Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Rupture, angoisse et solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Rupture, angoisse et solitude   Dim 28 Avr 2013, 17:59

Je vois que personne ne t'a encore répondu... Je ne peux pas m'engager à m'y mettre tout de suite, vu que je suis encore très occupée, mais, juste pour te notifier que j'ai bien lu, bien noté...

Bon courage à toi!
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22620
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Rupture, angoisse et solitude   Dim 28 Avr 2013, 18:18

Nombreux sont les gens qui ont besoin des autres pour se sentir heureux. Dans une certaine mesure, certes...

Mais quand tu parles de dépendance aux autres, ça va jusqu'où ? Ca touche quel genre d'aspect de ta vie ? C'est juste ta condition sine qua non à être heureux ou c'est plus large que ça ? C'est par peur d'être seul ? Ou est-ce que tu sembles avoir trop d'amour à donner pour juste le garder pour toi ? Ou encore est-ce que tu as besoin qu'on te donne à tout prix de l'amour, des relations intimes, bref de l'affection très proche ?

Dans tous les cas, ça ne mérite pas forcément d'être considéré comme une dépendance au même titre que la cocaïne, le crack ou la cigarette.
Être dépendant à l'affection, si j'en crois ma petite expérience personnelle, ça a quelque chose à voir avec sa vision de soi, avec ses problèmes de confiance en soi.

Moi ce que je sais c'est qu'adopter un petit chaton nommé Socrate m'a aidé autant à rester seul chez moi qu'à apprendre à aimer... En l'occurrence, j'ai découvert qu'un petit être pouvait être mon compagnon le plus proche sans jamais me critiquer, ni me ronchonner dessus et que pour cela il me fallait apprendre à l'aimer non pas à craindre ses réactions.
Chez moi, le problème c'était que je me méfiais trop des réactions des autres, des gens, et des animaux. J'ai appris à voir qu'en fait je n'était pas un si vil misanthrope que ça.

Les animaux sont connus pour montrer les gens sous leur vrai jour, mais aussi les aident à panser leurs blessures.

Tu as un animal avec toi ? Ce pourrait être une idée; avoir un être qui t'aime et dont il faille t'occuper, l'aimer, sans pour autant être condamné au célibat ou à la tristesse... :)
Revenir en haut Aller en bas
lunatic
<



Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 24
Localisation : Nord pas de calais
Passion : Informatique
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: Rupture, angoisse et solitude   Lun 29 Avr 2013, 21:54

Ça va jusqu’au point que je sois incapable d’aller bien seul plus d’une demi heure… j’ai besoin de la personne en question pour ne pas sombrer. Je suis incapable d’être heureux mais aussi incapable d’avoir une activité demandant une quelconque attention, je me prends la tête en permanence et j’en souffre beaucoup. Je vis très mal le fait que cette personne n’ait par exemple pas envie de me parler, c’est un peu comme avoir sa dose sous ses yeux sans pouvoir y accéder.

Je suis en effet terrifié à l’idée de me retrouver seul une nouvelle fois, je vis chaque minute qui passe en son absence comme si ça me rapprochait de l’heure fatal où je serai de nouveau totalement seul.

Je dirais que c’est les deux à la fois… j’ai grandement besoin de donner à quelqu’un la quantité d’amour colossale que j’ai en moi mais j’ai aussi besoin d’en recevoir en retour, de voir que j’existe et que je ne suis pas inutile. Je suis du genre à paranoyer tellement vite pour de simples broutilles de peur de perdre une personne qui m’est chère.

J’imagine bien que c’est très différent des autres dépendances mais ça reste très difficile à vivre, pour moi comme pour la personne en question. J’essaye de refréner et de montrer au minimum comment je le vis pour ne pas faire fuir l’autre personne. Mais même ça ça me fait du mal car c’est une personne à qui je devrais tout pouvoir dire mais je doute fortement que d’expliquer ce genre de problème facilite les choses. J’ai l’impression d’être une tique…

Je suis d’accord avec toi j’ai une confiance en moi qui frise le sol donc ça colle bien avec ton idée.

C’est vrai que compenser avec un animal pourrait avoir son effet et le fait qu’il soit presque toujours à disposition d’une aide précieuse.

J’ai un chat mais il est toujours en vadrouille à l’extérieur. Je vais essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Rupture, angoisse et solitude   Sam 04 Mai 2013, 09:09

Je vais être useles, juste pour dire que je suis encore désolée de pas avoir répondu. Exams qui approchent, préoccupations persos tout ça... ><
Revenir en haut Aller en bas
Nathaëlle
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 1742
Age : 25
Localisation : Naoned
Passion : La procrastination et suivre Poupée quand elle fait d'la merde
Surnom : Nath, Nathy, Nathou
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Rupture, angoisse et solitude   Sam 04 Mai 2013, 14:51

Outre le fait d'avoir un animal, se forcer à faire un peu de sport en extérieur, genre un footing. 1) Ca défoule si tu sens que tu vas exploser 2) Ca distrait. Tu crois que ça pourrait t'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nathaelle.tumblr.com
lunatic
<



Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 24
Localisation : Nord pas de calais
Passion : Informatique
Date d'inscription : 16/12/2012

MessageSujet: Re: Rupture, angoisse et solitude   Sam 04 Mai 2013, 17:48

Pas de problèmes, c'est normal que tu prennes du temps pour toi, surtout en période d'examens.

Mouais je suis pas très sport, et c'est le genre d'activité qui ne m'occupent pas du tout l'esprit et quand je commence à réfléchir trop longtemps je finis toujours sur des pensées déprimantes...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rupture, angoisse et solitude   Aujourd'hui à 13:29

Revenir en haut Aller en bas
 
Rupture, angoisse et solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» cauchemars ou angoisse nocturne?
» Savez-vous exactement ce qui vous angoisse dehors?
» Rupture d'anévrisme
» La solitude
» Assistante Maternelle & indemnité de rupture de contrat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Déprime, Dépression, Suicide :: Déprime, Dépression-
Sauter vers: