Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 J'ai fait ce que j'ai pu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mandarine




Féminin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: J'ai fait ce que j'ai pu.   Mer 04 Juil 2012, 08:38

Je cherche pas de réponses particulières, c'est juste que j'ai besoin de poser certaines choses à relire quand je culpabiliserais d'être partie.


Ma psy m'a conseillé d'écrire ce que je pensais, ce que je t'ai dit oralement. Parait que les mots écrits ont plus d'impact que ceux dit. Je trouve que c'est l'inverse. Quand tu vois les mots à l'écrit tu as le temps de répondre à l'oral t'es pris sur le fait et tu sais te défiler.
Quoique en fait tu as choisi la fuite aussi. Mais honnêtement ? Je t'en veux pas. J'ai attendu une mère qui arrivera jamais et je m'en suis rendue compte. Peut-être un peu tard, mais je le sais maintenant.

T'as pas choisi la vie. Peut-être. Mais je sais une chose, tu as fait le choix de ne rien faire pour t'en sortir. Je te demandais pas la lune. Arrêter les mensonges, arrêter de te lamenter sur ton sort, et reprendre du poil de la bête. Peut-être qu'à ton âge tu as décidé de te laisser aller totalement, mais j'ai décidé de pas faire comme toi. Ca me fait mal, surtout que je sais que t'en souffre. Mais viens un moment faut arrêter de vivre pour les autres et surtout pour toi. Je vivais pour toi. Tout le temps. Et c'était pas mon rôle. C'est le tien. Je pouvais plus endosser le rôle de mère et ça tu l'as pas compris.

Tu resteras ma mère, je peux rien changer à ça. Mais je sais que je ne peux pas compter sur la mère que j'ai. Parce que compter sur toi, ça voudrait dire retomber plus bas que bas. Partir était la meilleure des choses à faire.
Contrairement à ce que tu penses, c'est pas la joie tous les jours ici, mais je me vois avancer. Je me vois grandir et j'évolue. Et ce qui me fait le plus de bien c'est qu'on me fait pas culpabiliser d'aller mieux. On n'essaye pas de me bourrer le crâne avec des conneries. Y a un dialogue. Peut-être parfois dur à entendre mais vaut mieux ça que rien.

Quand je me vois maintenant, je me rends compte d'une chose. C'est méchant à dire mais tu étais toxique pour moi. Je peux pas changer ce qui c'est passé, mais je t'ai ouvert une porte. Une porte qui voudrait dire que tu acceptes de te remettre en question, toi et toi seule cette fois-ci. Tu la prends où tu la prends pas. Ca changera plus rien pour moi. C'est juste la seule porte que je te laisserais ouverte, parce que j'en ai fini de devoir me mettre de côté parce que tu as décidé que c'est ce que je devrais faire.

J'ai fait ce que j'ai pu pour t'aider, tu as décidé de ne pas en vouloir, je ne reviendrais pas sur mes pas. Parce que si seulement tu le voulais un peu, tu verrais que finalement la vie, elle vaut la peine d'être vécue à fond. J'aurais voulu voir ça avec toi, mais la vie en a décidé autrement.

Je te souhaite d'être heureuse dans le monde qui ne me convenait pas. Comme apparemment le monde où je vis ne te convient, j'espère que tu trouveras le tien.
Revenir en haut Aller en bas
vpc




Féminin
Nombre de messages : 3209
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Mer 04 Juil 2012, 12:39

Juste pour te dire que j'ai lu.
Et ouais voila, j'ai lu... me fais penser à quand je suis parti de chez mes parents, d'une certaine façon.
Revenir en haut Aller en bas
Nevermind
Chef Anim'


Masculin
Nombre de messages : 547
Age : 97
Date d'inscription : 28/02/2008

MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Mar 17 Juil 2012, 10:25

J'espère qu'elle le trouvera aussi, et qu'elle saura franchir le pas de porte.

J'hésite à moitié à te "féliciter" pour être finalement partie, parce que c'était apparemment la meilleure chose à faire pour toutes deux, mais ce n'est pas indolore... Je connais.
Revenir en haut Aller en bas
http://boooh.canalblog.com/
Mandarine




Féminin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Sam 25 Aoû 2012, 17:36

J'ai fait ce que j'ai pu ...

Je me dis cette phrase en boucle depuis ton décès mercredi. J'essaye de m'en convaincre, vraiment. J'ai fait ce que j'ai pu, jusqu'au bout. Mais y aura toujours ce mais.

Y aura toujours une part de culpabilité dans ton décès, parce que je ne saurais jamais s'il était voulu ou naturel. J'aurais toujours une part de moi qui s'en voudra. Parait que c'est humain. J'aime pas me sentir humaine. J'aime pas ressentir ce que je ressens.

Tu es mieux où tu es. J'espère que là-haut tu as trouvé un endroit où tu te sentiras bien, vraiment. Parce que malgré tout ce que j'ai eu dans la gueule, c'est ce que chaque être humain mérite, trouver sa place.

Je sais pas si tu es fière de moi, et je m'en fou un peu. Je sais pas si de là-haut tu as suivi la cérémonie d'aujourd'hui mais je peux pas vivre d'hypocrisie, je le peux plus. Je peux pas faire semblant d'être triste, je peux pas faire semblant de recevoir toute cette attention alors que j'en veux pas.

Je suis pas triste de ta mort maman. Je suis juste soulagée. Et en colère. J'ai pleuré de colère, parce qu'aujourd'hui toi tu as la paix, t'es plus là. T'as eu ce que tu voulais et c'est pas juste parce que t'avais pas le droit. Pas le droit simplement. Parce que t'as pas fait ce que t'as pu. Et ça je suis pas apte à te le pardonner. Pas maintenant en tout cas.

T'es partie. J'ai tout un bouquin de souffrance qui se ferme et qui ne grandira plus et qui va pas se guérir en 5 minutes. C'est encore de la souffrance à gérer que tu n'as plus, et je suis jalouse. Pas jalouse de ta vie, jalouse du fait que toi tu as décidé de pas te battre et tu as gagné ton combat. T'as eu ce que tu voulais sans aucun effort. Et je t'en veux si tu savais. Je t'en veux tellement.

Malgré tout ça, tu restes ma maman. Et quand je vois l'amour que tu as pu donné autour de toi, de toutes les personnes présentes aujourd'hui, je me dis que finalement c'était juste un problème de compatibilité. On ne choisit pas sa famille, mais finalement je ne regrette rien. Parce que tu m'as appris à me forger ma force qui me permet d'écrire ce que j'écris aujourd'hui sans remord, juste à relater la réalité qui m'entourent et c'est bien une chose pour laquelle je peux te dire merci.

Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Sam 25 Aoû 2012, 17:57

je te l'ai déjà dit, mais ... sincèrement tu n'as pas à culpabiliser.

Tu ne pouvais juste plus rester vivre avec elle dans les conditions où tu vivais avec elle. Tu es partie pour sauver ta peau, parce que sinon ca serait probablement toi qu'on aurait enterrée parce que tu te serais buttée.

Alors au final, qu'elle ait claqué de mort naturelle ou qu'elle se soit buttée, ca ne change pas grand chose à l'affaire. Tu n'as pas à te reprocher d'avoir sauvé ta peau.

La chose que je trouve la plus difficile dans ce que tu vis, c'est le fait que y aura pas eu le temps qui vient pacifier la relation entre vous.
Parce que sincèrement, je pense qu'avec le temps, vous auriez pu avoir une relation saine. Non pas la relation standard d'une mère et d'une fille, mais une relation. Parce que tu te serais assez construite toi pour pouvoir la voir sans t'effondrer, sans que ses merdages aient de prise sur toi.
Et possiblement le recul pour pouvoir amener les sujets qui fachent paisiblement, crever les vieux abcès, tout ca.

Et ca, malheureusement, vous n'aurez pas l'occasion de le vivre.

Après, qu'en l'état actuel des choses tu ne sois pas triste, je trouve ca légitime. Parce que oui, elle donne l'impression de s'être débinée une fois de plus. volontairement ou non, osef, mais n'empêche qu'elle n'est plus là pour poser et pacifier les choses, et que le travail de prendre du recul sur tout ca, ben tu vas devoir le faire seule, sans interlocutrice en face. Et c'est légitime que ca te foute en rogne.
Revenir en haut Aller en bas
Mandarine




Féminin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Lun 10 Sep 2012, 17:53

T'as tout juste.

En ce moment je gère pas. Je gère pas le quotidien. Je gère pas les conneries de mon frère. Encore moins celle de la famille. Encore moins les déchirures. Ca fait se déchirer mon cocoon aussi. En fait, c'est des trucs que je dois pas gérer mais qui s'accumulent et qu'on me fou à la tronche. Bah oui là on la connait l'héritière hein. Héritière de toute une merde oui.

En fait, j'arrive pas à m'exprimer, à dire ce que je ressens. Je vis mon quotidien comme si rien ne c'était passé. Ca me pèse mais je veux pas péter. Pas pour elle. Y a pas de raison que je pète à cause d'elle ou même à cause de la famille qui m'en fou plein la tronche. Je me sens faible et je supporte pas.

Je vais au cours parce que je dois y aller. On me demande pas comment ça se passe après un an d'arrêt. On me demande pas comme je vais que ça soit moralement ou au niveau de ma fibro. Je suis un fantôme. J'étais déjà fantôme de son vivant mais là c'est encore pire.

Soit fantôme soit on me balance à la tronche que c'est ma faute. Bah GG la famille.

Du coup, j'envoie chier mon papa et Mél. Je devrais pas mais c'est comme ça.

Je me bloque encore plus sur mes émotions. J'ai l'impression que son décès m'affecte plus que je ne le croyais, on a beau dire mais j'ai pu me préparer de toutes les manières possibles, une fois que ça arrive c'est tout autre.

Le seul point positif c'est que je culpabilise moins. Juste par période. Je canalise beaucoup là-dessus aussi, mais je préfère culpabiliser toute une journée, que plusieurs fois sur une semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Lun 10 Sep 2012, 21:00

Pourquoi t'interdire de badder dessus ?

Jveux dire... Impression que tu vois comme une "trahison à toi même", d'être affectée par sa mort. Comme si tu reniais le chemin que tu avais fait pour prendre de la distance. Alors que non quoi. Tu es affectée par sa mort non pas en mode "omg c'est trop triste", mais par le fait que sa mort coupe court à tout processus pour avoir éventuellement un jour une relation harmonieuse ou au moins non destructrice avec elle. Et c'est normal quoi.

Etre affectée, ca ne veut pas dire que tu tombes dans le piège de "omg elle est moooorte, ca devient un ange à mes yeux même si elle s'est comportée comme une vraie conne avec moi".
Revenir en haut Aller en bas
Mandarine




Féminin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Dim 16 Sep 2012, 00:42

Ah mais c'est clairement ça. Vraiment, c'est ce qui se passe dans ma tête.

Et ça empire comme aujourd'hui quand je vois qu'elle est nulle part sur Facebook par exemple. J'avais contact avec elle que par là depuis que j'étais partie, et c'est vide. Y a un vide vraiment. Et le voir, le ressentir, ça me rend encore plus mal que d'ignorer le fait qu'elle raconte des couilles.

Puis je pense qu'une fois que toutes les merdes administratives seront passées ça ira déjà mieux sur l'acceptation. Enfin, j'espère.

Je pensais qu'une fois morte, je pourrais continuer que mieux ma vie mais je me rends compte que c'est totalement faux et que je dois aménager un chemin qui était pas prévu au programme pour surmonter tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   Mar 18 Sep 2012, 16:27

Rah putain c'est pas vrai ...

T'es soutenue quand même un peu ? Ton psy ? Tes amis à l'école ? Ton père gère bien ?

Oui, t'as fait ce que tu as pu, et même plus. Je veux dire, c'était pas à toi de sauver ta mère.


Citation :

Je me bloque encore plus sur mes émotions. J'ai l'impression que son décès m'affecte plus que je ne le croyais, on a beau dire mais j'ai pu me préparer de toutes les manières possibles, une fois que ça arrive c'est tout autre.
C'est pas une bonne idée de bloquer sur tes émotions je pense, parce que ça va finir par ressortir encore plus violamment.


Citation :
Soit fantôme soit on me balance à la tronche que c'est ma faute. Bah GG la famille.

Ducoup, j'envoie chier mon papa et Mél. Je devrais pas mais c'est comme ça.
Mél et ton père te disent que c'est de ta faute ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J'ai fait ce que j'ai pu.   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai fait ce que j'ai pu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma puce ne fait pipi que dans sa couche
» j'ai fait un chapeau !
» l'union fait la force 'a Meknes
» le fromage fait maison
» Shampooing "fait maison" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Problèmes Relationnels :: Problèmes familiaux-
Sauter vers: