Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 V [19/04/95 - 30/08/07]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: V [19/04/95 - 30/08/07]   Jeu 30 Aoû 2012, 20:20

Merde, c'est con, j'ai ouvert un sujet et je sais pas quoi écrire dedans ! Je pourrais vous copier-coller le machin que j'ai posté sur Facebook, mais non, j'ai pas envie. Déjà parce que c'est moche et cul-cul la praline (j'écrivais tellement mieux au collège, ça me manque... Peut-être parce que quoi qu'on en dise, j'étais beaucoup plus mal que ça au collège et que du coup ça m'inspirait ? Bref, on s'en fout.) Puis parce que c'est un peu réservé à ses parents et ses sœurs, le jour de son anniversaire et celui de sa mort... Je ne sais pas trop pourquoi je fais ça, c'est morbide et cul-cul la praline... Pour leur montrer que j'oublie pas je crois... En plus, c'est hypocrite, parce que souvent, j'oublie le jour, fin' j'y pense pas quoi, puis je vois un de leur message et... "Putain, merde, qu'elle conne je fais, j'ai oublié !" comme vous vous en douter, j'en culpabilise le restant de la journée... Pourtant je devrais m'en rappeler, j'ai tendance à penser à elle plus que d'habitude, à en être tristounette tout ça ces semaines là, (d'ailleurs, c'est bizarre ça : à croire qu'on a un calendrier dans le cerveau) mais je sais pas, le jour même, je suis souvent à côté de mes pompes alors que la veille, je me suis ordonnée de ne pas oublier...

Ca serait mieux que j'appelle, mais les appeler deux fois par an, pour dire un truc bateau et cul-cul la praline du genre : "Bon courage, je partage votre douleur", je trouve ça tellement idiot, je sais même si je le prendrais bien moi à leur place, ça remue plus le couteau dans la plaie qu'autre chose... Quant à les appeler plus régulièrement, oui mais pour leur dire quoi ? Au début, on s'appelait, se voyait régulièrement, mais ça fait cinq ans maintenant, de l'eau à couler sous les ponts, des pages ont été tournées, ils ont leur vie, on a la notre : ils veulent oublier je pense... Puis même son père a toujours beaucoup bosser, sa mère bosse maintenant qu'elle n'a plus à s'occuper quotidiennement de sa fille malade, ses soeurs font des études loin, ma mère bosse beaucoup, j'ai le lycée : c'est devenu compliqué... C'est con, tous ces gens ont passé la quasi totalité de leur week-end chez moi pendant deux ans et voilà que je n'ose même plus leur passer un coup de téléphone.

Y a un truc qui me surprend toujours quand je poste ce genre de message sur Facebook, c'est d'être quasiment la seule à le faire, fin' je veux dire, j'ai des anciennes copine de primaire sur Face, elle pourrait commenter ou quoi, bah non jamais... Je ne sais pas à croire qu'elles l'ont oublié... Dans un sens ça me fait de la peine, puis dans un autre, ça m'arrange... V elle était un peu comme moi vous savez, un peu trop grande gueule, râleuse pas très tolérante, impatiente, associable : les gens lui faisait peur, elle voulait pas quitter la CLIS pour aller en intégration malgré mon insistance... Elle voulait pas qu'ils la voit sans cheveux puis quand elle a re-eu des cheveux, ils lui filaient mal à la tête... Dans les faits c'était plus la tumeur qui lui filait mal à la tête, mais effectivement, vingt-six gamins de onze ans excités par leurs travaux d'Arts Plastiques enfermés dans une classe, ça n'aide pas les maux de tête. Bref moins elle en voyait mieux elle se portait.

Elle était pas souvent à l'école et quand elle y était on restait juste les deux (ni elle ni moi n'aimions les grands comités...). Chez moi, notre occupation première (juste avant la télé, le Uno et le Qui est-ce ?) c'était râler, critiquer et se moquer de tout le monde... J'ai plus jamais connu de personne avec qui faire ça, maintenant les gens me trouve bizarre, chiante, ingrate, intolérante, triste et associable. C'est dans ces moment-là qu'elle me manque le plus...

Quand elle venait chez moi et que le soir, ses parents venaient la récupérer, ils buvaient à chaque fois l'apéro avec les miens avant de repartir, une fois sur deux ils restaient manger. Notre grand jeu, c'était de parier sur le nombre de partie d'Uno, Mastermind ou Qui est-ce ? qu'on aurait le temps de faire avant qu'elle parte. Alors que bien souvent, ses parents me la laisser en disant : "Soit à l'heure ce soir, on est fatigués, on ne voudrait pas rentrer tard !" Puis y a cette fois où ma mère a voulu nous photographier et qu'on voulait absolument mettre ma chienne sur la photo, chienne qui tout naturellement, ne voulait pas être prise en photo ! Nous voilà donc parti à galérer toutes les trois pour prendre une photo avec elle ! Quel Bordel ! Puis y avait cette journée à la campagne à Aix, chez le maître de la CLIS : c'était ses parents qui nous y avait emmener, on s'était occupé de ses enfants, sa femme avait cuisiné nos plats préférés et on s'était promener en quad dans des champs de coquelicots. Le dernier vrai, gros souvenir que j'ai d'elle, c'est son anniversaire. Elle était venue le fêter chez moi, parce que c'était trop petit chez elle, y avait ses sœurs et nos parents. Je me souviens qu'en douce dans la journée ma mère était venue me dire un truc du genre : "Fais en sorte que tout se passe bien parce que personne sait s'il y en aura d'autre..." Tous c'était bien passé, c'est sœurs qui avait organisé des jeux : il y avait un quiz sur les musiques Disney, un truc où il fallait dessiner une tête, plier la feuille et notre voisin d'à côté devait dessiner le corps et ça donnait des truc étranges et rigolos puis un jeu du gout, elles m'avait fait mangé une tomate cerise avec de la moutarde, une tranche de pomme avec du poivre et le pire du pire : une tranche de concombre avec du Nutella (je m'en souviendrais toujours (comment oublier un truc si dégueulasse ?!)). Ses parents nous avez remercier.

Puis est arrivé ce jour où ma ma mère se pointa dans ma chambre pour dire un truc du genre : "V est très fatiguée et aimerait te voir." Allez savoir pourquoi, ce jour là, j'ai refusé... Dans ma tête à moi, y fallait que je la laisse se reposer pour qu'elle aille mieux, je voulais pas la fatiguer... Puis dans un autre coin de ma tête, je voulais pas la voir malade et fatiguée, je voulais garder une bonne image d'elle. Bref, elle avait besoin de moi et j'ai pas été là. Je crois que je me hairais pour ça à chaque fois que je penserais à elle jusqu'à la fin de mes jours...

J'arrête là ou je vais pleurer et c'est pas le but.


Revenir en haut Aller en bas
Sima




Féminin
Nombre de messages : 1285
Age : 25
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Jeu 30 Aoû 2012, 23:37

Il m'a fait sourire le message sur fb, en le lisant je vous ai imaginé vous chuchoter pleins de trics à l'oreille.

Chaque personne a un rapport propre à lui avec la mort, qu'ils ne commentent pas ne veut pas dire qu'ils n'y pensent pas, peut être qu'ils ne savent pas quoi dire, que cela les met mal d'y repenser alors ils ne s'attardent pas.

Tu as été là lorsqu'elle se battait contre la maladie, tu as été son amie, surement sa confidente, son épaule, j'crois que ça, c'est important.
Revenir en haut Aller en bas
Draculea




Masculin
Nombre de messages : 1457
Age : 24
Localisation : Toulouse
Passion : Ecriture, musique, ésotérisme.
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Jeu 30 Aoû 2012, 23:55

C'est une expérience assez dure à vivre la mort d'un ami. Parfois on peut y faire quelque chose, parfois non. Tu étais gamine, je pense sincèrement que tu n'as pas à t'en vouloir même si ça ne changera pas le fait que tu t'en veuilles.

Pour ce qui est de sa famille, tu peux les appeler pour leur dire que tu n'oublis pas leur fille ni eux puis leur parler de choses joyeuses. Je sais pas, j'ai jamais vécu ce genre de situation, mais ils seraient sans doute contents que l'amie de leur fille leur parlent de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Jeu 30 Aoû 2012, 23:59

Ça ressemblait à ça ouais ! ^^

Y a une fille qu'à répondu, ça ma surprise et le côté "on s'en souvient nous aussi" ma ému. Après elle y connaissait pas grand chose au sourire de v mais on va faire comme si...

J'ai pas eu grand chose à faire, elle n'en parlais pas, jamais, ça allait pas plus loin que je suis fatiguée. J'essayais de la poussés à aller vers les autres parce que j'aurais voulu quelle me suive partout où j'allais.

On parlait de dauphins elle les adorait et est partie en république Dominiquaine pour nager avec grasse aux associations pour rêve d'enfant malade.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Jeu 11 Avr 2013, 20:51

Waouh, elle aurait eu 18 ans dans une semaine ! Ca me fait bizarre. Je ne crois pas être triste... J'aime à m'imaginer qu'on serait encore amie si elle été encore vivante, que je serais en train d'y organiser un truc... Je suis pas triste. Mais Putain qu'elle me manque !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Sam 13 Avr 2013, 22:37

Je ne trouve pas que le message sur Facebook soit cul cul ou morbide, c'est exprimer tes sentiments et les partager.

J'aime bien ce que tu racontes, comment tu te souviens d'elle et tout. :)

J'ai perdu deux copains d'enfance aussi, donc un ya un peu plus d'un an, et il aurait eu trente ans ya pas longtemps. Oui, ça fait drôle...

Je ne pense pas que sa famille t'oubliera si facilement, au contraire, on se souvient longtemps des amis j'ai l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Jeu 18 Avr 2013, 13:38

Merci de ta réponse Briséïs : elle m'a émue.

Bon, beh voilà, c'est demain.... Le bon côté des choses, c'est que je badderais un peu moins ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Mar 03 Déc 2013, 23:52

"Ma so che c'è qualcuno che mi sta ascoltando
e so che lassù qualcuno sta guardando proprio me
E se lo sta facendo ci sarà un perché."
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Ven 07 Mar 2014, 22:19

Il y a quelques mois, je pestais ici de ne pas pouvoir faire la fête avec toi le soir de tes 18 ans. Il y a quelques semaines, c'est moi qui les fêtait sans toi mes 18 ans... Avec des gens géniaux, mais sans toi. Première cuite, premier joint, tout ça, c'était marrant, mais sans toi. Avant hier soir, l'inauguration de cette fameuse majorité dans un bar trop cool avec une fille trop cool, c'était marrant aussi, mais sans toi. Te rends compte, la première fois que je buvais légalement dans un bar ! Elle a grandi la petite du CM2 t'as vu ?! Et toi tu grandis ? Tu nous vois grandir ? Tu vois le monde qui change ? Ou bien t'es resté coincé à tes onze ans et tu profites inlassablement de cette enfance tant méritée dont tu ne pouvais pas vraiment profiter de ton vivant ? Dans tous les cas, j'espère que c'est vraiment cool et que tu te marres bien de là où t'es ; que ce soit en nous regardant, ou en t'amusant à toucher le ciel avec ta balançoire... Cela dit, t'es pistonner, toi, pas la peine de galérer sur la balançoire, t'y es déjà dans le ciel ! D'ailleurs, dit, c'est comment les nuages de près ? T'as croisé Nicolas et Pimprenelle et leurs potes l'ours et le marchant de sable ou bien degun ? Puis, si tu nous vois de là où t'y es, j'espère vraiment que tu es fière de moi. Parce que je te jure que j'essaie vraiment de faire les choses bien ; de devenir quelqu'un de bien et de m'entourer de gens aussi géniaux que toi ! Putain que tu me manque Minette ! Tiens, pourquoi Minette, je t'avais jamais appelée Minette avant... Ça te va Minette ? Ouais, non laisse tomber, c'est grave nul ! Putain que tu manques ! Même si on se dit, que c'est mieux ainsi, ça titille encore tellement toutes ces choses cools ou moins cools qui se passent sans toi, tous ces trucs qu'on vit en sachant très bien que tu ne les vivras jamais ou avec le petite voix en sourdine qui dit : "Y manque quelqu'un..." Comme si on ne le savait pas, comme si on avait besoin d'elle pour savoir que t'es plus là ! T'as laissé un Putain de vide dans nos vies tu sais Nénette ! (Ouais, ça va, j'arrête avec les surnoms en "ette"...) Mais la vie sans toi, elle est plus la même. Elle continue, elle peut même être carrément belle certains jours, mais t'es pas là. Et du coup, c'pas pareil ! Je veux pas te culpabiliser de plus être là en revanche, parce que je suis sûre que t'y es pour quelque choses si depuis que t'es parti, j'ai toujours eu quelqu'un pour dégainé les petites cuillères au bon moment et me ramasser avec, si j'ai redécouvert le sens d'"ami" etc. Je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime, je t'aime ! En ce moment, je prends mon pied sans toi, c'est vrai, mais je t'oublie pas pour autant ! Promis ! Juré ! Je t'oublierai jamais ! Jamais, tu m'entends ! C'est toi ma meilleure amie, pour toujours ! Je t'aime, je t'aime, je t'aime !

Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Sam 19 Avr 2014, 22:19

Je veux y faire un câlin pour son anniversaire !
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2693
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Mar 19 Avr 2016, 21:30



"C'était pas la foire aux sans-prénom qui se tramait le long des rues. Y avaient des cabanons d'espoir, les plus beaux même qu'on ait vu.
De mémoire d'homme je sais pas, de mémoire d'enfant je sais plus, va t'en pas croire que tu t'en vas, tout ça n'est que du temps perdu."


Joyeux anniversaire Princesse !
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22625
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Mer 20 Avr 2016, 08:23

Courage... mellow

:ddd:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: V [19/04/95 - 30/08/07]   Aujourd'hui à 21:07

Revenir en haut Aller en bas
 
V [19/04/95 - 30/08/07]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Deuil :: Deuil-
Sauter vers: