inscription : 05/05/2006

MessageSujet: Re: La vie ne tient qu'à un fil....   Ven 26 Avr 2013, 16:51

C'est ce que j'essaie de me dire....Qu'on aura tout essayé pour lui. J'espère sincèrement qu'il va bien, qu'il va s'en sortir sans dommage ni séquelles...Car qu'on a quand même mis du temps à la réanimer...Et ça m'a fait aussi prendre conscience de l'ampleur du boulot de pompier. Etre confronté à ça tous les jours....Je suis plus que stupéfaite par leur capacité à surmonter la mort.

Et comme tu le dis, en rentrant chez moi, tout m'a semblé si...futile. Les discussions des gamines qui se plaignent d'un cours etc. J'étais comme parcourue d'un frisson étrange. J'avais envie de leur dire de profiter de la vie, là, tout de suite et de ne pas s'évertuer à la gâcher en critiquant toujours tout à tord et à travers.

Merci....Même si je n'ai pas vraiment la sensation d'avoir été si géniale que ça. Quand on passe les concours de secourisme et tout, on pense à notre "première fois" en vrai, comment ça sera. On s'imagine toujours un peu en super héros, à sauver la veuve et l'orphelin, dans des gestes parfait. Mais au final tout ce passe si vite. L'instinct reprend le dessus, je ne saurais vous dire si j'ai suivi les "étapes" comme il faut. Il n'y avait rien de glorieux dans ma démarche, ni de sublime. Juste une urgence et une peur incroyable de ne pas le voir se réveiller. De le voir là, si lourd du poids du vide. Bizarrement, c'est quand les pompiers sont arrivés que j'ai réalisé qu'il était vraiment entrain de mourir. Non même, qu'il était mort et qu'on luttait pour le ramener vers nous. Et je ne cessais de me répéter que non, ce n'était pas vrai. Que c'était trop "cru" pour être vrai. Trop là, présent. Ce n'était pas un rêve duquel je pouvais me réveiller sereine.
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: La vie ne tient qu'à un fil....   Dim 28 Avr 2013, 19:20

Ombre, ton intervention a forcément été telle qu'il le fallait...

Tu as fait ce que tu as pu, et tu l'as sans doute fait bien.
Mais oui j'imagine sans peine combien ça doit être dur de voir un mec partir entre ses doigts.

Evidemment les petits malheurs des uns et des autres peuvent paraître vains à côté.

Respire. Tu vas te remettre du choc, ça n'arrive pas tous les jours un accident devant soi. =)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie ne tient qu'à un fil....   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie ne tient qu'à un fil....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» on fait comment quant bébé tient pas assis ?
» [30.04.2014] Sébastien Agius invite Fauve Hautot sur son clip "Ce qui nous tient
» A quel âge bébé se tient -il assis ?
» bb de 7,5 très tonique
» Poussette 3 roues compacte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Deuil :: Deuil-
Sauter vers: