Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.   Dim 07 Oct 2012, 22:06

Je résume avant de vous raconter ; je me sens un peu stupide.

Voila, il y a une fille. Je l'ai rencontré il y a deux ans et ça s'est passé comme dans un film des années 50. Mais j'avoue avoir eu le coup de foudre dix mois avant notre rencontre. Mais bref, c'est pas le problème! Ça peut paraitre niais, mais je crois que c'est la fille. Je crois qu'elle est la meilleure chose qui me soit arrivée, et je crois que je serai incapable de tomber amoureux de quelqu'un d'autre. Elle est belle, drôle, mais surtout, elle est incroyablement cultivée, intelligente, curieuse et passionnée. Je ne crois pas avoir déjà rencontré d'esprit aussi fin que le sien, et je ne crois pas avoir la chance d'en rencontrer un qui l'égale. Elle m'a bouleversé, m'a donné envie d'être quelqu'un de meilleur, m'a montrée une voie. Mais je parle encore trop x)
L'année dernière, elle est allée en prépa à Toulouse, mais je savais déjà qu'elle voulait partir. Et elle l'a fait, elle est parti en khâgne à Paris. 600 kilomètres. Autant quand je savais que je la verrais le lendemain, je pensais à elle tous les jours, autant, maintenant qu'elle est partie, je suis perdu et je me sens stupide et elle me manque terriblement.

Je sais qu'elle n'aime pas Toulouse et qu'elle adore Paris. Moi, c'est l'inverse. Je sais que je suis un de ses seuls amis à Toulouse, et qu'elle en a plein à Paris. Moi, c'est l'inverse. Alors quand j'ai appris la nouvelle, j'ai souri et je lui ai souhaité le meilleur. *facepalm?* Si ça ne tenait qu'à moi, je partirai étudier à Paris moi aussi, pour la revoir le dimanche après-midi, son moment de repos. Si ça ne tenait qu'à moi, je partirais à Paris tous les week-end pour l'écouter me réciter les poèmes qu'elle apprend, et les lignes de ses livres préférés. Mais je suis aussi libre qu'un piaf entre des barreaux.
Elle, je ne lui ai jamais dit que son départ m'attristait, et quelque part, c'est vrai. Je suis vraiment heureux pour elle. Elle a pu entrer dans l'école qu'elle voulait, elle a pu vivre dans la ville qu'elle voulait, elle a saisi l'occasion et aujourd'hui, elle est heureuse. Je vois son sourire et j'entends son bonheur par le téléphone. Ma tristesse à moi, c'est juste de l'égoïsme, je crois. Non?

Bon, le décor est planté. Maintenant j'aimerais votre avis. Est-ce que ce serait mature, romantique, courageux ou tout simplement stupide de lui dire que je l'aime follement depuis bien avant le premier jour ? Ça me tracasse de plus en plus, ces temps-ci. J'en ai vraiment envie. J'ai envie de le lui dire, même s'il se peut qu'elle me considère comme un de ces amis assexués que l'on classe dans la friendzone x)
Mais bon. D'un autre côté, je me dis que, si je ne le lui ai pas dit plus tôt, c'était pour ne pas compliquer les choses et qu'aujourd'hui, ça ferait plus que compliquer les choses. Ca risquerait de tout effondrer. Moi, et elle.
Et puis, plus tôt, je me disais aussi que c'était mille fois mieux pour elle. Je m'étais convaincu que l'avoir comme meilleure amie allait me suffire, que sa simple compagnie me comblerait. Je m'imaginais à ce sujet qu'un oiseau est sans doute plus heureux seul dans la nature plutôt que dans une cage avec quelqu'un qui l'aime.
Mais maintenant que je ne la vois plus, je réalise qu'entre "tu me manques énormément" et "je t'aime infiniment", je ne fais plus la différence.

Que serait-il sage de faire, selon vous ?
A-Lui dire?
B-Ne rien lui dire?
C-Attendre un miracle?
D-La réponse D.
Revenir en haut Aller en bas
Sima




Féminin
Nombre de messages : 1285
Age : 26
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.   Dim 07 Oct 2012, 23:47

Ton post m'a fait sourire. Et je ne te trouve pas égoisme, dans le sens où t'as l'air vraiment de la respecter et de ne pas être dans un "je l'aime, jm'en fous qu'elle non, elle est à moi"
Sinon, comment elle se comporte avec toi ? A-t-elle un copain ? Elle te parle de sa vie amoureuse ?
Je pense que c'est un mauvais plan de faire genre on est ami avec une personne qu'on aime, parce que toi tu souffres, d'autant plus le jour où elle te présentera un chéri.. Alors à mon avis, soit cela ne te fais pas souffrir et tu acceptes de la garder comme amie, soit tu prends le risque et tu lui parles de ce que tu ressens, en douceur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.   Lun 08 Oct 2012, 16:53

Les regrets chiants surviennent lorsqu'on laisse le temps décider à notre place pour prendre une décision difficile. Je suis pour le dialogue plutôt que de se taire ( ou se terrer ) et attendre de ne plus avoir à décider le sens que doit suivre le cours des évènements.
T'as un large choix devant toi pour savoir quoi faire de ta vie, si c'est LA personne je pense que tu devrais commencer par lui parler sincèrement de ce que tu veux/ressens à propos d'elle, le reste se fera comme il doit se faire avec tes petites mains.
Revenir en haut Aller en bas
Sana'a




Féminin
Nombre de messages : 112
Age : 24
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.   Mar 09 Oct 2012, 05:28

Citation :
Ma tristesse à moi, c'est juste de l'égoïsme, je crois. Non?

Je crois qu'il n'y a rien d’égoïste. Toi même tu l'as dit, tu es heureux pour elle. C'est difficile de ne pas être triste dans une situation comme ça et vu les sentiments que tu décris. Puis c'est bien de penser aux autres mais a un moment donné il y a toi qui comptes aussi.

C'est difficile de prendre une décision et c'est aussi difficile si c'est "ta meilleure amie" et si c'est la relation que vous avez. Mais.. tu penses qu'elle elle ressent quoi a ton sujet ? Elle te voit comment ? Comment te sens-tu a propos de ça quand tu lui parler ?

Je pense que oui il faudrait parler, ça apporte toujours quelque chose un dialogue. Parfois on n'a pas la réponse souhaitée mais j'imagine que les deux êtes assez grands pour pouvoir gérer ça comme il faut, quelle que soit l'issue de la conversation si jamais vous l'avez.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.   Mar 09 Oct 2012, 12:35

Elle se comporte admirablement bien avec moi, et m'a mieux traité que n'importe qui. Elle me complimente beaucoup, peut-être trop, même, pour avoir des sentiments. Je sais pas si vous comprenez. Mais dans tout cela, j'ai vu de l'amitié sincère, pas de l'amour. Et c'est malgré tout une forme d'amitié que je n'ai jamais eu.
Elle est célibataire depuis deux ans comme moi, et oui, nous avons parfois parlé de nos exs, sans ambigüité. On en parlait comme deux amis. Je crois qu'elle voit l'amour comme je le vois.

Elyra; je suis sûr que c'est LA personne, la meilleure chose qui me soit arrivée, mais est-ce réciproque ? Je sais qu'elle m'aime bien, qu'elle me respecte beaucoup, je sais qu'elle me dit des choses qu'elle ne dirait à personne d'autre, et je sais qu'elle est parfaitement honnête avec moi. C'est d'ailleurs ça qui m'a persuadé que son amitié était un cadeau bien assez grand. Mais si elle est honnête avec elle-même, elle doit savoir que je ne lui arrive pas à la cheville à tous les niveaux.

C'est vrai que je souffre de ne rien lui dire, mais c'est peut-être elle qui en souffrirait si je lui disais. La situation est délicate pour nous deux, et je ne sais pas comment elle réagirait. Je sais que c'est une fille forte, qu'elle n'a pas baissé les bras ni perdu son sourire quand des choses plus graves lui sont arrivées. Je crois que je lui fait suffisamment confiance malgré tout.
En fait, quoi qu'il arrive, je n'ai pas peur de ce qui pourrait m'arriver, et je n'ai pas peur de ce que ça lui ferait. Parce que je ne porte pas trop d'espoirs en ce qui me concerne, et parce que je sais qu'elle saura réagir pour le mieux. Ce qui me fait réellement peur, c'est ce qu'il adviendra de notre amitié si elle dit "non", et ce qu'il adviendrait de notre amour si elle disait "oui", sachant que les relations à distance sont souvent vouées à l'échec.

Je compte le lui dire, c'est certain. Quand elle redescendra à Toulouse à la toussaint. Ce sera ma mission kamikaze; j'appréhende l'après, mais je veux le faire et je vais le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poems&Drugs&JacquesBrel. La distance c'est nul.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Problèmes Relationnels :: Amour-
Sauter vers: