Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Lien avec la bouffe et la vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orphéa




Féminin
Nombre de messages : 198
Age : 23
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Lien avec la bouffe et la vie   Lun 05 Nov 2012, 20:41

Je croyais que c'était fini tout ça. Pour de bon. Apparemment pas.

C'est le beau fixe dans ma vie. Je peux pas être plus heureuse que je ne le suis.
Je suis entrain de travailler sur le dernier et plus gros pavé de mon sac à pavé : les attouchements.

C'est bien beau de travaillé sur soi-même, mais depuis que le monsieur est dans ma vie, qu'il ne m'a pas connue avant, j'ai des réactions plus qu'étranges que forcément il a du mal à comprendre.

Je suis fais violence et j'ai décidé d'en parler avec ma psy. Pas très explicitement, mais elle a compris. On y va en douceur mais le but est que je puisse un jour me dire "D'accord, tu as vécu ça, mais ça doit pas t'empêcher de vivre". Chose que je me suis dite en déménageant. C'est bien de partir sur de nouvelles bases mais pas en laissant des choses non réglées dans sa tête.

Mon poids et moi ça n'a jamais été la grande histoire d'amour. Et bon, j'avais plus l'envie de faire attention, plus l'envie de perdre du poids non plus, et je sais pas j'ai commencé à perdre en changeant quelques habitudes alimentaires. 1, 2, 3, 4 kilos c'est bien beau en moins sur la balance. Perdu naturellement y a rien de mieux que pour redonner le moral. Alors on continue à faire gaffe, on essaye de parler, de mettre des mots sur ce qu'on garde au fond de soi. Ca ne va pas, je ne le gère pas vraiment, alors je restreins, et je perds. Et quand on ne gère pas du tout, que je peux pas en parler parce que je suis pas prête que j'ai décidé de voir ma psy qu'une fois tous les 15 jours, la solution a été vite trouvée.

Ca faisait longtemps que j'avais plus renouée avec mon amie la toilette. Ca c'est quelque chose que je contrôle. Ca passe inaperçu et ma vie continue.

Sauf que j'en redeviens fragile que ça soit sur ma santé générale ou mes muscles d'être fatiguée.

Je me sens comme un poids pour mon entourage, j'ai pas envie de leur parler. Pas envie de passer pour encore une fois la nana qui va mal, je veux pas que le monsieur voit cette détresse, je suis pas encore bien préparé le terrain. Je veux pas inquiéter ma mamie qui vient voir comment je vais jusqu'au retour de mes parents, comme mes amis, je veux pas les mêler à ça. Parce que les mêler tous, ça voudrait dire parler. Mettre des mots, dire les choses, mais je suis pas encore prête. C'est pas une question de confiance, juste que je m'en sens pas capable.

Je détruis tout ce que je touche, je ne veux pas détruire ma relation avec le monsieur loin de là, mais y a des jours comme aujourd'hui, je me dis que c'est ma seule solution pour garder un semblant de carapace. Carapace qu'un jour je veux garder, un autre je veux l'enlever. Je ne sais toujours pas où je vais même après tout ce temps.
Revenir en haut Aller en bas
Lys
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 1386
Date d'inscription : 11/11/2009

MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   Mar 06 Nov 2012, 14:15

Salut Orphéa.

Est-ce que tu aurais moyen de t'exprimer partiellement ?
Sans tout dire, si ça t'effraie, mais seulement des parties. Par exemple, dire simplement que c'est pas vraiment ta période. Que tu te sens un peu "malade" (et ne parler que de ta fragilité physique, sans évoquer la raison de celle ci), etc. Histoire de ne pas tout garder, mais sans tout déballer non plus, si tu ne te sens pas de le faire.

Tu pourrais rapprocher les rendez vous avec ton psy ?
Pourquoi tu as décidé de les mettre aux deux semaines ?

Revenir en haut Aller en bas
Orphéa




Féminin
Nombre de messages : 198
Age : 23
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   Mar 06 Nov 2012, 15:36

Sur tout ce qui concerne le musculaire il est au courant même si parfois il oublie que je sais pas suivre son rythme (Bah oui déjà avoir de 2 à 6 heures de sport semaine c'est déjà pas mal avec ce que j'ai, si je me mets au sien, on me retrouve à la cuillère).

Sur le plan affectif, j'ai juste évoqué le fait que ça faisait bien longtemps que je m'étais pas sentie aussi bien, et qu'en général il me faut du temps pour m'adapter. Et bon sur certaines de ces questions, j'ai eu un bug. Je me suis mise dans une sorte de mutisme et depuis on en a plus reparlé et on a plus vraiment eu de moments intimes.

Emploi du temps assez chargé pour sa part, depuis ce léger froid, j'ai l'impression que c'est à moi de prendre les devants sur ce que je veux. Du coup, bah, je verrais, je lui ai proposé de passer ce soir.

Au départ, le travail était vachement bien avancé, et on a convenu qu'il était temps maintenant d'espacer les visites et de voir ce que ça donnait. Sauf que la première visite espacée j'ai commencé à parler du dernier pavé. Et je pense qu'il serait judicieux de la revoir chaque semaine même si ça me gonfle et que ça me fait mal de ressasser encore et encore, j'ai pas trop le choix. Comme je vais devoir lui parler de ma boulimie revenue.

Ouais finalement je me dis que j'ai pas avancé, et que je suis toujours au même stade.
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   Mar 06 Nov 2012, 16:50

Heu j'ai rien à dire, sauf que oui, vraiment, je me lis dans tes lignes. C'est un peu flippant à ce point là. Mais donc voilà, t'es pas seule. Et pour être depuis un bout de temps avec mon "Monsieur", peut-être qu'un jour tu arriveras à lui dire que que ça te donnera une raison supplémentaire de ré-apprendre à prendre soin de toi.

Et rappelle toi que chaque fois que l'idée de renouer avec ta toilette est là et que tu ne craques pas, c'est chaque fois une victoire à part entière.

Bref, message inutile.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Orphéa




Féminin
Nombre de messages : 198
Age : 23
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   Mer 21 Nov 2012, 19:48

Il était pas inutile, je t'assure :)

Y a plus un repas du soir qui reste. Ca en vient à tel point que dès que c'est trop consistant genre repas chaud, j'ai la nausée et je dois plus forcer pour que ça ressorte.

Je suis véritablement angoissée en ce moment et c'est très dur de le cacher que ça soit à mon amoureux, à ma famille ou mes amis. Certains de ceux-ci savent que pour le moment je suis au bout de ma vie mais la raison y a que moi qui la connait.

Il a respecté mon silence pendant un gros 15 jours après le froid qui s'est installé mais à demander des explications, légitimes, hier au téléphone. Je lui ai dis que c'était compliqué mais que je lui expliquerais jeudi quand on se voit.
J'ai pas l'intention de tout dire mais juste évoqué que j'ai pas de très bons souvenirs sur certaines pratiques et qu'il me faudra du temps. Sauf que c'est plus facile à dire qu'à faire.

Que plus je travaille sur le fait d'expliquer ce qui s'est passé, plus ma vie par en sauce complet, et qu'il m'est pour le moment impossible de dire avec des mots concrets ce qu'il s'est passé. rien que de taper là je suis tétanisée de partout.

Parce que ça a un impact dans ma vie actuelle ,que ça changera beaucoup de chose d'ouvrir ma vie complètement. Je me dis que parfois c'est quand même génial d'avoir pu rencontrer des personnes sur de tel forum et de pas devoir expliquer ma vie une fois devenus plus proche. Sauf que ma vie maintenant c'est plus internet, c'est le réel, c'est l'actif.

Je suis juste pas prête. Pas prête à m'ouvrir. Pas prête à être angoissée devant lui, à être une chose fragile devant lui, non je le suis pas. Je suis pas apte simplement.
Mais si j'essaye pas, j'y arriverais jamais à aller de l'avant. J'en viens à me demander si c'est possible. Mais le fait d'essayer ça me rend dans un état que je supporte pas et que j'ai pas de possibilité d'en parler autour de moi.

Ouais, je pense sérieusement à revenir à une séance par semaine et non toutes les deux semaines avec ma psy. Je gère clairement pas et la seule manière que j'ai trouvé de gérer mes angoisses, me fout ma santé en l'air. Ouais, donc en fait en résumé, c'est la merde sous tout point. vouloir avancer est clairement pas évident quand tout notre corps est contre.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   Mer 21 Nov 2012, 21:20

Tu pourrais faire une lettre ? Ca sonnerait peut-être moins... "petite chose fragile"...
Revenir en haut Aller en bas
Orphéa




Féminin
Nombre de messages : 198
Age : 23
Date d'inscription : 10/10/2012

MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   Jeu 22 Nov 2012, 07:11

Généralement à chaque fois que j'ai un truc à lui dire qui concerne des trucs sérieux je le fais par écrit parce que je peux modifier et récrire si ça me plait pas. Je suis trop impulsive et ça me permet de mesurer mes émotions.
Après, j'aimerai vraiment pouvoir l'exprimer oralement, sans me mettre dans des états pas possibles. Sauf que bah c'est plus facile à dire qu'à faire encore une fois. Parce que c'est pas si simple.

Donc ouais l'écrit c'est ce qui me reste mais me connaissant je vais lui dire de pas me répondre. Et c'est pas le but non plus. Je suis tiraillée.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   Jeu 22 Nov 2012, 18:23

Bah au lieu d'y dire de ne pas te répondre, essaie de te forcer à écrire que tu aimerais que cette lettre débouche sur une conversation (même courte)... Puis même si tu n'y arrive pas, une lettre sans réponse sera toujours mieux que rien du tout selon moi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lien avec la bouffe et la vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lien avec la bouffe et la vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un lien avec Mégane ?
» lien avec l'obsidienne noire
» Lien avec pleins de truc gratuit
» Un lien avec plein de belle activités et jeux à imprimer
» Le sport et la transition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Troubles du comportement alimentaire et Complexes :: Troubles du comportement alimentaire-
Sauter vers: