Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Journal de bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant
AuteurMessage
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mar 22 Mar 2016, 12:28

En même temps tu viens de passer un bon moment dans un état très dépressif, donc je trouve pas anormal que ça ne disparaisse pas tout de suite avec les "bons" moments.

C'est déjà assez cool que ta journée se passe bien, toujours ça de pris, je suis contente pour toi :)
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 27 Mar 2016, 20:14

J'y arriverai pas. J'ai juste envie de mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 28 Mar 2016, 15:59

Tu es toute seule?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 28 Mar 2016, 19:28

Je ne suis pas seule, mais je me sens seule. Je suis dans un espèce de vide permanent où tout ce qui demande réflexion  (journée de cours, révisions, devoirs, relations sociales, impératifs administratifs, recherche d'emploi etc) me demande une énergie considérable. Par conséquent, événements amicaux et familiaux deviennent obligations où je n'éprouve plus de plaisir. Je me sens épuisée et seule. Vide.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 10 Avr 2016, 21:21

L'entretien qui définira si oui ou non j'aurai un boulot pour cet été est demain. Mon partiel de statistiques aussi. J'aimerais avoir quelqu'un pour passer la soirée avec moi, me motiver à bosser et me répéter que je ne suis pas nulle et que je suis largement capable de réussir mais je me sens nulle d'avoir besoin de ça. Ce cercle vicieux est nul.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 11 Avr 2016, 21:05

C'était un entretien collectif : T'es une dizaine autour d'une table et tu dois présenter les autres, débattre de sujets cons genre Superman VS Batman etc et ils jugent ton comportement avec les autres. Mais les recruteurs étaient très inexpressifs. Aucun moyen de savoir ce qu'ils appréciaient ou pas. Je sais que j'ai plus de chances que les timides qui sont restés prostrés sur leur chaise à attendre qu'on leur adresse la parole mais de là à savoir s'ils ont approuvé ce que je faisais, si les erreurs que j'ai repéré avoir fait après coup étaient éliminatoires ou des détails je n'en sais rien. Ils nous recontacterons d'ici une vingtaine de jours. Soit par téléphone pour nous convoquer à un entretien individuel soit par un mail impersonnel disant qu'on a été refusé.


Concernant le partiel je pense que ça a été mais j'ai fais l'erreur de discuter après le partiel et du coup maintenant, je doute de mes choix de tests statistiques et compagnie. Je me console en me disant qu'objectivement, je suis meilleure élève que les personnes avec lesquelles j'ai discuté et qu'il y a donc plus de chances que j'ai moi raison plutôt qu'elles d'autant que j'ai discuté après l'examen avec ma secrétaire et elle ne pense pas avoir repéré d'erreur flagrante, donc bon, je me dis que si je m'étais carrément trompé de test statistique elle m'aurait dit que j'avais merdé, à moins qu'elle ait voulu préserver mon moral, mais je n'imagine pas M mentir.


C'est juste encore pire. Horrible. Je suis encore plus stressée qu'avant d'y aller. Je suis le genre de personne à repasser les évènements en boucle dans ma tête pendant des heures pour relever ce que j'ai potentiellement bien ou mal fait, amplifier les erreurs et les réussites et me reprocher douze mille choses. Ce qui est stupide.


  1. Parce que de toute façon, ce qui est fait est fait et c'est trop tard pour revenir en arrière.
  2. Car je ne suis pas le recruteur, je ne vis pas dans sa tête, je ne sais absolument pas ce qu'il souhaitait et tant ce que j'ai aimé est ce qu'il a détesté et vice et versa.



N'empêche que je ne peux pas m'empêcher de visualiser la scène où ils nous contactent et que ce soit avec le mail affreux ou avec le coup de fil cool, je ne peux pas m'empêcher de me retrouver à hyperventiler au bord de me mettre à pleurer. C'est stupide. Je m'empiffre sans cesse pour ne rien ressentir. C'est tout aussi stupide. Les joies de la stupidité !
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 11 Avr 2016, 21:28

Tu peux faire quelque chose pour te changer les idées et éviter de trop repenser à ce qui de toute façon est passé?
Lire un livre, mater un film, voir des potes, etc... ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 11 Avr 2016, 21:30

Je m'occupe avec les forums, je mange, etc. C'est un peu nul.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mer 11 Mai 2016, 19:07

Je n'ai pas du tout le moral en ce moment, pour pleins de raisons, c'est diffus. L'ambiance, c'est un peu cette chanson, voire le groupe en général, je les aime beaucoup.



Je n'ai toujours pas eu de réponse de la MEP. J'ai envoyé une candidature à la Caisse d'épargne aujourd'hui parce que c'est une entreprise partenaire du service handicap de la FAC et qu'ils m'ont dit qu'il était peut-être encore temps de postuler, mais je n'y crois pas vraiment. Je suis attristée par cette situation, je sais qu'il n'est pas chose facile de trouver un emploi et je ne pensais pas que tout aller fonctionner comme sur des roulettes du premier coup, mais quand même, je suis attristée par cette situation et par mon comportement.

Toutes les chansons du nouvel album parlent de glandent, de procrastination, des projets qui ne sont jamais menés jusqu'au bout, d'évitement, de manque de maturité face au fait d'assumer une vie stable et des responsabilités et finalement, c'est tellement un problème chez moi. Je me lasse. Constamment de chaque chose que j'entreprends. Je ne fais jamais rien à fond, je n'ai jamais réussi par effort, toujours par facilité, et à chaque fois que cela m'a demandé un effort un peu plus important que d'habitude, je me suis dérobée.
Je n'ai fait que deux ou trois candidatures. C'est ce qui me déçoit, pas le fait de ne pas avoir été prise. Je ne me suis pas donné les moyens, je n'ai pas fait l'effort, alors que j'étais encouragée, poussée, ici et ailleurs, j'ai attendu que le temps passe encore et encore. Je fais la même chose pour mes examens et regrettent ensuite les notes bonnes mais pas excellentes, en deçà de mes objectifs de départ, parfois même, pour diminuer le risque, je revois mes exigences à la baisse, par flemme de travailler, de m'engager. C'est une constante chez moi : faire les choses à moitié et m'en sortir par bonnes capacités.

J'ai beaucoup de mal à entretenir mes amitiés aussi, et à faire confiance, les personnes que je souhaitent auprès de moi dans les moments difficiles, bien souvent, sont celles qui sont loin et ne peuvent l'être. J'ai beaucoup de mal à me rapprocher des personnes que je peux voir régulièrement. Je me sens seule en ce moment car je n'ai pas de véritables amis, j'ai des amis de FAC, des amis de sport, mais personnes que je voudrais avec moi dans une difficultés. Je vois assez peu de gens en dehors aussi, cela fait pas mal de temps que je n'ai pas fait de sortie, de soirée, d'apéro de choses comme celles-ci... J'ai une vie sociale très monotone ces derniers temps et je me sens seule. Mais ça aussi c'est de ma faute, ce n'est pas comme si j'allais vers de nouvelles rencontres.

La fin de l'année scolaire est aussi quelque chose de déprimant, déjà parce que je sais que je vais m'ennuyer cet été sans emploi, aussi parce que je n'ai pas spécialement envie de rentrer presque trois mois dans ma famille. Je ne les aime pas. C'est viscéral. Enfin, pas eux, l'ambiance, leur façon d'être avec moi. Mais aussi parce que cela veut dire que ma L2 est terminée et que je serai en L3 l'année prochaine. La dernière année de Licence. Déjà. L'année de la spécialisation, des stages, du mémoire, des dossiers de Masters à constituer... Et je ne me vois pas du tout dans cette situation. J'ai fais mes études parce qu'il fallait que je quitte ma famille et que j'étais bonne élève, c'est tout. Je n'ai aucune idée du métier que je veux exercer, je ne m'en sens pas capable, je ne veux pas de stage long, de mémoire déterminant etc. Je ne veux pas choisir. Je ne veux pas décider. Je ne veux pas d'un cursus professionnalisant, pas encore.

J'ai le choix entre passer ma soirée à pleurer et découvrir le cours sur lequel portera mon partiel de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 16 Mai 2016, 17:45

J'ai un entretien perdu d'avance demain. Je commence à stresser.
Revenir en haut Aller en bas
Shei




Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 23
Passion : Rêver.
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 16 Mai 2016, 20:36

C'est un entretien pour quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 16 Mai 2016, 21:22

Un boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Shei




Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 23
Passion : Rêver.
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 16 Mai 2016, 22:14

Dacoooo, bah je croise les doigts pour toi, j'espère vraiment que ça va le faire, je t'envoie plein d'ondes positives. Tiens-nous au courant ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 16 Mai 2016, 22:23

comme j'ai déjà dis dans un autre topic, c'est quasiment perdu d'avance. La femme a dit accepter de me rencontrer pour préserver ses bonnes relations avec ma FAC mais ne rien pouvoir me garantir car presque toutes les places ont déjà été prises.
Revenir en haut Aller en bas
Shei




Féminin
Nombre de messages : 121
Age : 23
Passion : Rêver.
Date d'inscription : 08/04/2015

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 16 Mai 2016, 22:37

Il y a toujours ce presque qui me fait espérer :< Même si c'est un tout petit peu, je préfère y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 20 Mai 2016, 20:55

Je suis désolée, je ne suis qu'échecs et régressions, plus d'aucune utilité pour qui que ce soit ici.
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Sam 21 Mai 2016, 14:09

Échecs, je comprends, vu ce que tu partages (mais en même temps c'est réellement pas facile de trouver du boulot, en général, en ce moment...)

Régression : pourquoi? Tu parles de quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 03 Juin 2016, 10:39

Régression vis à vis des TCAs, de l'AM, de mon humeur, de l'anxiété de mes rapports aux autres. Certaines de ces choses ce sont aggravées au fil des années et pour d'autres, ça allait mieux et ça se dégrade à nouveau. Je me sens comme quand j'avais 14 ans et c'est assez peu reluisant.
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 03 Juin 2016, 12:11

Arf j'imagine...

Comme j'ai déjà dit plusieurs fois, je pense que c'est assez commun que les choses fonctionnent par vagues même quand au final on progresse (une période plus positive, une rechute, une nouvelle période positive...) Je le remarque pour mes propres problèmes.
Cela dit j'imagine que ça t'aidera pas à aller mieux quand tu es, comme maintenant, "au creux de la vague"...

Je pense aussi qu'il ne faut pas être trop dure avec toi-même. Tu vis une période pas facile (études, recherche d'emploi, incertitude face à l'avenir...) et c'est normal de retomber dans tes vieilles habitudes pour gérer les difficultés comme tu as été habituée à le faire. C'est pas comme si ces trucs-là étaient sans contexte, et étaient la seule chose que tu dois affronter dans la vie.

Peut-être qu'on peut pas être vainqueurs sur tous les fronts d'un coup? First : ta vie, tes perspectives d'avenir, tes conditions d'existences... Puis une fois que ça va bien, t'attaquer plus sérieusement aux TCA et à l'AM?
Revenir en haut Aller en bas
Kalasy




Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 26
Date d'inscription : 30/05/2016

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 03 Juin 2016, 12:30

Citation :
La fin de l'année scolaire est aussi quelque chose de déprimant, déjà parce que je sais que je vais m'ennuyer cet été sans emploi,

Comme je te comprends ! Je suis pareille, lorsque je bosse pas l'été, je flippe.

Comme pour Shei, comme je suis nouvelle ici je prends les wagons en route et j'essaye d'apporter mon aide mais comme il y a un paquet de pages en retard il se peut que je répondes des choses à côté de la plaque. Si c'est le cas n'hésite pas à me réexpliquer !

J'ai 25 ans, j'ai redoublé ma seconde, j'ai fait un bac qui n'ouvre pas un sacré paquet de portes (le bac L), j'ai fait une licence en 4 ans, car j'étais encore en échec scolaire, j'ai fait des boulots pas tops pour me payer la formation que je voulais enfin faire, mais quej 'ai découvert tardivement, qui me ruine, qui m'épuise et qui me déçoit car je dois refaire un CAP par derrière. Et tout ça pour un métier qui ne paye pas des masses avec une incertitude totale quant à mon avenir.
Souvent, je me dis "tout ça pour ça"... Mais au moins je peux t'apporter mon expérience ^^"

Tout ça pour te dire que je te comprends et : ça va aller. D'accord ?
Ne pas savoir où on va c'est très très difficile, je le comprends totalement, et Poupée Subversive le dit très bien ; on a tendance à se retrancher dans nos habitudes.

C'est pas évident de se prendre par la main quand on sait pas ce qu'on va faire de la journée, quand on nous ferme des portes continuellement... Mais tu vas le voir, ton avenir va se découvrir à toi bientôt !

As tu déjà essayé le Passeport Réorientation proposé par les chambres du commerce et de l'industrie (CCI) ? Moi ça m'avait aidée !
(Faudrait êut être que j'en parle plutôt dans ton topic sur les études ?)
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 03 Juin 2016, 13:22

J'aime bien mes études et leur différentes perspectives d'avenir, je suis bonne élève, je pense que ce point-ci n'est pas un problème, c'est juste que grandir, prendre des responsabilités, apprendre à se poser la tête sur les épaules, c'est disons... compliqué.


L'AM ne me dérange pas, à la limite j'en ai un peu honte, puisque comme je n'ai ni autonomie ni indépendance, le monde entier, quasi littéralement, peut le voir alors que c'est un truc profondément intime, d'autant plus pour moi qui préfère vivre en cloisonnant les différentes parties de ma vie, genre la FAC avec les camarades de promos, les sorties avec tels amis, les confidences persos avec tels autres, les TCAs avec certains d'entre eux, l'AM avec certains autres, le handicap avec encore d'autres etc. Mais c'est tout. Enfin, pour moi, c'est une régression puisque je l'associe à mon adolescence, mais je n'ai jamais vu l'AM comme quelque chose de mal ou de dangereux donc, ça ne me dérange pas plus que ça...


Les TCAs, eux par contre, me gêne beaucoup plus. La prise de poids, depuis 6 ans commence à devenir conséquente, ça ne va pas du tout en s'arrangeant, je n'ai aucune maîtrise de la chose,cela commence à se ressentir sur mes capacités physiques, sur l'aide que les gens peuvent m'apporter sur ce points, les valides, même valides, n'étant pas forcément des Hulks, c'est de plus en plus difficile pour eux d'êtres aidants (sur un plan moteur je veux dire). Puis même, ça peut paraître superficiel de ma part, mais esthétiquement, cela me gêne aussi : j'adore m'acheter des fringues et tout et je suis de plus en plus restreinte en terme de choix de trucs dont j'apprécie l'effet sur moi.


L'ennui est vraiment un problème par contre, j'ai vraiment besoin d'être occupée et d'avoir des projets et challenge en cours. C'est ce qui m'a toujours permis d'avancer. J'ai besoin de "vivre dans ma tête, d'être le moins possible dans l'immobilisme et les sensations corporelles, ce sont des tortures pour moi. Cette sensation d'enfermement dans mon propre corps est insoutenable, je n'ai pas l'impression d'être assise, j'ai l'impression d'être collée à ma chaise, ça me donne envie de me lever pour partir en courant et comme ce n'est pas possible, ça me donne envie de me débarrasser de ce fichu corps-boîte.


J'ai le même problème concernant les autres : j'ai besoin d'être seule dans ma tête. Vraiment, les gens qui me parlent, qui me touchent dans ces moments, j'ai tellement envie de les insulter, de leur rouler dessus, de les frapper jusqu'à leur vraiment mal. Pourtant, je suis un être humain et les êtres humains ont besoins de rapport avec les autres alors il me faut des amis, des gens de confiance à qui je peux me confier, mais aussi des lambdas pour m'amuser. Pour les lambdas, j'ai pas d'exigence, mais les gens qui peuvent avoir accès à mon intimité, cela doit toujours être les gens froids et distants de nature, ou ceux qui sont affectueux mais loin, en gros ce qui feront que j'aurais de l'espace.


Le problème de ce truc là, c'est que du coup, je n'ai pas vraiment d"amis puisque je repousse les gens qui sont proches et voudraient bien s'attacher à moi et je m'attache aux gens qui aiment vivre sans attaches ou sont trop loin pour qu'on puisse réellement s'attacher. Je me retrouve toujours dans des relations à sens uniques où je ne supporte pas les gens qui m'aiment et où les gens que j'aime ne me supporte pas.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 14 Juil 2016, 13:55

Je vais essayer de donner des nouvelles, ce qui est un peu délicat puisqu'il se passe à la fois plein de trucs et pas grand chose dans ma vie.

Je suis en vacances. J'ai validé ma L2 avec une note de 13 et je passe en L3. J'en suis contente, mais l'avenir me stress beaucoup quand même. (J'en parle plus précisément dans le sujet relatif à mes études.) J'ai passé une grande partie du mois de juin avec un ami d'enfance qui est venu en vacances à Montpellier et c'était sympa, lui faire visiter, aller au ciné, geeker, regarder des séries, fumer de l'herbe et boire des cocktails : avoir quelqu'un avec qui trainer quand on vit seule, c'est vraiment agréable. Je suis de retour chez mes parents, en août j'irai en Corse avec ma famille paternelle comme tous les ans et fin août, je retrouverai Lys à qui je prête mon appart tout le mois pour qu'elle puisse réaliser son stage. Nous irons nous faire tatouer.

Pendant la période où mon pote était là, j'ai pris conscience de pas mal de choses sur ma vie et sur moi même que je n'ai pas pris le temps de poster, mais cela me semble important de le faire alors je vais commencer aujourd'hui.

L'une de mes réflexions à débuter suite à la lecture d'une conversation entre Ide et les espoiriens, celui où l'on parlait de ce "bonheur tranquille, façon mamie dans son cottage" qui lui convenait. Je réalise que ma vie ressemble beaucoup à cela, une routine autour de journées de FAC qui se passent bien, des moments sympas chez moi à geeker et regarder des séries et quelques activités sociales par-ci par-là, le problème étant que cette routine est en grande part la cause de mon mal-être, je m'ennuie, je me sens enfermée dans une prison dorée tant les possibilités que m'offrent mon corps sont réduites par rapport à ce que ma tête aimerait. J'aimerais pouvoir prendre plus de décision sur un coup de tête, voyager (je pourrais mais ma faible autonomie est une grosse contrainte, ce serait une très longue organisation, il faudrait que je recrute quelqu'un pour s'occuper de moi etc), conduire (je pourrais mais une voiture aménagée coûte une blinde et obtenir un financement est un parcours du combattant), sortir sans me préoccuper de la configuration des lieux, être dans la foule qui bouge et fait du bruit pendant les concerts et pas sur l'estrade sécurisée (alors c'est cool hein, j'y vois mieux qu'assise au milieu de la foule debout, juste que la délégation APF de sortie, beh c'est pas mes amis. Enfin voilà, pour résumer, j'aimerais ne pas être obligée de vivre cet affreux et étouffant métro, boulot, dodo. Je ne me souviens plus de si je vous en ai déjà parlé, mais je vais essayer de partir en Erasmus en Italie, l'idée d'avoir un nouveau projet d'expérience à réaliser me motive un peu.

Je développerai l'autre réflexion dans un autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mer 14 Sep 2016, 17:36

Fauteuil est tombé en panne. Pas la petite panne qu'on vient vous réparer sur place ou mieux encore que le service d'entretien de la FAC peut vous réparer lui-même, non, la grosse panne celle qui empêche de rouler (merci à la bonne âme qui a accepté de pousser plus de 100kilos à travers tout le campus sous des pluies diluviennes) et qu'il faut réparer en atelier et en commandant des pièces au fabricant. Il est venu à 14h, j'étais en panne depuis 8h30, avec un fauteuil de prêt mais beaucoup trop gros pour qu'il puisse rentrer dans mon appart et beaucoup trop haut pour que je puisse monter dessus, donc il est reparti avec et a pris Fauteuil aussi. J'ai attendu sur une chaise dans le bureau du Service d'Accueil des Étudiants en Situation de Handicap de la FAC pendant qu'une amie allait chez moi (toujours sous des pluies diluviennes récupérer mon fauteuil manuel) puis un transport adapté est venu pour me ramener à mon appartement. Mon père vient de Toulon me récupérer car je peux avoir mon fauteuil vendredi comme dans deux semaines (selon la panne et s'il faut commander les pièces) et que je ne peux rien faire de manière autonome sans mon fauteuil et ce n'est pas possible d'obtenir une AVS 24/24 en un claquement de doigts donc il va s'occuper de moi en attendant. Ma mère est en vacances dans les Charentes maritimes jusqu'à dimanche et je crois que c'est tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 16 Sep 2016, 08:14

Ma vie est entre les mains du type qui a la mission de réparer mon fauteuil. J'aimerais bien la récupérer.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 16 Sep 2016, 16:02

Fauteuil sera réparé lundi, c'est une bonne nouvelle mais je me sens quand même super mal à l'idée que le bon cours de ma vie se soit arrêtée net pendant quatre jours seulement à cause du bon fonctionnement d'une machine. Mais, ça ce n'est pas nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de bord   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 22 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journaux de bord visible uniquement par les membres
» Migrants : l’intrigant journal de bord d’un CRS de Calais.
» Une autre idée pour ces Messieurs!
» Zoo Virtuel
» EMILE BERTIN (Croiseur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Déprime, Dépression, Suicide :: Déprime, Dépression-
Sauter vers: