Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Carnet de bord de ma scolarité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Jeu 05 Déc 2013, 12:57

Je suis en Terminale L (Littéraire donc). En Littéraire, on a encore de la Littérature après les épreuves anticipées de Français. Nous en avons deux heures de Littérature par semaine et devons étudier dans le détail deux oeuvres. Cette année ce sont Lorenzaccio, d'Alfred de Musset et Les Mains Libres, de Paul Eluard illustré par Man-Ray qui sont au programme. L'épreuve du BAC de Littérature consiste en deux questions (une sur 8 points et une de 12) sur une des deux œuvres. Là j'ai donc un devoir maison à faire qui se présente sous la forme de l'épreuve du BAC, c'est pour cela que j'appelle ça un devoir type BAC :

  1. Quels rapport Lorenzo entretient-il avec l'art ? (8 points)
  2. Le langage dans Lorenzaccio. (12 points)
Revenir en haut Aller en bas
Littl'Sushi




Féminin
Nombre de messages : 125
Age : 30
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Jeu 05 Déc 2013, 13:10

Merci pour l'explication ! Je comprends beaucoup mieux. Tu te sens inspirée du coup ? Et par curiosité parce que je recherche toujours de bons livres à lire, tu conseillerais ces bouquins ou bien tu les as trouvé barbants ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Jeu 05 Déc 2013, 21:43

Beh franchement, j'ai une sainte horreur pour Lorenzaccio ! (Même si en trois mois, j'ai pris le temps d'apprécier un peu l’œuvre, je n'ai jamais beaucoup aimé le Théâtre et je trouve cette pièce profondément confuse et ennuyeuse même si le personnage de Lorenzo est vraiment intéressant.)
Mais j'ai pris le temps de feuilleter un peu le recueil de poèmes de Paul Eluard et Man Ray et j'ai mieux aimé ! Cela dit, je t'en dirais un peu plus en Janvier quand j'aurai lu l’œuvre en entier et que j'aurai commencé à l'étudier...
Bon, finalement, je n'irai pas en cours demain : ma crève s'est aggravée au lieu de s'arranger ! Du coup, y me reste demain pour fignoler ma question une et faire la deux !
Et, au fait, je termine le trimestre avec 16 de Moyenne en Philo et 15 en Italien ! Pour ma note de Philo, mon côté perfectionniste rechigne un peu de ne pas avoir eu le demi point supplémentaire qui aurait signifié la meilleure moyenne de la classe. Quant à l'Italien, je suis carrément dégoutée : je n'avais pas eu de notes en dessous de 15 de tout le trimestre et il a fallu que j'ai 13 au dernier devoir sur le Futurisme ! Alors, ouais, non, la seule sale note du trimestre sur une analyse d’œuvre portant sur un tableau ne ressemblant à rien et appartenant à un mouvement inintéressant ça me fait chier ! D'autant qu'on reproche à ma copie d'être trop courte et non relue alors qu'on me sucre mon tiers-temps !
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 10:26

J'ai un problème !

Dans Lorenzaccio, il y a une réplique de Lorenzo qui est un reproche à l'art : il l'accuse d'être aussi corrompu que Florence. Mais je ne l'a retrouve pas dans le livre et j'en ai besoin dans ma copie...cry 
Revenir en haut Aller en bas
Ide




Féminin
Nombre de messages : 1196
Age : 23
Passion : Lire, écrire
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 10:38

Google me donne ça, je ne sais pas si c'est le bon passage : http://www.etudes-litteraires.com/lorenzaccio-2-2.php
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 10:41

Lorenzaccio est une pièce de théâtre publiée par Alfred de Musset en 1834. Dans ce drame romantique, l'art tient une place importante. En effet, la majorité de l'intrigue se déroule dans la ville de Florence, qui comme nous le savons est une ville d'art. De plus, le personnage principal de l’œuvre, Lorenzo de Médicis, entretient une relation privilégiée mais quelque peu ambiguë avec l'art.
C'est sur cette ambiguïté que nous allons travailler en étudiant dans un premier temps les éléments qui pourraient nous faire penser que les rapports que Lorenzo entretient avec l'art sont positifs et dans un second temps, les éléments qui prouvent le contraire.

Au premier abord, les rapports qu'entretient Lorenzo avec l'art semble être extrêmement positifs, en effet dès la première scène et ses premières répliques, nous remarquons que Lorenzo est un homme très cultivé et magnant à la perfection l'art de la rhétorique car dans cette scène, de tous, il est celui dont les répliques sont les plus longues.
Cela peut s'expliquer facilement par l'enfance de Lorenzo : nous savons qu'il a grandi dans une famille noble (le clan des Médicis), entouré de personnes cultivés et notamment de sa tante (Pendant l'Acte I, scène 6, celle-ci propose à Lorenzo une lecture à voix haute ce qui la décrit bien comme une femme cultivée et ayant de l'affection pour Lorenzo.) Ainsi influencé, il a pu aisément côtoyer diverses formes d'art telles que la littérature (il a lu Plutraque étant enfant) ou la peinture. De plus, vivant à Florence, il a aussi eu accès à un magnifique exemple d'architecture qu'il admire encore une fois adulte.
Son attrait pour l'art, et notamment pour la peinture, se voit aussi dans sa relation avec Tebaldeo, l'artiste peintre que Musset nous montre à l'acte II, scène 2. En effet Lorenzo semble être son mécène et en bon terme avec lui.
D'un point de vue un peu plus symbolique, nous pourrions aussi voir le fait que Lorenzo durant toute la pièce, joue un rôle : il n'est pas lui même est essaie seulement d'arriver à ses fins en portant les masques nécessaires à convaincre ses alliés mais aussi ses opposants. Lorenzo est donc un comédien : il est lui-même un artiste.

C'est justement cette élément qui démontre le mieux l’ambiguïté qui réside dans le rapport que Lorenzo a avec l'art : même si au premier abord, ces rapports semblent être excellent, nous finissons tout de même par nous rendre compte qu'ils ont quelque chose de malsain.
En effet, Lorenzo semble mettre l'art au service de ses idées politiques mais aussi de sa dépravation. Nous remarquons effectivement que quand Lorenzo demande à Tebaldeo de lui peindre un tableau, c'est le portrait d'une courtisane qui lui demande. D'autant que, ce rôle qu'il joue va lui permettre, à terme, d’assassiner le Duc Alexandre.
En ce qui concerne le rapport entre les idées politiques de Lorenzo et la relation qu'ils a avec l'art, il semble que Lorenzo fait à l'art, les même reproches qu'il fait à Florence : « 
Ainsi, Lorenzo en veut aux artistes et à l'art de la même manière qu'ils en veux au habitants de Florence et à la ville elle-même. D'ailleurs nous pouvons aussi constater cette rancune par les actes. En effet, il fût exilé de Rome par le pape après y avoir détruit des statues religieuses.


Pour conclure, nous pouvons donc dire que même si au premier abord, les rapport qu'entretient Lorenzo avec l'art semble positif, il existe une ambiguïté dans ces rapports qui réside dans le fait que Lorenzo utilise l'art au profil de sa débauche et de son mécréantisme mais aussi dans les ressentiments qu'éprouve Lorenzo face à la corruption de l'art.

C'est ma question 1, je peux avoir des avis s'il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 10:42

Bon Dieu de merde, c'est bourré de fautes d'orthographe !
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 10:54

Merci Ide, mais j'ai lu quinze fois cette scène et je n'y ai pas retrouvé la phrase que je cherche : je commence à me demander si je ne l'ai pas inventer ou si ce n'était pas une phrase de mon cours plutôt que du livre...
Revenir en haut Aller en bas
Ide




Féminin
Nombre de messages : 1196
Age : 23
Passion : Lire, écrire
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 11:07

J'ai lu ta question mais je ne crois pas pouvoir t'aider pour ça, ça m'a paru clair en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 14:09

Demande à Self Made Mind, le connaissant, il sera ravis de t'aider ^^
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 14:09

Bah qu'il ramène son cul ici alors !
Revenir en haut Aller en bas
self made mind




Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 29
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 14:41

C'est bien dans la scène II de l'acte II.
Le passage est celui-ci:
Citation :
Lorenzo. Viens chez moi ; je te ferai peindre la Mazzafirra toute nue.
Tebaldeo. Je ne respecte point mon pinceau, mais je respecte mon art. Je ne puis faire le portrait d’une courtisane.
20 Lorenzo. Ton Dieu s’est bien donné la peine de la faire ; tu peux bien te donner celle de la peindre. Veux-tu me faire une vue de Florence ?
Tebaldeo. Oui, monseigneur.
Lorenzo. Comment t’y prendrais-tu ?
Tebaldeo. Je me placerais à l’orient, sur la rive gauche de l’Arno. C’est de cet endroit que la perspective est la plus large et la plus agréable.
Lorenzo. Tu peindrais Florence, les places, les maisons et les rues ?
Tebaldeo. Oui, monseigneur.
Lorenzo. Pourquoi donc ne peux-tu peindre une courtisane, si tu peux peindre un mauvais lieu ?
La mazzafira étant une courtisane. (précisons d'ailleurs que c'est une courtisane qui n'est pas du temps de Lorrenzo de médicis, anachronisme de Musset)

Techniquement, le seul passage qui soit "agressif" vis-à-vis de l'art se trouve être celui-là:
Citation :
41 Lorenzo. C’est-à-dire qu’un peuple malheureux fait les grands artistes. Je me ferais volontiers l’alchimiste de ton alambic ; les larmes des peuples y retombent en perles. Par la mort du diable ! tu me plais. Les familles peuvent se désoler, les nations mourir de misère, cela échauffe la cervelle de monsieur. Admirable poète ! comment arranges-tu tout cela avec ta piété ?

Et toute personne disant du mal de Lorrenzaccio finira pendu par les tripes.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 14:45

Donc je suis folle et la jolie phrase qui aurait fait jolie citation dans ma copie est bien sortie tout droit de mon invention. Pas grave ! Merci !
Revenir en haut Aller en bas
self made mind




Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 29
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 14:49

C'était quel genre de phrase ? Si ça se trouve, je peux me rappeler d'une phrase proche dans une autre scène. (Lorrenzaccio est la pièce de théâtre que je préfère)
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 14:53

Une phrase pas trop longue basée sur une comparaison entre l'art et Florence. Elle servait à les accuser de corruption.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 18:31

Haha, Lorenzaccio ^^
J'ai pas trop le temps de détailler ma réponse mais pour l'introduction, je la trouve un peu légère. Si tu peux, étoffe-la en détaillant la place de l'art en Italie et le rapport de Musset à l'art.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 18:34

Je peux, je peux... Seulement, j'ai un poil dans la main qui me fait mal dès que j'ouvre le document... C'est vraiment étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Ide




Féminin
Nombre de messages : 1196
Age : 23
Passion : Lire, écrire
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 18:52

C'pas un poil dans la main ça, c'est de la pression. Tu veux pas penser à l'école.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 19:17

T'es bien gentille !
Revenir en haut Aller en bas
Ide




Féminin
Nombre de messages : 1196
Age : 23
Passion : Lire, écrire
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 06 Déc 2013, 19:38

Gentille ? Nope. Ça m'est égal qu'on soit paresseux à l'école, je te jugerais pas pour ça de toute manière. L'excellence scolaire figure pas dans mes valeurs. J'essaie d'aider, mais le problème j'ai l'impression que dès qu'on fait autre chose que te foutre un pied au cul comme tu le réclames si souvent, on te flatte et on est gentil, mais on n'a pas raison. Veuille intégrer l'idée que si on ne dit pas que t'es trop paresseuse c'est pas forcément qu'on ment pour te faire pléz' ou qu'on est "naïf", si ça se trouve, c'est parce que c'est vrai et que l'intégration de la vérité pourrait t'aider à changer la vérité en question.

Après, j'peux me tromper, hein, mais j'en doute. Le fait de pas vouloir ouvrir son classeur parce que ça fait stresser j'ai connu... Bon j'dis pas que c'est exactement pareil pour toi mais ça me semble clair, vu que t'as l'air au bord de la crise d'angoisse à l'idée d'y retourner lundi alors qu'on est que vendredi que ta non-envie de travailler présente n'a RIEN à voir avec de la fainéantise. Pour moi, d'après ce que j'ai vu de toi jusqu'ici sur ce forum, deux facteurs importants parmi ceux qui t'empêchent de travailler c'est probablement :
- que l'école te fait stresser à mort,
- que tu te fous la pression à mort pour obtenir ze meilleures notes du monde tout ça.
Être paresseux c'est n'en avoir rien à foutre, et t'es carrément à l'extrême inverse de ça. Ce que c'est exactement que t'as je peux pas prétendre le savoir mais je suis - sûre - convaincue à 100% que ça ne peut pas être de la paresse.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Mar 10 Déc 2013, 18:01

Bon, comme j'ai pas non plus était en cours aujourd'hui M m'a envoyé le mail du prof par SMS. J'ai donc enfin rendu mon devoir par mail. 

Elle en a profité pour me donner d'autres moyennes de fin de Trimestre :

Littérature : 17,5.
Histoire : 10. Le prof s'est arrangé pour que j'ai la moyenne mais veut me voir parce qu'il trouve que ça ne fait pas bésef. Il a raison. Mais j'ai pas envie d'entendre son discours pour autant : "ESABAC, excellence, travail, bachotage, écoute en classe..." Je sais. Seulement, j'ai jamais su bachoter bêtement, retenir des dates etc. C'est comme ça, ça m'intéresse pas. Un dossier de trente page à apprendre pour un DS, en Italien, c'est trop pour moi, j'ai pas assez de concentration. Qu'il me donne des exos, des analyses de doc, y verra que je les fais. Mais son truc indigeste, moi, je peux pas." Je sais ce qu'il va dire : "Mais les autres, ils le font bien..." - "Oui monsieur, les autres le fond, mais avec leur cours caché sous leur chaise..." Je prendrais mal que cette merde me coute mes félicitations.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 13 Déc 2013, 20:26

Anglais : 13. 

Sinon, interdit de dodo tant que mon résumé des page 79 à 84-5 (boulet j'ai oublié !) sera pas terminé !



Pour ce qui est du récapitulatif de mes moyennes de ce premier trimestre :

  • Littérature Française : 17,5.
  • Philosophie : 16.
  • Littérature ESABAC : 15.
  • Anglais : 13.
  • Histoire ESABAC : 10.
  • Littérature Anglaise : ?
  • Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain : ?

  • Education Civique Juridique et Sociale :



Moyenne Général Calculée avec ces notes : 14,3. 


Conseil de classe : Lundi soir.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Ven 13 Déc 2013, 23:18

Terminé !
Revenir en haut Aller en bas
Améthyste
Chef Anim'


Féminin
Nombre de messages : 224
Age : 23
Localisation : Bordeaux
Passion : Je sauve des gens, vazy
Date d'inscription : 22/01/2013

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Sam 14 Déc 2013, 01:01

Bravo ! Cheers !
Revenir en haut Aller en bas
http://royal-fuck-deluxe.tumblr.com
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   Mar 17 Déc 2013, 20:55

Récapitulatif du Trimestre !

J'ai eu quinze au fameux devoir sur Lorenzaccio que j'ai mis tant de temps à terminer, ce qui a un peu fait baisser ma moyenne (je passe de 17,5 à 17,1).

Le Conseil de Classe était hier :

  • Philo : 16.
  • Italien Littérature ESABAC : 15.
  • Histoire et Géographie ESABAC : 10.
  • Littérature : 17.1
  • Anglais : 13
  • Droit et Grands Enjeux du Monde Contemporain : 12 avec prof G et 17 avec prof C soit 14,5.
  • Littérature Étrangère en Langue Étrangère (Anglais) : 9,9


Soit :

  • Moyenne Générale avec coefficients : 15,3.
  • Moyenne sans coefficients : 13,3.


Récompense : Encouragements.

Conseil de la Prof Principale : Montrer la même finesse, la même intelligence et la même maturité en LELE que dans les autres matières. En un mot, participer même en étant gênée par la langue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carnet de bord de ma scolarité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carnet de bord de ma scolarité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carnets de Bord d'outre tombe
» Carnet de bord de hiatus
» Protège carnet de santé
» La condition de vie à bord à travers les époques
» quelque photos d'un paras qui est a bord du louise marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Soutien Pratique :: Aide à l'étudiant et Soutien scolaire-
Sauter vers: