Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Lun 28 Mai 2012, 10:05

Cela fait longtemps déjà que l'idée décrire là-dessus m'attirent... Mais sincèrement, je ne sais pas quoi en dire... J'étais là, devant la page toute blanche et je trouvais pas les mots... Puis je savais pas quel titre donné au sujet, puis j'avais peur que vous me trouviez stupide... Enfin bref, ça faisait des lustres que j'hésite à poster un pauvre sujet à la con qui n'intéressera probablement personne...

J'ai cette manie de faire inutilement trainer les chose en longueur, j'aurais pu simplement dire :

"J'ai recommencé à m'AM souvent, à y penser tout le temps, à un point que cela me dérange, m'encombre... J'ai jamais considérer cette chose comme absolument mal et à proscrire, elle fait partie de moi, de ma vie, je m'en fous en quelque sorte... Si je cache mon bras, c'est uniquement par politesse... Ma famille s'en fout maintenant, elle fait semblant de ne rien voir, puis je ne suis pas trop bourrine, ça n'a jamais mis en danger ma santé... Mais non, là, vraiment, en ce moment, ça prend trop de place, comme dans certaine de mes périodes AM au collège et j'aime pas ça ! Puis c'est l'été : Eté + AM = Emmerdement ! Je les cache pas mais j'aime pas les exhiber non plus ! Enfin non, franchement l'AM comme ça, l'été c'est chiant ! Puis j'ai envie de plus, j'ai envie d'essayer des objets plus efficaces, des parties différentes de mon corps, j'aimerais vraiment tout détruire ! Qu'il y est du sang partout comme dans les films d'horreur ! Je hais tellement le monde ! Je hais tellement ma personne ! Cette chose flasque, lente, moche et douloureuse qui me sert de corps ! Je me sens comme enfermée dans une prison ! J'aimerais redevenir une enfant et recommencer à m'autoriser de rêver que j'en sortirais un jour. Mais c'est tellement stupide et immature comme pensée ! Ça fait seize ans que c'est comme ça, et ça le sera jusqu'au restant de mes jours ! Arrive un moment ou faut se rendre à l'évidence et se bouger le cul ! C'est marrant, autour de moi, c'est ce que tout le monde se dit mais ce que personne ne fait ! Puis même, je suis tellement nulle sur d'autres plans aussi... Je suis même pas fichue de plaire à ma mère, avec tout ce qu'elle fait pour moi, je pourrais au moins être cette petite fille agréable et souriante dont elle rêve au lieu de ça, me voilà comparable à Hitler ! Tu m'étonnes qu'elle m'aime pas ma mère...
Il y a deux ans, nous étions un vendredi, j'avalais des médocs toutes la soirée et tout le samedi matin pour me réveiller le dimanche vers trois heures du matin aux urgences... Le jour de la fête des mères. Tu m'étonnes qu'elle m'aime pas ma mère..."

Effectivement, j'aurais pu commencé par là, ça aurait fait gagné du temps à tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 02 Juin 2012, 16:11

Y a ces moment où t'as envie de pisser et où tu peux pas y aller parce que t'es tout seul, que t'as le choix entre demander de l'aide à ton grand-père où te retenir jusqu'à l'arriver de ta grand-mère...

Ces moments qui te poussent à te sentir si vulnérable que tu te mettrais à pleurer en hurlant et jetant tout par terre mais où finalement, c'est ton bras qui prend.

Tellement l'impression de ne pas m’appartenir, de ne pas exister, de n'être qu'une marionnette, un objet public... Je trouve ça tellement répugnant ces gens qui me touchent et me regardent sans arrêt...

Lundi, je suis censée passé un test permettant d'évaluer mon niveau d'autonomie, afin d'en déduire mon niveau de vulnérabilité et par là éviter qu'on me maltraite enfin truc du genre... C'est tellement pathétique...
Mais bon voyons le bon côté des choses, j'aurais enfin un truc détaillé sur mes capacités et faire mes plans post-BAC en conséquence, même si c'est pathétique et ridicule...

Je me sens conne quand je tiens ce genre de discours, plein le gens le vivent bien, y a pas de quoi en faire des mélodrames...

Mais j'aimerais tellement ne pas être place publique...
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 02 Juin 2012, 23:53

Franchement je suis pas mal sure que ceux qui le vivent bien ont commencé par mal le vivre à un moment donné quoi... Et éventuellement le vivront à nouveau mal à d'autres moments de leur vie.

Y a pas grand chose de pathétique à ca.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 09 Juin 2012, 12:54

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Mer 11 Juil 2012, 11:40

J'aime pas les gens qui demande : "C'est quoi ça ?!" alors qu'ils le savent très bien, comme on ferait à un gosse en trouvant une mauvaise note dans son sac...

Je suis censée te répondre quoi papa à cette question là hein ? Puis si tu pouvais éviter ce ton, comme si j'étais une folle furieuse bonne à enfermer... M'enfin bref, pour une fois que tu t'intéresses à moi hein, on va pas se plaindre en plus...
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Mer 11 Juil 2012, 11:48

Qu'est-ce qui s'est passé donc pour que tu te fasses du mal ? :/

Quel a été ton soucis déclencheur ?
raconte-nous.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Ven 13 Juil 2012, 11:58

Je pensais que ça serait cool les vacances en famille, que ça nous permettrait de renouer un peu... En fait, c'est même moi qui en ai donné l'idée à force d'entendre ma mère dire qu'on faisait plus rien ensemble tout ça... Mais je me suis trompée...

C'était foireux, une mauvaise organisation qui a rendu les choses épuisantes et stressantes, on s'est beaucoup disputé (sur les mêmes sujet que d'habitude : les obsessions de ma mère, sa manie d'être tout le temps sur notre dos, sa cigarette, le mauvais caractère de F, le fait qu'il soit vachement hypocondriaque, mon père, mon manque de tolérance envers eux accessoirement c'est eux les homophobes racistes et moi l’intolérante...) M'enfin bref, ils ont raison dans un sens, mais encore une fois, je n'y peux rien et avec mon père, je suis cool seulement pour m'acheter la paix... Puis même ils ont raison sur le fond mais pas sur la forme...

Enfin bref, je me suis viander parce que ça m'a mis mal de me faire gueuler dessus pendant une semaine, d'entendre encore une fois de leur bouche que mon père était une pauvre merde n'en ayant rien à foutre de ma gueule, parce que je m'en voulais de pas être capable de me sentir bien avec eux, parce que j'étais en colère de voir qu'ils fréquentaient encore la femme ayant répéter dans toute la ville que mon père était un sale pervers, chose ayant inspirée une nana qui a bien failli réussir à le coller en taule, parce que j'en voulais à mon père parce que s'il ne déconnait pas, les gens n'auraient aucune prise, parce que j'étais déçue deux et de moi, parce que pendant ces vacances ratées une des seules choses qu'on a fait c'est bouffer, que j'ai pris du poids et que je culpabilisais...

Surtout que maintenant, je suis plus capable de m'arrêter mais bon, c'est pas le sujet : j'en parlerai plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Dim 22 Juil 2012, 19:04

Je suis vraiment bonne à taper en ce moment ! Cette espèce de loque chouineuse qui se bouge pas le fion, ça me dégoute. Mais j'y arrive pas, là encore, ça fait chouineuse de dire ça mais j'y arrive juste pas... Pour se bouger le cul faut en avoir l'envie, une motivation... Et je ne l'ai pas... Je suis juste comme... éteinte. J'ai juste envie de que dalle, puis toute manière, à chaque fois que je vais faire un effort, il ne va jamais être / me paraitre suffisant, alors finalement, je vais me sentir nulle et recommencer à chouiner...

J'ai encore merdé hier. Ils sont partis me faisant confiance et moi j'ai merdé. Après m'être faite vomir, j'ai été prendre de quoi m'AM dans leurs affaires, je l'ai essayé, ça m'a plus alors j'ai été le cacher dans ma chambre... Ca fait très "Un crime presque parfait" raconté comme ça... C'est ridicule. Mais s'était vraiment comme ça : je flippais au moindre bruit de peur qu'ils arrivent et me découvrent en train de faire ça, j'ai mis en place tout un truc pour être sur qu'ils ne tombent pas dessus en rangeant ma chambre ou autre... Finalement, en rentrant, ma mère a vu une des marques sur ma cuisse, je lui ai inventé tout un scénario complétement improbable racontant comment j'avais fait pour me faire mal à la cuisse en faisant un transfert aux toilettes. Ce n'est pas possible qu'elle m'est cru, elle a fait semblant. Maintenant, y a plus qu'à espérer que l'infirmière ne me fasse pas de remarque dans la douche. Mon Dieu, je me relis, c'est vraiment minable ! Après le temps qu'ils ont mis à remettre la clé sur la porte de ma chambre, je profite de leur absence pour merder... Va vraiment falloir que j'arrête de jouer à ce point dans le clan du pathétisme ! Ca en deviens ridicule...

Mais c'est de leur faute aussi, je leur en voulais tellement, j'étais tellement frustrée et en colère qu'ils aillent souper chez cette femme, il fallait que j'évacue ! Mes parents en train de souper amicalement chez la nana qui a fait courir des rumeurs de pédophilie dans tout le quartier sur mon père, qui a dit devant moi que ses potes et lui étaient tous des pervers obsédés, qui les as accusé d'avoir payer une mineure pour baiser... Ils ont d'abord invité puis été souper chez la nana qui en deux phrases, a fait passer mon père d'un imbécile immature n'en ayant rien à foutre de ma gueule à un criminel... Ils ont été soupé chez la nana à cause de qui pendant des mois je n'ai plus pu ni dormir, ni regarder de film policier, ni même aller à la plage... Qui elle est pour se permettre de l'ouvrir comme ça elle ? Une nana qu'aime bien faire courir des ragots certes. Mais ce n'est pas le genre de ragots qu'on peut se permettre de faire courir dans le vide ! Si vraiment elle avait été témoin de quelque chose, elle avait qu'à aller porter plainte et fermer sa gueule plutôt que de parler comme ça DEVANT MOI et de contribuer à me pourrir l’existence ! Merde !

Puis même, t'façon j'avais trop bouffer, j'étais grosse et je devais me faire mal, c'était mériter Stoo.
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Lun 23 Juil 2012, 01:56

il est temps que tu comprenne que tu as TA vie et eux LA leur et que vos idées/conception/opinion sur les choses et les gens ne regardent que chacun d'entre vous et pas toi+ ton beau père+ ta mère+la voisine+ le mec du tabac d'en bas.

tu n'es pas eux et ils ne sont pas toi, vos vies et façons de voir les choses sont différentes et n'engage que celui qui les pense ou/et fait.
tu n'es pas l'ombre de ta mère comme elle n'est pas la tienne.
ils mangent chez qui sa leur chante !

que le fait que cette femme ait fait courir des rumeur sur ton père te fasse chier c'est plus que normal mais que tu parte en couille parce que ta mère et ton beau père mangent chez elle ben non quoi.

je reste sur l'idée qu'il est plus que temps que tu coupe ce lien invraisemblable que tu as avec ta mère.
tu ne lui dois rien si ce n'est le respect comme elle n'a rien à exiger, de façon explicite ou pas, de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Mar 24 Juil 2012, 16:40

Je suis emmerdée, d'habitude je m'en fous, mais j'ai mon injection de toxines botuliques dans le biceps gauche jeudi après-midi et j'ai pas mal de cicatrices récentes... Bon, d'ici deux jours elles seront peut-être un peu moins voyantes (l'avantage qu'elles soient petites) mais y en a plein, alors je peux pas les cacher avec des bracelets, à supposer qu'on ne me demandent pas de les enlever... Bah toute façon ma mère et F ont toujours fait semblant de ne rien voir (espérons qu'ils ne fassent pas de zèle devant la médecin...) Je connais bien le docteur R, je ne pense pas qu'elle m'en disent quelque chose (espérons que l'infirmière non plus...) Au pire, je demanderais à ma mère de ne pas être dedans... Je pourrais profiter du joli petit gaz qui fait rire en paix comme ça..
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Mar 24 Juil 2012, 18:28

Les médecins et infirmières ne disent jamais rien de ce genre de choses, même quand ils ne sont pas habituellement confrontés à ce genre de problème... Expérience faite à de nombreuses reprises. ^^
Ils sont discrets à ce sujet. Ils ne sont pas dupes mais ne posent pas de question. Ca fait partie de leur métier. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Mar 24 Juil 2012, 18:55

Cool alors ! beer
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 25 Aoû 2012, 16:39

Non di Dio ! Y vient de m'arriver un de ces putains de trucs ! huh

Vous le savez, la rentrée approche et avec ma mère, nous voudrions commencer à aller faire les fournitures scolaires. Sauf qu'avant beh faut trier entre ce que j'ai déjà ou non. Donc avec mon beau-père on commence à regarder dans mes tiroirs tout ça. Dans celui de ma table de nuit, au milieu d'une collection de vieux stylos cabossés et règles cassées, se trouve la jolie petite pochette où je range les affaires d'AM.

Il la trouve et à mon grand désarroi (mon mur ne paraissait sûrement pas blanc à côté de mon visage), il l'ouvre. Je savais plus où me mettre, je m'attendais à des questions, des réflexions, une engueulades et autres gros bordels ingérables... Mais que nenni, le v'là qu'il s'est à jouer avec et faire des blagues sur les choses faisables aux lycées grâce à ce genre d'objets... huh

En espérant que le gros bordel ne soit pas simplement reporté au retour de ma mère... mellow
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 25 Aoû 2012, 17:17

Les gens n'ont pas l'habitude d'envisager ce genre de choses et quand ils savent qu'un de leur proche les concerne de près, ils ont énormément de mal à l'affronter directement. D'où l'esquive de ton père...Si ce n'était pas par ignorance. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 25 Aoû 2012, 17:19

En attendant ça fait un drôle d'effet...

Puis ça ravive un peu le côté : "Oh mon Dieu j'ai honte de faire ça !" Pas que j'ai honte de m'AM... Mais t'sais le côté "aller dans la salle de bains, y voler un truc aux parents pour ensuite le cacher dans une sacoche au fond de ma table de nuit, pour faire ça le soir dans le noir quand tout le monde dors ou est occupé", ouais, j'en ai un peu honte...

Moralité : La prochaine fois, cache mieux tes affaires... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Jeu 30 Aoû 2012, 21:16

Ma mère a vu l'AM : c'était chiant !

"Pourquoaaaaaaaaaaa ?!" ; "Tu me fais de la peine !" ; "C'est grave !" ; "Que tu veuilles mourir c'est une chose, mais tente de pas finir pire que ce que tu es !"
Revenir en haut Aller en bas
Nathaëlle
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 1742
Age : 26
Localisation : Naoned
Passion : La procrastination et suivre Poupée quand elle fait d'la merde
Surnom : Nath, Nathy, Nathou
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Ven 31 Aoû 2012, 13:23

Onda a écrit:
"Que tu veuilles mourir c'est une chose, mais tente de pas finir pire que ce que tu es !"

Oh la gentille maman que voilà...
Revenir en haut Aller en bas
http://nathaelle.tumblr.com
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Ven 31 Aoû 2012, 14:17

Elle m'a souvent dit qu'elle n'aurait pas pu s'occuper de moi si j'avais été légume... Bref.

Ce matin elle m'a demandé de ne pas recommencer... Je voulais pas mentir j'ai dis : "On verra...", elle s'est énervé : "et si tu t'ouvres une veine, tu meurs", je lui ai répondu un peu méchamment que j'étais pas stupide ; J'aurais mieux fais de mentir...
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Ven 31 Aoû 2012, 15:22

Parfois j'ai un peu l'impression que t'as justement envie que tes proches le découvre et que tu le fais dans l'optique (inconsciente?) de tester leurs réactions face à ça. Je te connais pas assez, donc je me plante peut-être royalement, mais je sais pas, c'est une impression que tu me laisses quand je te lis.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 01 Sep 2012, 09:56

Je sais pas trop en fait, ce que je voudrais concrètement, c'est qu'ils sachent officiellement mais ne s'en mêlent pas...

Dans les faits, il m'est sur le plan pratique quasiment impossible de leur cacher (parce que bah y me filent souvent des coups de main pour pisser, m'habiller, me doucher...) Je fais mon maximum pour le cacher mais voilà quoi...

Du coup ça rend tout les après AM vachement angoissants dans le sens où je me dis que soit "j'ai de la chance, ils sont pas observateurs et vu que c'est petit ils voient rien", "soit ils le voient à chaque fois, n'en pensent pas moins et attendent toujours les périodes de disputes pour me le faire remarquer d'une manière - vous l'avez constater - peu agréable" Donc ce que je voudrais moi, c'est être fixée sur la chose de manière à ce que "s'habiller le matin ou aller pisser" devienne vraiment "s'habiller le matin ou aller pisser" et non plus le jeu du "Comment cacher les vilaines choses de mon bras gauche et quelles mésaventures inventer à ma cuisse droite"

Y a trop de sous entendus chez moi... Vous savez de réflexions, réactions, comportements qui font penser que... Mais en fait non, et tout ces trucs qui font fonctionner l'imagination... Et ça, c'est fatiguant !





Tant que j'y suis, j'ai une question : Avec les ongles, ses mains en général, vous considérez toujours ça comme de l'AM ? Vous hein, pas la définition de l'AM...
Revenir en haut Aller en bas
Ctrl.




Féminin
Nombre de messages : 633
Age : 27
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 01 Sep 2012, 12:09

Pour ma part je pense que ça dépend de l'intention, plutôt que de l'instrument. Je ferais la différence avec du grattage compulsif par exemple, pour rester dans le thème des mains/ongles, s'il y a un côté compulsion, mais sinon si c'est juste une histoire d'instrument je ne vois pas de différence dans la définition que je me fais de l'AM.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Sam 29 Sep 2012, 22:52

J'avais oublié le bien que ça faisait d'arrêter de penser...
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Dim 24 Mar 2013, 22:11

Je gère pas.
Revenir en haut Aller en bas
Moony




Féminin
Nombre de messages : 138
Age : 26
Date d'inscription : 19/03/2013

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Lun 25 Mar 2013, 14:58

Que se passe-t-il ?
Revenir en haut Aller en bas
Wierdofmind




Masculin
Nombre de messages : 408
Age : 27
Date d'inscription : 13/03/2013

MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   Lun 25 Mar 2013, 20:01

On est là.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce que j'ai rechuté et que j'avais besoin d'en parler...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Parce que je sais que vous aimez bien...
» Photoshop parce que vous le valez bien...
» Solforge c'est trop de la balle parce que sinon le titre est trop court!
» Parce que j'ai rien à faire...
» Parce que je cherche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Automutilation :: Je me mutile-
Sauter vers: