Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Journal de bord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 23  Suivant
AuteurMessage
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mer 27 Mar 2013, 17:43

Elle a réagi comment, la psy?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mer 27 Mar 2013, 17:47

Elle a dit que c'était pas grave, qu'elle savait que c'était pas contre elle. N'empêche que.
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mer 27 Mar 2013, 18:52

Et vous avez pu discuter après? Travailler sur d'où ça vient, tout ça? Tu t'es sentie un peu soulagée, après?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 13:58

Beh on a plus ou moins repris là ou on en été avant que je crise quoi... Soulagée ? Non pas vraiment, j'ai refais une crise d'angoisse vendredi en cours. Depuis ça va mieux qu'en début de semaine. Je re gère à peu près. Je ne sais pas trop pourquoi je vais mieux, si ça vient de la discussion avec les potes, de celle avec la psy mercredi... Je pense que le week-end et donc l'absence de cours, ajouté aux heureux évènements du dit week-end ont aussi aidé... J'ai aussi découvert cette chanson qui a eu un effet positif sur moi :



M'enfin toute façon, j'ai toujours est pour tout fonctionner sur le modèle des montagnes russes sans vraiment avoir de raison de chuter ou de remonter, alors bon...

Je passe en TPE mercredi en début d'après-midi. On est pas prête. Du coup, ma binôme vient cette aprem pour qu'on bosse : j'ai pas envie, ni de bosser, ni de sociabiliser... Alors les deux en même temps...
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 15:38

Le truc c'est que tant que t'arrives pas à bosser structurellement, fondamentalement sur toi-même (à commencer par ton estime de soi), les effets seront toujours les mêmes.
Même cause, même effet. Ce qui est au fond de toi, ta manière d'être au monde, ta manière de voir le monde, ta manière de te voir, c'est un peu la "base", le truc sur lequel se greffent jour après jour tes humeurs, tes actions, etc.

Comme je te le disais il y a pas trop longtemps sur un autre topic je crois, t'as été formatée par le regard qu'ont posé sur toi plein de gens qui se sont mis d'emblée dans un rapport de supériorité. Tant que tu chercheras la reconnaissance, la gentillesse ou whatever de ces gens-là, tu restes enfermée dans la relation de domination, tu attends quelque chose d'eux, donc tu entretiens le fait d'être dessous, donc tu entretiens une vision du monde où tu te sens mal, une vision de toi où tu te sens mal, etc.

Fin voilà pour mon analyse perso en tout cas... Après ça peut être mis en question bien sûr.

Mais je pense qu'il faut pas être simplement ballottée par tes humeurs. Faut aussi que t'envoie valser les automatismes qui s'entretiennent (je pense à ta relation avec les aides incompétentes, avec les soignantes...), au moins dans ta tête.
Après, jdis pas que c'est scandaleux non plus que tu sois pas trop bien en ce moment, ça nous arrive à tous. J'espère que ça se passera bien cet aprèm d'ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 21:42

Mais... Puisque que je ne peux rien faire sans eux, j'ai besoin d'eux. Ils sont supérieurs... Fin' je dépend d'eux, pour tout quoi... Suis à poil devant eux... M'enfin... Je pense que il y aura toujours un "Comment il faudrait vivre le truc" et "Comment les gens vivent le truc"... Ça finira par le faire avec le temps... Bref.

Toute la famille côté maman déprime à cause de la fille de F' suicidaire... Je m'en fous je crois. C'est marrant comme les plans à la : "la famille qui part en couille" me font beaucoup moins d'effet que quand j'avais douze ans... Des fois, j'ai l'impression de m'en foutre d'eux... Je suis une sale ado ! Niark-Niark-Niark ! Bon faut dire aussi que leurs plans à la Une Famille Formidable, ça finit par devenir blasant à la longue !

Je commence à flipper sévère pour le TPE : C'est mercredi et plus ça va, plus je remarque les trucs qu'on a oublié, qu'on aurait dû mettre, formuler autrement... La merde, la merde, la merde ! C'est pour de vrai ! C'est le premier truc important que je fais de ma vie. Y a bien eu le Brevet, mais je l'avais déjà sans le passer... Puis, j'ai planté mes épreuves Blanches alors... Douée ?! Moi ?! Z'ont dû rêver les instits en primaire et les profs au collège... Et dire que y a un des instits qui voulait que je l'appelle pour lui dire les résultats... LOL quoi ! Suis juste une Putain de glandeuse de Merde et c'est maintenant que je le paye !
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 22:09

Citation :
Puisque que je ne peux rien faire sans eux, j'ai besoin d'eux.

Oui.

Citation :
Ils sont supérieurs...

Non.

Je dis pas que c'est facile, hein, mais même au fond de toi ne pas attendre d'eux plus que le simple nécessaire... T'as pas le choix. Donc c'est pas comme s'ils te rendaient un service que tu demandais et que tu devais quelque chose en échange.
Je m'explique. Tu es né avec un handicap, un moins. La société te doit un plus à la naissance, pour égaliser. Toi tu ne leur dois rien.
En un sens, ils ne sont pas supérieurs. Ils sont liés à toi parce qu'ils sont payés pour, pas par bonté d'âme. En un certain sens, ils sont en-dessous eux aussi, ils n'ont pas le choix, ils sont liés à ton handicap. Donc dans la situation, même si code sociaux tout ça, inconsciemment ils profitent largement de la situation pour se positionner au-dessus... ils ne le sont pas.

Je pense que c'est d'abord dans ta représentation des rapports de force, qu'il faut arriver à casser cette hiérarchie. Parce que c'est hyper malsain.
Ils sont supérieurs à toi parce que? Sans eux tu peux pas te démerder? Ouais, mais sans toi ils ont pas de boulot. C'est pareil. Qu'ils se barrent parce que tu te plains tiens. Je suis sûre que tu peux référer de leur comportement à des oreilles compétentes...

Citation :
Toute la famille côté maman déprime à cause de la fille de F' suicidaire... Je m'en fous je crois.

C'est légitime.

On est pas tenus de porter la misère de la famille sur les épaules. Je trouve même ça assez bien pour toi que tu prennes des distances comme ça en fait.

Citation :
Je commence à flipper sévère pour le TPE : C'est mercredi et plus ça va, plus je remarque les trucs qu'on a oublié, qu'on aurait dû mettre, formuler autrement...
T'as le temps de les corriger d'ici mercredi? Quitte à avoir des nuits un peu courtes, c'est jouable?
Panique pas surtout, pose juste les trucs à plat...

Citation :
Douée ?! Moi ?! Z'ont dû rêver les instits en primaire et les profs au collège... Et dire que y a un des instits qui voulait que je l'appelle pour lui dire les résultats... LOL quoi ! Suis juste une Putain de glandeuse de Merde et c'est maintenant que je le paye !
Même combat. Je survolais la moyenne générale sans en foutre une ramette jusqu'en troisième, puis au lycée j'ai plongé. Et pas l'habitude de travailler, donc jamais vraiment réussi à remonter.
D'abord doute pas de toi. Si tout le monde disait que t'étais doué + t'en foutais pas une jusqu'ici, c'est que, vraisemblablement et très logiquement, douée, tu l'es.
D'une pas l'habitude de travailler, donc, en plus à un âge où la vie globalement fait chier, commencer à s'y mettre c'est la croix et la bannière.
Et de deux le truc avec les institutions scolaires, c'est que globalement on considère que tout le monde a la même façon de penser et de bosser. Si ça colle pas avec ton fonctionnement c'est encore plus chiant, alors au lieu de te dire que c'est le système qui est pas adapté, tu vas penser que t'es conne.

Vaut mieux rester pragmatique et chercher de façon très pratique, très terre-à-terre, comment te reprendre en main, et essayer d'être lucide sur ta façon de faire, de penser, de fonctionner (ça c'est extrêmement difficile).
Mais commencer par te dévaluer en pleurant sur tes bonnes notes passées et en tournant autour de l'idée que tu es à mettre à la poubelle, c'est clairement pas la bonne approche.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 22:31

J'aime pas le côté... simpliste dont tu parles de ça. Fin' je veux dire, j'ai pas besoin de toi pour savoir, ça, c'est théorique et la théorie je la connais. Fin' voilà quoi j'ai dix-sept ans, ça, je l'ai déjà entendu... et même vu. Mais juste ouais, assis toi sur une chaise et fait toi y ligoter quoi. Alors ouais, c'est cliché le "tu le vis pas donc tu peux pas savoir", mais ouais, je crois pas que tu puisses.

Après, le coup du "c'est pas ma faute, c'est la faute du système", c'est vraiment pas mon genre et je veux pas penser comme ça. Je peux pas corriger ce qui est déjà rendu. Fin' je veux dire, c'est pas le monde qui va s'adapter à moi, mais l'inverse. Je suis dans un milieu où il faut bosser pour réussir, je veux réussir, donc je bosse et c'est de ma faute si je ne le fait pas.

Donc le Plan : le Français, j'ai eu 11. C'est nul. Je tourne à 16 de moyenne habituellement donc c'est pas normal. Donc je vais voir ma prof et lui demandé combien elle aurait mis à ma copie et selon ce qu'elle dit, j'aviserai. La Science : Je sais pas combien j'ai eu exactement. Je sais que j'ai eu 5/10 à la Partie SVT et 6 de Moyenne dans la matière (ce qui m'a coûté mes si chères Félicitations...) Donc je vais voir à récupérer ma copie et discuter avec la prof pour voir ce qui cloche (d'autant que j'avais 14 au premier trimestre...) Reste les Maths, mais franchement là... Y a un nouveau prof, je crois que je comprends mieux, alors on va voir...

Votre rôle :
Me fouetter si je ne bosse pas.

Pour le TPE, je ne peux pas corriger quelque chose rendu depuis trois semaines...
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 23:04

Citation :
J'aime pas le côté... simpliste dont tu parles de ça. Fin' je veux dire, j'ai pas besoin de toi pour savoir, ça, c'est théorique et la théorie je la connais. Fin' voilà quoi j'ai dix-sept ans, ça, je l'ai déjà entendu... et même vu. Mais juste ouais, assis toi sur une chaise et fait toi y ligoter quoi. Alors ouais, c'est cliché le "tu le vis pas donc tu peux pas savoir", mais ouais, je crois pas que tu puisses.

Je sais. Je dis juste que théoriquement c'est les représentations qu'il faudrait changer. Les mots sont simples, l'idée ne l'est pas tant que ça. Ca reste mon idée. Après je suis juste moi, t'es pas obligée d'adhérer non plus. Normal, quoi.

Citation :
Après, le coup du "c'est pas ma faute, c'est la faute du système", c'est vraiment pas mon genre et je veux pas penser comme ça. Je peux pas corriger ce qui est déjà rendu. Fin' je veux dire, c'est pas le monde qui va s'adapter à moi, mais l'inverse. Je suis dans un milieu où il faut bosser pour réussir, je veux réussir, donc je bosse et c'est de ma faute si je ne le fait pas.

Je comprends pas très bien si tu me reproches quelque chose ou pas dans ce que j'ai dit là.
Je te demande pas de te dédouaner sur le système, même si moi au personnel je suis convaincue qu'on vit dans une société pourrie basée sur des représentations pourries. Et ça, que tu te prennes en main ou non, c'est une donnée que je n'ignore pas.
Après, ce que je te dis c'est justement de bosser et de faire des trucs concrets. Juste que t'as pas besoin de commencer par te rabaisser et dire que t'es nulle pour le faire. C'est vraiment pas nécessaire.
Donc dans la mesure où il n'y a pas une fois où je t'aie dit "bouh bouh pauvre onda surtout ne fais rien c'est pas ta faute", je trouverais ça un peu injuste que tu me reproches de le dire.
Changer tes représentations pour pas commencer par t'humilier avant de te prendre en main n'implique pas que tu ne te prennes pas en main.

Citation :
Votre rôle : Me fouetter si je ne bosse pas.

Si tu me dictes mon rôle, ça rentre en contradiction avec ma vision de ce que je dois faire, comme individu, sur un forum d'entraide. Ca n'aurait aucun sens. Conséquemment, si c'est effectivement uniquement ce que tu veux comme réponse (du fouet) est-il clairement établi qu'ayant des réponses inadaptées, je ne suis pas invitée à les donner?
Ce n'est pas un reproche. C'est juste pour qu'on soit clairs par rapport à tes attentes, parce qu'après tout c'est ton droit et ton topic.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 23:15

Waouh, tout ça parce que je me suis mal exprimer...

Adhérer, j'adhère vraiment. Je disais seulement que vécue, la chose n'est plus la même chose que quand elle est pensée.

Je te reproche rien. Vraiment. Seulement, je pense que si mes notes ne sont pas aussi bonnes que ce que je voudrais, c'est purement ma faute. Alors ouais, que tu me dise que c'est pas la peine que j'en fasse un fromage. Ouais, je suis d'accord. Carrément. Je donne trop d'importance à mes notes alors que ce ne sont que des chiffres (mes appréciations sont bonne et je suis cinquième de ma classe...) Mais je veux pas me dire que c'est la faute de truc et machin. Si je veux quelque chose, je me donne les moyens et je l'obtient (si c'est dans mes cordes bien sûr...) Bosser ça l'est, si je me bouge le fion bien entendu...

Là intervient mon histoire de fouet. J'ai formulé ma phrase, pour la formuler comme ça et c'était une erreur de ma part puisque je ne cherchais pas à donner d'autres. C'était seulement pour dire que sans shoot au cul, je n'appliquerait peut-être pas jusqu'au bout ce que je viens de dire et que donc, au cas où je ne le fasse pas, ça serait me rendre service que de penser à le faire pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3879
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 01 Avr 2013, 23:25

Bon ok. Désolée si j'ai été trop abrupte, mal interprété tes propos...

Je comprends ce que tu veux dire pour tes notes... Cela dit de mon point de vue, on n'est jamais totalement responsable de ses notes, dans la mesure où c'est quelqu'un d'autre qui les donne. Et donc, selon le prof, il peut attendre que l'élève "pense" comme lui... Or se tordre à penser comme un prof pour avoir une bonne note, ça me semble dangereux psychologiquement.
Oui je sais, l'impact des notes. Ca donne une valeur. C'est des chiffres qui permettent de s'apprécier. Et c'est pour ça aussi que je pense que ce système est pernicieux dans son essence-même.
Alors oui, je sais, c'est le retour du grinçant "c'est la faute du système", mais dans le cas des notes, système connu pour casser l'estime de soi et les représentations de la société de milliers d'individus depuis qu'il existe, jme permets de souligner le défaut, voiloù.

Mais bon c'est comme ça, tu veux des bonnes notes, tu te sentiras nulle sinon, t'en as besoin. Je vais pas te blâmer pour ça. Et bon, je pense aussi que c'est dans tes cordes de te remonter... donc ouais, si c'est ce qu'il te faut, et que t'as besoin de soutien, ok.

Tu devrais faire des plannings très serrés de tes journées, en te laissant pas une minute au hasard. Je sais que quand je faisais ça, je bossais vraiment efficacement... (mais ça durait pas longtemps, parce que j'ai fini par comprendre que j'avais AUSSI besoin de souplesse u_u).
Enfin essaie, les emplois du temps ultra-normés, pour l'auto-discipline. Si ça marchait... enfin ptêt que t'as déjà essayé, remarque.

Edit : me rends compte que la raison pour laquelle on a un peu buté vient ptêt du fait que j'ai tendance à balancer mes grands principes sans trop écouter le vécu de la personne. Ce serait sans doute pas mal de rééquilibrer...

En fait pourquoi les notes sont si importantes pour toi? Parce que tu as vraiment un projet précis, professionnel? Parce que tu veux être la première de ta classe (c'est pas un jugement)? Parce que tu veux valoir... aux yeux de qui? Les autres élèves, les profs, tes parents? Enfin voilà, les notes ça représente quoi vraiment pour toi?
Revenir en haut Aller en bas
Ide




Féminin
Nombre de messages : 1195
Age : 23
Passion : Lire, écrire
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mar 02 Avr 2013, 14:06

J'ai juste une question : es-tu du genre à procrastiner ?

Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Mer 03 Avr 2013, 21:30

Putain Ide, je t'ai oublié !

Oui, je suis carrément du genre à procrastiner. TPE à 13h, TPE terminé à 12h.
Revenir en haut Aller en bas
Ide




Féminin
Nombre de messages : 1195
Age : 23
Passion : Lire, écrire
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 04 Avr 2013, 11:59

La procrastination n'est pas la même chose que la flemmardise (enfin pour ce que j'en sais, mais j'imagine que l'un et l'autre ne sont pas incompatibles). Je pense que ça ne doit pas être traité de la même manière en tout cas.

Je sais personnellement que dans mon cas ça avait à voir avec le perfectionnisme : je voulais que mes résultats soient "parfaits", enfin excellents, et ça me foutait une telle pression que finalement je préférais repousser. Comme ça si je commençais à la dernière minute, même si au final je me prenais une mauvaise note, je pouvais me dire (inconsciemment) que j'aurais fait beaucoup mieux si je m'y étais prise plus tôt. C'est sans doute pas la même pour toi mais je ne suis pas certaine que te foutre encore davantage de pression soit la meilleure solution ou la seule.

Un pote qui a le même problème m'a dit récemment que ce qui marche pas mal c'est de fractionner le travail à mort, genre si t'as une dissertation à faire, tu te dis "j'écris juste une page, ou même juste un mot". Ça a l'air con comme ça mais le simple fait de commencer, même un tout petit peu, t'encouragera peut-être à continuer (en tout cas ça marche très bien pour lui). Moi j'me concentrais sur le moment où j'aurais fini mon boulot et où je serais libre comme l'air.

Et puis prévoir de faire une pause dans vingt minutes, un quart d'heure, dix minutes... te fixer de petits objectifs quoi. Car il me semble que tu te fous vraiment beaucoup de pression et que finalement ça te bloque plus qu'autre chose.

Édit : je suis pas sûre de savoir comment interpréter ta deuxième phrase, tu faisais de l'ironie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 04 Avr 2013, 19:31

Ide a écrit:
La procrastination n'est pas la même chose que la flemmardise (enfin pour ce que j'en sais, mais j'imagine que l'un et l'autre ne sont pas incompatibles). Je pense que ça ne doit pas être traité de la même manière en tout cas.
Carrément ! La flemmardise, c'est "je m'en fous" ... la procrastination, ça a plutôt à voir avec l'angoisse.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Jeu 04 Avr 2013, 19:44

Dans ce cas, je procrastine les DM et flemmardise les révisions : Je ne sais pas apprendre, donc j'apprends pas et je ne sais pas travailler sans le flip du dernier moment.

Et vous savez quoi ? Après l'AVS "en panne" et le fauteuil en panne, voici : "Le chauffeur en panne !" Dites, je me pend tout de suite ou j'attends demain de connaître la nouvelle merde qui va me tomber sur la gueule ? -_-' Blague à part, j'en ai vraiment plein le cul ! Je suis fatiguée ! Tout est compliqué à gérer ! J'ai jamais autant de fois fais le tour du lycée pour demandé des trucs et trouver des solutions techniques à la con pour pallier à l'absence de l'AVS ! Genre, c'est rien le VSL en panne, j'ai attendu que mon père arrive, même s'il pleuvait, que j'ai du boulot, que je terminais déjà à 18H, que j'étais au bahut depuis 8... C'est pas grave en soit, y a des tas de gens dans le bahut qui arrivent à 19H ou plus tard chez eux... Mais honnêtement, je suis blasée là, les choses sont déjà compliquées, je suis obligées d'organiser ma vie au millimètres pour qu'elles ne deviennent pas purement impossible et y a plus rien qui marche ! Je suis obligé d'utiliser de l'énergie pour des choses habituellement automatiques et j'en viens que je suis fatiguée ! Moralement, je suis genre dans le bout de mes pompes et l'ennui, c'est que ça commence à se ressentir physiquement !
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Sam 06 Avr 2013, 13:23

Plus qu'une semaine ! Ouf ! Parce que je craque là !
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 07 Avr 2013, 21:49

Veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller ! Demain en cours. veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller, veux pas y aller.
Revenir en haut Aller en bas
Ide




Féminin
Nombre de messages : 1195
Age : 23
Passion : Lire, écrire
Date d'inscription : 31/10/2009

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 07 Avr 2013, 21:56

Angoisse du dimanche soir...

Courage (décidément j'ai jamais d'autre mot mais bon.)
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Dim 07 Avr 2013, 22:00

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
tisiphone




Féminin
Nombre de messages : 1469
Surnom : tracassé
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 08 Avr 2013, 18:47

dis toi qu'il n'est pas arrivé de "catastrophe" pendant le concert...c'est toujours ça de prit, petite mère...
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Lun 08 Avr 2013, 19:33

Oh tiens, merci ! Ca fait du bien de se souvenir de ça !
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Sam 13 Avr 2013, 13:56

Aujourd'hui, je vais promener, seule à un kilomètre environ de chez moi, si ne vous me voyez pas revenir d'ici ce soir, prévenez Interpole : je me serais perdue. Impression que je me prépare à un trek de six mois en Arctique : Moi ?! IMC ?! Mais non voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Journal de bord   Sam 13 Avr 2013, 22:49

T'es revenuuuuuuue ? *s'inquiète*

Et le concert c'était comment ? C'était là où tu disais que tu ne voulais pas aller ? Pourkwa ?
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2692
Age : 20
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: Journal de bord   Sam 13 Avr 2013, 23:00

Na, c'était en cours que je ne voulais pas aller...
Le concert, c'était juste génialissime !

Je suis revenu ! J'ai galéré mais j'ai finalement pu arriver... et revenir !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de bord   Aujourd'hui à 13:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Journaux de bord visible uniquement par les membres
» Migrants : l’intrigant journal de bord d’un CRS de Calais.
» Une autre idée pour ces Messieurs!
» Zoo Virtuel
» EMILE BERTIN (Croiseur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Déprime, Dépression, Suicide :: Déprime, Dépression-
Sauter vers: