Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Ven 29 Juin 2012, 18:44

Je mets ca ici faute d'endroit plus pertinent.

A préciser que c'est pas un sujet de bad ou d'angoisse, plutot d'agacement.

Quand je suis fatiguée (et je le suis, vivement les putain de vacances), mon cerveau a des fonctionnements assez aléatoires, genre "petites hallus pas angoissantes mais exaspérantes).

Son trip du moment (il me l'avait dja fait, mais là ca dure un peu, ce qui m'exaspère franchement), c'est de me faire entendre la sonnerie de mon portable genre 500 fois par jour.
J'ai eu un moment l'espoir qu'en changeant de portable et donc de sonnerie, il allait laisser ce petit jeu de coté, mais ce connard s'est remarquablement vite adapté, et deux jours après l'arrivée du nouveau portable, il avait déjà parfaitement bien enregistré la sonnerie pour me la repasser en boucle.
Ca m'arrive en général quand je suis inoccupée (ce qui m'emmerde particulièrement d'ailleurs, parce que c'est des moments où j'aime bien comater, genre dans le bus, et que ca m'en empêche). Et ca me saoule assez prodigieusement.

Alors je sais que c'est lié à la fatigue et au rapport un peu particulier que j'ai avec le téléphone depuis que j'ai appris la mort de mon père par téléphone (y a 20 ans, enfoiré de cerveau, tu voudrais pas arrêter de me faire chier avec ca ?) : le téléphone, c'est risqué de ne pas l'entendre quand il sonne, parce que ca pourrait être grave. (du moins, irrationnellement je le vois comme ca, rationnellement pas du tout, mais mon cerveau a l'air décidé de rester sur l'irrationnel !).

Autre bizarrerie, dans les moments où je suis "dans le vague" parce que inactive et que je pense à rien de particulier, mon imbécile de cerveau fabrique des mots qu'il met bout à bout. Ca résonne dans ma tête (pas en mode "j'entends des voix", mais en mode "je m'entends penser"), et BORDEL CA NE VEUT RIEN DIRE. Certains pourront en témoigner, j'ai envoyé y a quelques temps à quelques personnes pour le fun la dernière trouvaille en date de mon cerveau, une phrase qui ne voulait rien dire for a change.

C'est pas spécialement dérangeant, quand c'est de temps à autre. Mais quand je suis fatiguée, c'est à peu près constant, et c'est exaspérant. Notamment parce que je sais que quelque part, ces phrases elles ont un sens pour moi, vu que c'est moi même qui les fabrique. Du coup, je me retrouve à les retourner dans tous les sens pour tenter de comprendre ce que Ducon dans ma boite cranienne a essayé de dire. En général sans une once de succès.

Bref. Rien de grave et je ne sais pas si j'attends quoi que ce soit comme réponse à ca, mais c'est agacant !
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Ven 29 Juin 2012, 18:50

ces phrases ne veulent surement rien dire, ça peut être un mixte de tes dernières pensés ou images "consciente" mélangé par le monsieur fatigué
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Ven 29 Juin 2012, 18:52

C'est pas impossible ouais.

Après faudrait juste que j'arrive à arrêter de chercher à les comprendre, parce que c'est surtout ca qui est agacant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ctrl.




Féminin
Nombre de messages : 633
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Ven 29 Juin 2012, 20:32

Est-ce que ça pourrait être une forme de lutte plus ou moins involontaire contre le sommeil ? Un peu de la même manière que les spasmes et autres sursauts qui peuvent survenir lorsqu'on est en train de s'endormir parce que fatigué mais qu'à côté de ça il y a un état de vigilance (stress, interdiction de s'endormir à un tel lieu/moment, etc.) pas du tout compatible avec le fait de comater peinard.

Ça m'y fait penser parce que ces deux mécanismes auraient le point commun de se produire quand fatigue et inactivité se rencontrent, et donc qu'il y a menace (littéralement) de s'endormir, même si besoin et envie. En gros, un moyen de rester actif et vigilant. (Particulièrement le coup du téléphone, ne pas s'endormir au cas où il y aurait un appel important.)
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Ven 29 Juin 2012, 20:43

C'est complètement possible, surtout que les spasmes au moment de m'endormir, c'est des vieux amis à moi aussi.

Et effectivement, ca fait sens pour moi : lacher la vigilance de l'éveil pour mettre le cerveau sur pause, c'est pas le moment que je préfère, très clairement. Ca a été la cause de mon rythme de sommeil totalement décalé pendant des années. Ca va mieux de ce coté là, mais c'est effectivement pas impossible que y ait des restes, et que le coup de la sonnerie de téléphone soit à mettre dans le même tas.

Faut dire que le passage "éveil sommeil" et réciproquement, c'est souvent tout un poeme pour moi, en particulier en période de stress. J'ai eu longtemps des épisodes récurrants de paralysie du sommeil notamment.

Donc ouais, c'est totalement plausible.

Ca me dit pas forcément comment régler le truc, parce que bon, le coté rationnel est complètement d'accord avec le fait que lacher prise pour aller dormir c'est pas dangereux, mais il semblerait que irrationnellement ca ait un peu plus de mal à suivre.

Après bon, le fait que je sois rationnelle sur le sujet fait que c'est juste agacant et pas flippant, parce que bon, je me dis que sinon je pourrais me dire que je suis en train de virer dingue. Alors que là, je dis juste que mon cerveau serait bien aimable d'arrêter de me faire chier avec des messages codés de mon subconscient. S'il veut communiquer, ce connard est prié d'utiliser un langage compréhensible, MERCI ^^
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Sam 30 Juin 2012, 18:48

Booh a écrit:
C'est complètement possible, surtout que les spasmes au moment de m'endormir, c'est des vieux amis à moi aussi.

Et effectivement, ca fait sens pour moi : lacher la vigilance de l'éveil pour mettre le cerveau sur pause, c'est pas le moment que je préfère, très clairement. Ca a été la cause de mon rythme de sommeil totalement décalé pendant des années. Ca va mieux de ce coté là, mais c'est effectivement pas impossible que y ait des restes, et que le coup de la sonnerie de téléphone soit à mettre dans le même tas.

Faut dire que le passage "éveil sommeil" et réciproquement, c'est souvent tout un poeme pour moi, en particulier en période de stress. J'ai eu longtemps des épisodes récurrants de paralysie du sommeil notamment.

Donc ouais, c'est totalement plausible.

Ca me dit pas forcément comment régler le truc, parce que bon, le coté rationnel est complètement d'accord avec le fait que lacher prise pour aller dormir c'est pas dangereux, mais il semblerait que irrationnellement ca ait un peu plus de mal à suivre.

Après bon, le fait que je sois rationnelle sur le sujet fait que c'est juste agacant et pas flippant, parce que bon, je me dis que sinon je pourrais me dire que je suis en train de virer dingue. Alors que là, je dis juste que mon cerveau serait bien aimable d'arrêter de me faire chier avec des messages codés de mon subconscient. S'il veut communiquer, ce connard est prié d'utiliser un langage compréhensible, MERCI ^^
Tu vas chercher des explications un peu trop loin à mon avis. Ton cerveau agit..Comme pas mal n'importe quel cerveau au final : au moment de l'endormissement, quand tu somnoles ou au moment du réveil, t'es un peu entre deux eaux, ton cerveau fait limite de la déco-reco sauvage parce qu'il est pas parfaitement câblé et du coup ben ça fait des tressautements musculaires à l'endormissement ainsi que des hallus visuelles, auditives ou je ne sais quoi. Ca m'arrive très souvent et étant donné mon passif d'épileptique ma neurologue en a conclu que ça venait probablement du fait que mon cerveau n'était pas d'équerre. Elle m'a dit alors que fallait pas s'inquiéter, que ça pouvait arriver à des gens un poil plus sensibles que la moyenne... Du moment que ça arrive dans ces états vaseux de semi-comatage ça n'est pas inquiétant. C'est lorsque ça t'arrive en pleine journée après que ton café t'ait donné un coup de boost, qu'il faut commencer à consulter...pas un psy, un neurologue.
Après tu connais le topo, les hallus sont un peu comme les rêves, la décharge des émotions positives ou négatives du cerveau, donc c'est très probable que si tu entends ton nouveau téléphone sonner dans ces moments-là c'est parce que tu es travaillée depuis ce jour symbolique et que le cerveau choisit de temps en temps de matérialiser cette pression que tu subis toujours par une sonnerie imaginaire de téléphone. Y a pas forcément besoin de chercher plus loin.
D'autant plus si tu as du mal avec le lâcher-prise, c'est d'autant plus facile que ton cerveau fasse des déco-reco sauvages au moment de dodoter.
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Sam 30 Juin 2012, 20:34

Comme dit, c'est pas tellement que ca m'inquiète quoi. C'est plutot de l'agacement, parce que ca m'emmerde que mon cerveau fasse mumuse avec ca, parce que bon, j'aimerais beaucoup pouvoir comater peinard sans entendre mon téléphone sonner ou sans m'entendre blablater dans ma tête pour dire des trucs totalement incohérants.

Tant qu'à faire des trucs qui ne servent à rien, mon cerveau pourrait tout aussi bien arrêter de dire de la merde, et me laisser commater peinard quoi .
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Sam 30 Juin 2012, 20:49

Plus tu y penseras plus ça te fera chier. Cesse de te focaliser dessus, et tu finiras par passer outre.
Si ça te fait chier c'est que ça remue des trucs en toi, des trucs déplaisants. Alors soit tu déracines brutalement le mal, soit tu arrêtes de penser à la mauvaise herbe qui fait moche devant la porte de ton garage.
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   Sam 30 Juin 2012, 20:51

Bah franchement non, ca remue franchement rien. Ca saccage juste mes siestes, c'est bien ca qui me gave.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les étranges fonctionnements de M. Mon Cerveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment se faire des noeuds au cerveau...
» l'homme au petit cerveau
» des petites betes bien étranges...
» le cerveau
» La greffe de cerveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Santé et Handicap :: Santé psychique-
Sauter vers: