Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Journal de bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant
AuteurMessage
Mandarine




Féminin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 14 Juin 2012, 14:31

Thor' a tout dit .. Il a entièrement raison.

(Ma phrase va pas t'aider, mais je voulais laisser une trace sur le fait que j'avais lu, et que je comprends entièrement ce que tu ressens, je suis dans le même travail pour le moment, et j'en ai toujours pas les solutions non plus. Mais tu auras toujours des personnes comme Thor' pour te redonner le sourire et te faire espérer un moment meilleur.)
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 14 Juin 2012, 14:40

Merci Mandarine (Je peux t'appeler Clémentine ? Pour te faire chier mais aussi pour éviter le : Connaissez-vous l'histoire, choubidoubidouwa de la petite Mandarine, choubidoubidouwa ! )

M'enfin bref, Thor va se sentir pousser des ailes ! On s'étonne après qu'il fasse de l'abus de pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Mandarine




Féminin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 14 Juin 2012, 14:57

C'est pas pour lui jeter des fleurs (il sait que je préfère ces quiches) mais c'est une personne qui trouve toujours les bons mots dans les moments où tu ne te sens que merde et que la seule solution c'est la fenêtre. Qui t'apaise. Ces mots ont toujours un impact assez fort sur moi, je dois dire.

Mais soit.

Choubidoubidouwa c'est trop long à écrire je comprends whistling
Ca marche pour Clémentine ^^
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 14 Juin 2012, 15:03

Thor me fait aussi cet effet > Thor est Dieu !

Tu connais la chanson de la Mandarine ?

Elles sont bonnes ses quiches ? Y a de la Clémentine dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22620
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 14 Juin 2012, 15:07

Onda a écrit:
Thor me fait aussi cet effet > Thor est Dieu !

Dieu c'est le nom que Thorongil utilise pour passer incognito.

Quant à mes quiches elles sont lorraines. Ou normandes en ce qui concerne ma mère. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mandarine




Féminin
Nombre de messages : 618
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 14 Juin 2012, 15:08

Je t'avoue que j'ai du chercher sur Youtube ! Je connaissais pas du tout.

Y a a pas de clémentine mais si toutes ces quiches pouvaient régler tous nos problèmes on aurait des yeux de chat botté en mode quiche !

Dieu c'est plus court en fait :D
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 17 Juin 2012, 10:44

C'est la fête des père aujourd'hui, c'est un jour gai. Je devrais être gaie. Je ne le suis pas. En fait, je suis terriblement déçue, frustrée, blasée, lassée, blessée et en colère.

Parce que je n'ai pas vraiment de père. Enfin si, mais il ne se comporte pas comme tel, enfin comme selon moi un père devrait le faire. Il ne s'est jamais comporté ainsi. Il ne s'est jamais vraiment occupé de moi mais bon, ça je crois que je vous l'ait déjà dit alors on va pas épiloguer comme on dit ! Enfin comme j'ai entendu dire des ados hilares pendant des mois au lycée... Je crois que ça vient d'un des type qui fait des sketch sur Youtube... Lequel ? Je n'en sais rien, je ne suis pas à la page : égocentrée, renfermée et légèrement ringarde.

Bref, le problème dans c't'histoire là, c'est mon beau père. (Appelons le F). Y me fait chaque année un flan pour que je lui souhaite la fête des pères. Sauf que, ce n'est pas mon père. Il m'élève peut-être depuis que j'ai trois ans, mais pour moi, ce n'est pas mon père.

En fait, il veut prendre la place de mon père. Il veut de la reconnaissance pour tout ce qu'il fait pour moi alors que mon père ne fait absolument rien. Mais moi, je ne lui ai jamais demander de compenser quoi que ce soit. Il passe son temps à se mettre en avant et discréditer ma famille paternelle dans des discours du style : "Heureusement qu'on est là tout les deux, parce que non, franchement, ton père, on peut pas compter dessus, on a jamais pu compter dessus : déjà avant ta naissance, il n'étais jamais là pour ta mère, il ne lui a jamais donné un rond, il la trompait presque. MOI je la rend heureuse. Puis en plus il n'en a rien à foutre de ta gueule." C'est bon, JE SAIS que mon père n'en a rien à foutre de ma gueule, pas la peine de remuer le couteau dans la plaie. En plus ça ne le dérange pas de faire ça pendant les repas de famille. Devant SA famille surtout. J'ai beau lui dire que ça me blesse, il a toujours fait ça et le fera toujours. A côté par contre, il fait ami-ami (apéro, repas, cadeau de Noël) avec mon père : Parce que, pour moi, c'est bien mieux qu'ils restent en bons termes.

Ne vous y méprenez pas, je l'aime beaucoup mon beau-père, sincèrement : il est mature, intelligent, cultivé, responsable, on peut compter dessus... Tout ce que je n'ai pas avec mon père justement, mais c'est juste que j'ai l'impression d'être dans une compétition d’œuf (vous savez, on voit ça dans certains téléfilms, quand la maîtresse file un œuf sur lequel elle a dessiné un visage à chaque élève et que le but c'est de s'occuper de l’œuf : le ramener en bon état) entre un cancre et un premier de la classe. Sauf que, JE SUIS l’œuf. (En plus y ont bien le caractère qui va avec : le premier de la classe prétentieux et hypocrite, le cancre pas très futée mais attachant). Je ne suis pas un œuf, JE NE VEUX PAS être un œuf et encore moins SON œuf et je ne supporte plus son espèce de concours d'à qui s'occupera le plus / le mieux de moi.

En fait, je n'ai pas vraiment de père, mais je tiens à ce que sa place reste vide, je ne veux que quelqu'un prenne sa place. Je considère F comme le mari de ma mère, comme un gars formidable, c'est mon exemple, mais pas mon père et JE NE VEUX PAS QU'IL SOIT ! Je veux que PERSONNE, ne le soit !

Puis y a ma mère aussi. Elle croit vraiment qu'elle vaut mieux que mon père ? Elle croit vraiment qu'une femme qui repousse tellement ses limites sans arrêt, sans jamais se remettre en question qu'elle en finit par ne plus savoir s'exprimer sans hurler, picoler et être complètement maniaque qui est tellement frustrée de sa vie qu'elle me fout une pression montre pour que j'ai tout ce dont elle aurait rêvé, tellement axée sur le physique qu'elle en est pas capable de m'aimer tel que je suis (pour l'anecdote : tous les soirs quand je rentre de l'école, elle me demande si quelqu'un m'a dit que j'étais bien habillée), c'est mieux qu'un père irresponsable et immature ? C'est peut-être mieux, mais ce n'est pas bien en tout cas !

Alors oui, peut-être que je devrais être plus indulgente avec ma mère, au moins autant si ce n'est plus que ce que je ne le suis avec mon père, parce qu'elle en fait vraiment énormément pour moi, mais justement, elle en fait : TROP ! Elle prend trop de place, TOUTE la place, toute MA place ! Dans ma vie quotidienne, dans ma tête, dans mes relations... Je pense, prends des décision en fonction de se que pense ma mère, de la réaction qu'elle va avoir, pour lui faire plaisir, pour la satisfaire... La plupart de mes angoisses sont en réalité les siennes. Ma mère me bouffe l’existence et je ne la supporte pas. J'aime ma mère mais je ne me sens jamais bien et détendue en sa présence, je suis toujours sur la défensive. Alors automatiquement, à la moindre petite chose, on se dispute.

Quant à mon père, je ne veux pas aller au clash avec lui, du moins pour l'instant... D'une part, parce que je n'aime pas les conflits (oui, oui, je sais, c'est un truc de psychorigide qui n'aime pas voir son petit monde chamboulé) et d'autre part, parce que cela ne servirait à rien : Je sais pertinemment que dans quelques années, je ne verrais quasiment plus mon père, je ne me fais pas d'illusion, nous n'avons rien en commun, rien à échanger, rien à partager... Quand je ne vivrais plus la moitié de l'année avec lui, je le verrais moins d'une dizaine de fois par année... Alors peut-être qu'à ce moment là, j'y dirais ce que j'ai sur le coeur, en attendant, je préfère me taire en espérant qu'il y ait un déclic et que les choses changent...

Puis ma famille paternelle, c'est un peu Mafiosa, genre tu te dispute avec un membre de la famille, tu te disputes avec TOUTE la famille. (Une fois, j'ai fais une réflexion à mon père et ma grand-mère m'a fait la gueule pendant une semaine...) Et j'aime ma grand-mère. Au même titre que F, elle m'a élevé.

Puis c'est une grande-femme ma grand-mère. Celle qui dirige sa famille d'une main de maître, celle qui n'hésite pas à dire ce qu'elle pense même si ça risque d'en gêner certains, celle qui n'hésite pas à mettre de l'eau dans les bouteilles de son mari alcoolique. Alors oui, c'est une matriarche Corse, alors oui, il lui manque la tolérance, mais c'est une grande dame. Celle qui me donne envie d'être une femme.

Mon Dieu, c'est trop long ! Je suis désolée...
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 17 Juin 2012, 14:15

J'aime bien ta manière de parler de ta grand mère. Jsais pas pourquoi.

Après, sans aller au clash avec ton père, est-ce que lui dire posément et calmement ce que tu pense de lui, genre par lettre, ca ne serait pas possible ?

Il n'en fera probablement pas grand chose vu qu il a pas forcément l'air de se remettre en question, mais au moins toi tu ne trainerais plus ca, ca serait posé.

Pour ton beau père... Le lui dire, tout ca ? Jveux dire, lui dire que tu l'aimes, qu'il est ton exemple, tout ca, tout ce que tu as dit dans ce post, mais que tu as besoin qu'il reste "F" pour toi, et pas "un père", parce que finalement c'est plus important pour toi les liens des valeurs, des choses partagées, que de classer les gens dans une case "familiale" ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 17 Juin 2012, 19:10

Je suis tellement curieuse : à chaque fois que les gens disent J'sais pas pourquoi, je reste persuadée qu'ils le savent et je brûle de leur demander pourquoi...
Bref, non sérieux, elle est juste géniale cette femme, certes vieille école, de celle où l'on parlait encore des pièces rapportées... Mais j'aime les matriarches, elles sont tellement différentes de nos pseudos femmes modernes qui croient tout gérer mais ne gèrent rien, qui ne vont que tourner en rond en hurlant. Ma grand-mère ne va pas te crier dessus, elle va te faire la remarque une fois, deux fois, trois fois... A la quatrième elle va se lever et te coller une trempe dont tu te souviendras toute ta vie... Étrangement, je n'ai pas le souvenir que moi et ma cousine soyons souvent arriver à quatre... Elle a quatre-vingt deux ans mais se maquille encore le matin pour aider mon père au salon de coiffure, elle conduit sa voiture et sa plus grande peur est de devenir aveugle (elle a une DMLA) et de ne plus pouvoir lire ou faire ses mots-fléchés. Parce que ouais, ma grand-mère elle n'a pas fait de supers longues études mais elle est putainement cultivée pour une femme de son âge. Puis en plus, elle essaie au mieux de s'adapter aux mœurs de son temps et ça, c'est pas donné à toutes les grands-mères.

D'ailleurs, mon autre grand-mère est morte l'été dernier. Je n'étais pas du tout en bons termes avec elle, elle était inculte, dépressive, démente... On se disputait souvent, elle m'énervait, (j'aurais dû être plus patiente, certes, mais je ne pouvait pas...) Bref, puis elle savait pas vraiment ce qu'elle disait et trouvait toujours le moyen de dire un truc insensé et blessant. Je n'ai pas ressenti grand chose à sa mort, je ne ressens toujours rien. (Je crois qu'avoir vu ma meilleure amie et mon cousin de trente ans mourir dans d'atroces souffrances laissant derrière lui une petite fille d'à peine un an, j'ai du mal à ressentir quelque chose pour une vieille morte dans son sommeil...) Ma mère m'en veut : encore un truc qui renforce sa jalousie à l'égard de mon père.

Une lettre, à mon père ? C'est tellement pas le genre de personne à qui on s'imagine écrire une lettre... Parfois, je me demande même s'il sait lire : il ne fait pas ses papiers, ses courriers, ils demande à sa mère ou a F, quand il regarde un film, c'est un film d'action sans scénario : il regarde juste les images, il n'aime pas les humoristes, parce qu'il n'en comprend pas l'humour... La seule chose que je le vois lire, c'est des magazines... Mon père, c'est un enfant de cinq ans. La seule chose sérieuse à laquelle il s'intéresse, c'est l’Égypte Ancienne. Puis dans le fond, qu'est-ce qu'elle pourrait dire cette lettre ? Que je le trouve immature, pervers et stupide ? Parce qu'en gros c'est ça, le reste, il le sait déjà : enfin, je veux dire, j'ai déjà essayé de discuter avec lui, ça n'a jamais mener à rien... Il ne voit toujours pas de mal à avoir un appartement au troisième étage sans ascenseur et de laisser ses parents s'occuper de moi à leur âge... On avisera quand il y aura un problème qu'il dit... J'ai juste plus envie. La semaine chez mon père, c'est juste une semaine de paix royale et la possibilité d'aller à la plage le week-end : C'est tout ce qu'il sait faire, m'emmener à la plage et me payer des glaces.

J'ai finalement choisi de ne rien souhaiter à F. J'ai appelé ma mère, elle m'a passé V (la fille de F), j'y ai demandé ce qu'ils avaient fait de leur journée, s'ils avaient bien mangé, s'il avait été gâté, j'ai raconté la mienne, j'y ai dit d'embrasser son père, puis j'ai raccroché. Effectivement, j'essayerai de parler à F s'il me fait un reproche là dessus. Je ne sais pas si j'en ai déjà parlé, mais V a à peu près l'âge de ma mère, F a soixante-treize ans, il a eu une enfance pas facile, grande famille, peu d'argent, père flic, violent, puis la guerre d'Algérie, l'arrivée en France dans des conditions beh... On les connais. C'est quelque chose qui gène à la discussion.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 17:11

Je m'ennuie et ça me fait chier, mais à un point que vous avez même pas idée... Je vois sur Facebook les gens de ma classe avec qui j'ai pu m'entendre assez pour passer du temps cette année qui sortent ensemble, vont au ciné, à la plage font des soirées... Et j'aimerais tant y être invitée...

Je me dis que je pourrais leur proposer un truc, mais j'ai passé l'année à proposer des trucs, relancer, faire des efforts pour aller vers eux, en vain, jamais personne à jouer le jeu, saisi ma perche, ou n'en a tendu une autre... Puis leur proposer des trucs OK mais leur proposer quoi ? Toute l'année je me suis pris dans la gueule des trucs du style "Mais les filles, vous êtes sûres qu'on peut l'emmener avec nous Leslie ? Vous imaginez elle tombe et sa mère porte plainte contre nous..." ou "On fait une soirée samedi pour l'anniversaire de machin, mais tu peux pas venir parce que tu comprends, va y avoir de l'alcool et on va se coucher tard... C'est trop dangereux pour toi !" ou encore "Et si jamais on va à la plage, comment tu fais toi ? Tu peux nager ?" (me sortez pas le "ils ne peuvent pas savoir...", la natation je leur en ai parlé des centaines de fois... Sans oublier les regards bizarres quand j'accepte de fumer la clope qu'ils me tendent sur un ton ironique plus pour me tester et se foutrent de ma gueule que pour me faire participer à la chose...

Etre traiter comme une petite chose malade partout, tout le temps par tout le monde, même mes soit disant ami, même ceux de mes parents, même mes soignants, même ma famille... C'est tellement pesant... Ou le "Elle sait lire la jeune fille ? *à lire avec le ton niais de petite serveuse stupide qui va avec*" dans les restaurants alors que j'ai souvent de meilleurs résultats à l'école que beaucoup de valides et qu'en plus, je les ais la plupart du temps en refusant les tiers-temps... Beh ça me fait juste profondément chier c'est tout ! Même si je gère ça, que j'en ai l'habitude, que je sais pertinemment qu'on ne peut pas y faire grand chose, ça me fait chier !

Mon père me voit tellement dépitée de ce truc là qu'il a prévu de me faire boire cette été pendant une fête en Corse... Parce qu'il sait très bien que les conneries il les as faites à mon âge et que j'ai tout à fait le droit de les faire aussi... Mais bon voilà quoi, avec mon père, c'est plus une connerie d'ado... M'enfin bon, je ne me fais pas d'illusions, je n'ai pas fais beaucoup de conneries d'enfants, je ne ferais pas beaucoup plus de conneries d'ado... Je resterais bien sagement le cul visser sur une chaise Stoo... Faut voir le bon côté des choses, ça m'évitera un tas d'emmerdes supplémentaires... C'est pas consolant le moins du monde mais tant pis...

En fait je ouinwine parce que je suis seule, mais j'ai carrément plus envie de faire le moindre effort pour aller vers qui que ce soit, je suis blasée, ça marche jamais et au final c'est toujours moi qui fini en bouche trou ou bonne poire... Je crois qu'au fond, je préfère encore être seule... Au grand désarroi de ma mère...

En gros, je n'attends pas grand chose de vous (hormis solution miracle) donc mon message ne sert à rien...

Puis j'ai pas mal de boulot pour septembre : une trentaine de bouquins bien chiants à lire... Mais j'arrive pas à m'y mettre... C'est pas bien grave, l'important c'est que je les ais lus pour le BAC et encore mais le soucis, c'est qu'une fois la reprise des cours, j'aurais vachement moins de temps pour ça... Puis ça m'énerve... Et ça me déprime aussi : l'école, c'est le seul putain de truc que j'ai toujours réussi dans ma vie, alors quand ça se met à ne pas marcher, beh ça me fait profondément flipper et en plus, je me sens pauvre merde...

Puis y a les parents qui me foutent la pression pour l'Italie, pour eux, je suis en ESABAC donc bilingue sauf qu'en ESABAC on lit Dante, Boccace et Petraque... De l'oral pur et simple qui sert à commander une glace ou demander son chemin, ça fait deux ans que j'en ai plus fait, puis je suis une bouse en conjugaison, je les connais pas et l'oral ça me fait tout bonnement flipper (surtout devant les parents...) M'enfin, je vais retrouver mes vieux cours et ça devrait le faire...
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 17:25

t'en as pas marre de tes "il faut", "il faudrait", "j'aurais du" ?

c'est parce que tu es handicapé que tu ne peux pas faire ton adolescence comme tout le monde. peut etre pas de la meme manière ça oui mais tu peux et surement devrait la faire.

les gens te voient comme une petite chose fragile mais est ce que ce n'est pas un peu l'image que tu donne de toi à ces gens ?
tu ne pourra jamais changé les réactions des gens mais en changeant toi meme tu changera leurs réactions

Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 17:31

J'en sais rien de l'image que je donne, si je savais ce qui dérange je le changerais peut-être, et encore, comme je l'ai dis, ça me gave profondément que ça doive toujours venir de moi... Je finie en mode grosse frustrée, vexée et du coup je fais plus le moindre effort...
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 18:06

tu devrais t'affirme, dire ce que tu pense et ne pas toujours faire les choses pour faire plaisir et t'exprimer. genre "haaaa mais elle sait lire la jeune demoiselle ?!" "oui j'ai eu une scolarité tout ce qu'il y a de plus normal"

je pense que si tu te sentais déjà moins "bouffer" par les gens qui t'entoure ça serait un mieux pas négligeable
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 18:28

Le problème justement, c'est que je me sens "bouffer" par les gens... Y me font une putain de peur ! Déjà pour une histoire de "jeu de regard", de positionnement que m'avait expliquer ma psy. Je suis assise, y sont debout et ils me regardent donc de haut : je suis en situation d'infériorité. Puis même quand ils s'assoient par terre, sur des canapés, se font des câlins, beh je suis à l'écart. Puis à coté de ça, j'ai atrocement peur du rejet, puis la psy disait aussi que mon problème d'intimité fait que j'ai pas l'impression que mon corps fait barrière...

En gros, quand je suis avec des gens, je me sens conne, je ne sais pas quoi dire, j'ai peur qu'on me frappe et des tas de conneries comme ça. C'est stupide mais j'y peux rien. Le truc c'est que du coup, ça me demande un effort monstre d'être avec des gens et de leur tendre une perche, que personne ne s'en rend compte et que personne ne l'a saisi en gros, je vois ça comme une torture inutile alors que je sais très bien que j'ai besoin des gens, que je souffre de ma solitude tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
Draculea




Masculin
Nombre de messages : 1457
Age : 23
Localisation : Toulouse
Passion : Ecriture, musique, ésotérisme.
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 20:30

Hum, c'est assez problématique. Peut être qu'au début tu devrais être directe. Au lieu de tendre une perche, tu la met carrément dans le visage de la personne ? Genre tu expliques que t'as du mal et quand tu veux parler à quelqu'un tu es directe ?

Ta psy tu lui en a parlé ? Elle t'as dit quoi vis à vis de ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 20:51

Ben que j'ai pas trop d'autre choix que de me forcer la main et qu'avec le temps ça devrait passer, qu'au lieu de dire "beh tiens on pourrait s'organiser un truc un de ces jours" ça marcherait peut-être mieux de dire : "beh tient si on faisait ça samedi" sauf que y a pas trente-six trucs à faire en ville quand t'es pas à 100% autonome et que tu ne peux pas faire confiance en les gens avec qui tu es et il est clair que les aprems à la maison ça n'intéresse personne moi la première...

Faudrait que j'essaie de trouver un truc méga-super bien accessible, comme ça je suis sûre que j'ai pas de problème, donc je risque pas d'avoir besoin et donc je suis rassurée et guère inquiète du fait qu'ils soient un peu immature et égoïste et que donc c'est un peu compliqué de compter dessus. En plus, si je peux me débrouiller seule, je ne passe pas pour une petite chose malade et fragile...

Mon père s'y connait super bien en lieux sympa pour sortir, il est censé se renseigner, j'attends... Je l'ai relancé aujourd'hui...

Je ne suis pas attirée par l'idée de faire encore le premier choix mais je n'ai pas d'autre choix et faut bien que je me bouge le cul alors...
Revenir en haut Aller en bas
Draculea




Masculin
Nombre de messages : 1457
Age : 23
Localisation : Toulouse
Passion : Ecriture, musique, ésotérisme.
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 21:56

Tu peux aussi chercher des lieux pour sortir par toi même, après si tu as une passion (dessin, peinture, jeux de rôle, etc) tu peux trouver des boutiques ou des clubs en ville et tu trouveras là bas des gens avec qui discuter.
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 23:22

une terrasse de café s'est accessible non ? la plage ? les centres commerciaux ?

je ne suis pas bien sure que ce n'est pas toi qui te voit comme une petite chose fragile parce que si tu temande de l'aide pour monter un trottoir ou autre à un potes qui sort avec toi je ne pense pas qu'il va se mettre à te foutre de ta gueule et se barrer.

et la position d'infériorité parce que en fauteuil et tout et tout, je vois pas bien pourquoi ta psy t'a parlé de ça mais bon. ouais t'es en fauteuil donc plus "basse" que la plupart des gens moi je suis pas très grande donc quand booh me regarde elle regarde vers le "bas"......je comprendrais mieux si tu étais dans une relation d'autorité avec les gens mais la pour tes "potes" s'est pas me cas. donc j'en reviens à ce "je pense que tout ça vient de toi" alors ouais je me doute que ta situation n'est pas simple mais je reste persuadé que si tu t'affirmais pour de vrai face à tout ces gens, et notamment avec ta famille, tu ne verrais pas les choses de la même manière.
Revenir en haut Aller en bas
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 01 Juil 2012, 23:28

J'ai envie de te relancer sur ton truc habituel de "tu ne veux pas trainer avec d'autres handicapés et tu veux être avec des valides". Soit, tu veux être avec des valides, mais force est de constater que la différence de moyen de locomotion et de capacité de déplacement fait obstacle. Et que tu ne te sens pas si à l'aise que ca avec lesdit valides.

Et faire des trucs avec d'autres personnes à roulettes ? Parce que bon, mine de rien, être dans la même situation, ca fait qu'au lieu de galérer à te faire accepter, vous partez sur pied (roue ?) d'égalité. Y a pas le "eux peuvent s'affaler sur les canapés et pas moi". Y a pas le "ils ne sont pas à l'aise avec le fait de trainer avec une nana en chaise.

Alors ouais, dans un monde idéal, ca ne devrait pas poser problème, le fait que tu sois en chaise et eux pas. Ouverture d'esprit, tout ca tout ca.
Mais dans les faits, ca en pose manifestement, des problèmes. Donc à partir de là, tu as deux choix : continuer à déplorer les problèmes que ca pose, ou te faire des amis (valides ou pas) qui sont capables d'accepter ta situation et de s'adapter un minimum pour que les activités te soient accessibles quoi.

Après, j'sais pas, c'est pas une fatalité quoi. En formation d'éduc, y avait une nana dans ma volée qui était en chaise suite à un accident de la route. Quand on se faisait des sorties, on se démerdait toujours pour que ca soit dans des endroits adaptés, ou si ca n'était pas dans des endroits adaptés, pour se métamorphoser en déménageurs / porteurs pour pouvoir l'embarquer avec nous. Après, elle avait confiance en nous, donc quand on se retrouvait à deux à la porter pour monter une série d'escaliers parce que y avait pas d'ascenseur, ou à tracter sa chaise sur des chemins qui n'étais clairement pas prévus pour ca, ben ca ne lui posait pas de problème. Elle est venue chez moi (2ème étage sans ascenseur, petit appart' où la chaise ne passait pas partout). On est allés se baigner dans un lac pas franchement accessible pour une chaise. Et autres sorties du genre. Toujours avec un coup de main de notre part, sinon elle aurait clairement pas pu venir. Est-ce que toi tu serais capable d'accepter ça de tes potes ? J'avoue que vu la manière dont tu parles de tes craintes vis à vis des valides, j'ai un peu des doutes quoi, après tu pourras mieux que moi y répondre, là.

Mais ouais, je pense que y a aussi des trucs à changer dans ton attitude, dans le fait de ne pas te laisser diriger par tes peurs, si tu veux pouvoir t'intégrer. Je pense que les gens autour de toi seront vachement plus enclins à faire des efforts pour t'intégrer si tu n'as pas un panneau "vous me foutez la trouille" sur la tronche quoi.

Et j'avoue que j'ai un peu lolé quand j'ai vu que tu attendais que ca soit ton père qui te trouve des lieux adaptés pour des sorties ? Euh... Tu as l'usage de tes mains, tu peux faire des recherches sur le net là dessus, tu peux passer des coups de fils ("Allo madame ? Votre salle de cinéma/resto/salle de bowling/tout ca tout ca, elle est accessible en chaise roulante ?"). C'est ta vie, je ne pense pas que ca soit à ton père de t'organiser des sorties quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 02 Juil 2012, 08:23

Je fréquente d'autres gens à roulettes aussi, en fait je fréquente les deux...

J'ai eu et j'ai des potes qui ne sont pas gênés du tout et même plutôt amusés à l'idée de jouer les déménageurs mais ce n'est pas le cas des gens que je vois aux lycée, c'est même plutôt l'inverse avec des trucs du genre : "On a trois heures de trou, je vais au centre commercial avec Leslie, tu veux venir avec nous ?" "Oh non avec elle faut faire un détour et j'ai la flemme !" ça me donne pas envie de compter dessus...

Bref, j'ai pas demandé à mon père de m'organiser la sortie, seulement de me dire, lui qui sort beaucoup et qui a pleins de potes qui bossent dans le milieu de me dire s'il connaissait un endroit facile d'accès, après j'appelle moi les gens et tout, je me sens pas d'aller crapahuter partout à l'aveugle pour chercher par moi même un resto. Notamment que le repérage sens de l'orientation et conneries du genre, je gère pas.

Tiens, anecdote : je sortais dans le quartier avec un ami à roulette y a deux jours et au retour y s'est trouvait à me dire : "Leslie, chez-toi, c'est par-là !". Donc voilà tout ça pour dire que le bus, la grande ville et tout le bordel toute seule, ce serait pas du tout, mais alors pas du tout un bon plan...

J'habite pas dans la grande ville, mais dans ces environs, faut y aller jusqu'au ciné ou à la salle de bowling, sauf que le joli fauteuil électrique qui me permet de me déplacer seule et aussi très gros et que les bagnoles des parents ne sont pas accessible... Donc reste le bus mais j'ai vachement la trouille là dedans sachant que j'arrive à me perdre dans le village alors la grande ville au mon Dieu. Pour ça que ça m'arrangerait bien que mon père me fasse un itinéraire que je puisse apprendre par coeur ou truc du genre... Juste par principe, éviter de me prendre une honte phénoménale et en plus flipper parce que je ne sais pas où je suis...

J'ai une sortie demain d'ailleurs avec l'ergothérapeute pour régler mon histoire de bus... (apprendre à s'en servir, savoir où et lequel prendre...) une sortie autonomie z'appellent ça au centre...

Puis justement, c'est pour ça que je me force à faire un minuscule effort, je me dis que plus j'en fais et plus je vois des gens tout ça, moins j'aurais peur et donc je pourrais ranger mon écriteau. Pour m'éviter trop de trucs effrayant en même temps, je recherche un environnement quasi parfait, un truc préparé à l'avance et appris par coeur et après, quand je me sentirais bien avec le groupe de gens, je verrai le système D (sans mon père ou autre en éclaireur avant...)

(c'est une idée de la psy). Elle a dit, trouve l'endroit, vas y avant, vérifie, renseigne-toi, apprends le truc... Comme ça tes potes se rendront compte que sortir avec toi n'implique pas de leur part de jouer les gardes chiourmes.
Revenir en haut Aller en bas
vpc




Féminin
Nombre de messages : 3209
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 02 Juil 2012, 11:04

C'est cool ce que l'ergo fait.

Perso avec les jeunes que j'accompagnais avant, on faisait, les mercredis après midi des trucs du genre, autonomie dans les transports et tout, c'est assez chouette.

On demandait à la personne ou elle voulait aller ( genre acheter une paire de boucle d'oreille a tel magasin) et une partie elle devait le faire seule, internet est ton ami, et elle devait chercher l'itinéraire, les horaires tout ça.

Une fois que c'était fait, un éduc aller avec mais sans dire un mot sur le trajet ( c'était " le roi du silence hein" mais si la jeune se trompait on le lui disait pas forcément).
Du coup ben ils ont peu a peu appris l'autonomie, à regarder aussi sur le net le logo " adapté" pour les fauteuils et trucs du genre.

Franchement je doute pas que tu apprendra. Je comprends que ça foute la trouille, mais au pire dit toi que même les gens non à roulette se perdent aussi, et que si ça t'arrive et que tu dois demander ton chemin, c'est pas une honte.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 02 Juil 2012, 16:55

Ouais, c'est cool ce genre de trucs... Mon emploi du temps ne me l'a pas permis cette année, mais l'année dernière, j'allais aussi à un atelier cuisine... Genre le mercredi, on allait là-bas, on faisait notre repas puis on le bouffait tous ensemble... Puis on choisissait ce qu'on voulait manger la semaine d'après, on faisait la liste d'ingrédient et l'éduc aller faire les courses... Pendant les vacances, on faisait une sortie pour les faire nous même...

C'est vrai que je préfère fonctionnait comme ça : regarder et faire toute seule après. Plutôt que de me lancer plus ou moins à l'aveugle dans les trucs... Parce que bon, j'ai peut-être un repérage foireux mais j'ai une super bonne mémoire et je comprends vite donc normalement tu me montres une fois et c'est bon...

Après, il est vrai que j'ai aussi un assez bon sens de l'adaptation donc je suis quasiment sûre que je pourrais me dépatouiller seule en demandant aux gens ou quoi même si mon père n'a pas était voir avant... Mais j'ai vraiment pas envie de me mettre dans cette situation devant des gens, puis déjà que je suis pas super à l'aise avec eux et que l'idée de sortir avec me stresse, je me vois mal cumuler endroit inconnu + gens... Surtout que le but recherché n'est pas celui de passer une journée de merde parce que trop stressée.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Ven 13 Juil 2012, 14:16

Ces derniers temps, pour pas mal de raisons que vous connaissez déjà, je ne suis pas vraiment dans mon assiette, je passe pas mal de temps à zyeuter médicaments, objets tranchants, fenêtres, ça m'arrive de traverser sans regarder... Enfin bref...

Ce matin, ma grand-mère me pleurait dans les bras... Mon grand-père n'a jamais été très agréable, mais maintenant, avec l'âge, il perd la tête et est devenu alcoolique... Il lui parle mal, limite la frappe, lui cherche des noises sans arrêt, ne l'aide jamais pour rien, est jaloux (elle est encore très active, s'ennuie, alors aide mon père au salon), ils ne se parlent pas... C'est vraiment difficile pour elle : elle pleure souvent et quand nous sommes que toutes les deux me dit des choses telles que : "Sans toi et ta cousine, je me suiciderais !" En plus il y a ses problèmes de vue qui la perturbent beaucoup...

Bah du coup, même si je suis encore plus malheureuse que hier, avant-hier et les autres jours réunis, je ne veux plus me fiche en l'air... Je vais pas vous le répéter, vous savez déjà à qu'elle point j'aime cette femme : c'est ma deuxième maman, elle m'a élevé quand mon père ne s'intéresse pas à moi, elle est intéressante, courageuse puis c'est un cliché de femme corse et j'aime bien ça... Enfin bref, je veux pas qu'elle voit ça, je ne veux pas la rendre encore plus malheureuse qu'elle ne l'est déjà...

Mon père, tient parlons en, encore ! C'est dans ces moments là que je le déteste ! Sa lâcheté, son égoïsme... Il voit sa mère pleurer et parler de suicide parce qu'elle se fait insulter à longueur de journée par son connard de mari alcoolique et il ne fait... rien. Mon père ne fait JAMAIS rien ! C'est pas possible d'être couilles molles à se point !

Putain, merde, pourquoi j'ai choisi cette expression là ! Parce que oui bien sûr, faire faire sa lessive, ses papiers, l'éducation de sa fille à maman et se vanter de mater, tripoter et baiser juste un soir avec les minettes entre 15 et 25 ans quand on en a 60, c'est carrément plus simple que d'assumer ses responsabilités ! "Ah mais qu'est-ce que je fous à la gendarmerie, j'ai rien fait de mal, je mets juste des mains aux fesses aux gamines de 16 ans, y a rien de mal à ça !" Connard !

Puis si seulement y avait que lui qui faisait rien, je suis peut-être une grande gueule mais sont tous des couilles moles dans cette famille ! Parce que non franchement ! Vous croyiez qu'il vaut mieux le frère sous ses grands airs de gardien de prison coincé ! Ah oui, ça c'est sûr qu'il est instruit que c'est agréable de parler avec lui qu'il a de la conversation quand il veut ! On est d'accord, mais quand il s'agit de protéger sa mère d'un sale pseudo patriarche aigri et plein de vin, y a plus personne ! Quand il s'agit de réaliser ses rêves non plus d'ailleurs... Beh ouais parce que s'il est si instruit que ça le cher monsieur, c'est parce qu'il a fait des études, passionné d'histoire qu'il était, mais l'a jamais été fichu de réussir le CAPES après... Non la seule chose qu'il a été fichu de faire c'est de se faire faire une gosse dans le dos et de faire chier sa nouvelle nana étant donné qu'il est aussi aigri que son père !

Vous savez qui y a été à l'hôpital quand ma grand-mère a eu à se faire opérer ? MA MÈRE ! Qui s'est occupé de sortir mon père du mauvais pas dans lequel il s'était fourré ? F ! (parce que bon monsieur pouvez pas s'occuper de son frère, vous comprenez bien qu'il risquait d'y perdre sa place dans cette affaire...) Pour ma TS, il est resté une demi-heure devant moi les bras croisés sans rien dire quand il est venu me voir à l’hôpital ! Alors vaut mieux que mon père, ça c'est clair, mais bon quand même quoi !



Ps : Je suis en colère, triste, et inquiète, se truc n'est ni constructif, ni objectif...

Revenir en haut Aller en bas
vpc




Féminin
Nombre de messages : 3209
Date d'inscription : 21/09/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Sam 14 Juil 2012, 11:07

Juste, j'ai lu.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Sam 14 Juil 2012, 11:17

Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de bord   Aujourd'hui à 13:30

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 23Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journaux de bord visible uniquement par les membres
» Migrants : l’intrigant journal de bord d’un CRS de Calais.
» Une autre idée pour ces Messieurs!
» Zoo Virtuel
» EMILE BERTIN (Croiseur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Déprime, Dépression, Suicide :: Déprime, Dépression-
Sauter vers: