Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 La frontière entre "pote" et "ami"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: La frontière entre "pote" et "ami"   Dim 27 Nov 2011, 13:02

Pas vraiment un problème ou un bad, plus une réflexion suite à une situation qui m'a forcée à me mettre au clair là dessus, et que je voudrais partager (et aussi la fixer quelque part, des fois qu'il me prenne la mauvaise idée de refoutre du bordel dans ma tête sur le sujet, histoire d'avoir un point de référence quelque part, parce que là je me sens assez sereine vis à vis de ca, et que je me dis que c'est pas un hasard si je me sens sereine, et que j'ai envie de pouvoir retrouver ca si besoin).

Elle est où, pour vous, la frontière entre "pote" et "ami" ?

Je crois que j'ai toujours jusqu'à ce matin eu du mal à être au clair là dessus, ce qui m'a mis dans des situations invraissemblement chiantes et ingérables.

Dja, pour moi, comme je vois les choses là, elle est pas figée, cette frontière. Elle peut vachement dépendre des situations, des moments. Quelqu'un peut la franchir dans un sens ou dans l'autre, même plusieurs fois, sans pour autant que ca ne soit grave. Les gens et les choses ne sont pas figées.

Mais pour moi, un ami, c'est quelqu'un qui fait une priorité de cette relation. Qui s'il y a un souci dans la relation, va voir comme important et prioritaire de le résoudre, même si c'est pas simple.
Avec un pote, on peut partager des choses, des bons moments, pourquoi pas des confidences sur certaines choses, mais on ne peut pas attendre cette clarté là, on peut s'attendre à ce qu'il préfère "laisser tomber" plutôt que de retrousser ses manches pour mettre les mains dans le caca quand caca il y a (et caca il y a forcément dans toute relation, pas déconner, on n'est pas dans le monde des bisounours).

Mine de rien, ca change les attentes qu'on peut avoir vis à vis de l'autre, et aussi la pression qu'on peut se mettre à régler les problèmes. Ca ne veut pas dire que je ne trouve pas important de tenter de mettre les choses à plat si j'ai une merde avec un pote, mais que je ne vais pas y mettre la même énergie, la même importance, et le même flip que si ca arrive avec un ami.

Et quelqu'un que je vois comme un ami, et qui ne veut pas mettre les mains dans le caca si besoin est, bah... J'arrête de le voir comme un ami, au lieu de me péter les nerfs dans le vent à chercher des solutions pour régler ca. Parce que bon, on ne peut pas "vouloir pour deux". Et se retourner le cerveau dans tous les sens si y a un mur en face, bah... ca sert à quoi au final ? A part à se péter les nerfs (testé pour vous, c'est très efficace), et éventuellement, en dommage collatérale, à péter les nerfs de l'autre, parce que non ca n'est pas une priorité pour lui, et qu'il ne veut / peut pas se forcer à ce que ca en devienne une.

Mine de rien, impression que d'avoir compris ca va m'éviter pas mal de rancunes inutiles et assez injustifiées au final. Pas mal de bads et d'angoisses inutiles aussi.

Et j'aime bien l'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Thorongil



Masculin
Nombre de messages : 22632
Age : 27
Localisation : Ered Wethrin
Passion : Le PC
Surnom : Thor, Thothor, Tonton Gilles
Date d'inscription : 30/04/2006

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Dim 27 Nov 2011, 15:52

Pour moi un pote c'est très vague... C'est l'étape avant l'ami, c'est une personne avec qui on partage le positif avant tout.
L'ami c'est celui qui est toujours là malgré les tempêtes, malgré les avanies du temps et de la fortune... C'est celui sur qui on peut compter en toutes circonstances, qui ne refusera jamais de te tendre la main même lorsqu'il a ses propres problèmes à gérer.
L'ami c'est le frère (ou la soeur) qu'on se choisit. Le pote c'est le compagnon des jours heureux, celui qui partage avec toi ses moments d'euphorie mais ne cherche pas outre mesure à montrer ses moments de bad face à toi.
L'ami est franc, généreux, sincère, fraternel, courageux pour toi, partage ses meilleurs comme ses pires moments avec toi, c'est celui qui t'accompagne sur les plaines de Gorgoroth comme celui qui fume l'herbe à pipe des Semi-Hommes à côté de toi au lendemain d'un jour de fête. C'est celui qui donne ce qu'il peut faire de mieux pour toi et ne rechigne jamais à t'aider... C'est aussi et avant tout celui que tu soutiens et que tu accompagnes dans ses moments de galère, à qui tu peux dire toute la vérité à son sujet, avec qui tu es comme dans ta famille, avec qui tu te sens naturellement bien.
Parce qu'il ne faut jamais oublier que l'amitié est à double sens même si chaque partie n'attend rien de l'autre si ce n'est d'être fidèle à la parole donnée.
Revenir en haut Aller en bas
Draculea




Masculin
Nombre de messages : 1457
Age : 24
Localisation : Toulouse
Passion : Ecriture, musique, ésotérisme.
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Mer 15 Fév 2012, 01:18

Pour moi, le facteur déterminant entre "pote" et "ami" c'est la confiance.

Je prendrais pour exemple la nana qui se disait être mon ami et qui me posait un lapin une fois sur deux, qui m'écoutait pas et qui m’entraînait plus dans ses bad qu'autre chose. Au bout d'un moment j'ai capté que ce n'était pas une amie. Elle, elle voulait y croire mais pas moi, du coup on s'est éloigné, de temps en temps elle tente de relancer mais bon.

Bref, pour moi il faut pouvoir faire confiance à une personne pour dire que c'est une amie. Bien sur il y a d'autres facteurs, mais la confiance est un des piliers fondateur de l'amitié.
Revenir en haut Aller en bas
weirdsingingthing




Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 19
Date d'inscription : 04/02/2012

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Jeu 28 Juin 2012, 23:16

Un pote c'est un gars avec qui tu traînes, parfois, avec qui t'as un délire, bref tu t'entends bien avec lui.

Un ami c'est un gars qui te connais très bien, et que tu connais très bien, et que tu connais depuis assez longtemps. Tu peux te confier à lui, compter sur lui, l'aider dans ses soucis, et il fait de même bien-sûr.

(Un ami c'est rare.)
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3883
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Ven 29 Juin 2012, 00:13

J'ai du mal avec cette question. Du mal, parce que justement c'est mon plus gros problème relationnel sans doute.

Cette frontière j'arrive pas à la mettre. Pote, ami, pour moi c'est rien. Des gens que je connais à peine, je peux être capable de me plier en quatre pour eux, exactement dans le trip lyrique de l'autre Tonton Gilles au-dessus.
Inversement, des fois je me retrouve comme une peau de vache à délaisser certaines personnes sans une explication, sans rien, parce que justement je suis pas claire, pas capable d'en parler, pas capable de comprendre moi-même ce que je veux. C'est ultra-chiant en fait, tout bien pesé.

J'ai connu le coup du mec que je considérais comme un ami, et qui était loin de vouloir s'investir dans la relation, exactement comme tu le décris Booh. Pour ça que ce topic m'a autant remuée d'ailleurs. Le type que j'essaie de rappeler, de comprendre, à qui je pardonne tout, que je crois quand il me dit "mais non il y a rien" alors que c'est juste évident qu'il ne voudra pas se prendre la tête pour moi.
Forcément ça a pété.
Et ça fait des dégâts. De gros dégâts que, des années après, je suis pas capable de gérer, comme si ça venait d'arriver.

Bref. Plus ça va moins je me sens claire.
Mais c'est une bonne question, une question essentielle je crois... Que j'arrive pas à traiter. "Pote" ou "ami", ça veut rien dire pour moi... J'y arrive pas.
Revenir en haut Aller en bas
tchip




Masculin
Nombre de messages : 1429
Localisation : Grenobulu
Passion : La science
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Ven 29 Juin 2012, 00:46

Je trouve que ce topic essaye de mettre des gens dans des cases là où il n'y en a pas forcement que deux bien défini :(
Revenir en haut Aller en bas
Poupée Subversive
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 3883
Age : 29
Localisation : Là où on parle de caca.
Passion : Clamer mon amour à Natha de façon inattendue hors de tout contexte.
Surnom : sordidement post-moderne
Date d'inscription : 08/11/2007

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Ven 29 Juin 2012, 00:50

Ba en même temps, au vu de situations que j'ai vécues (et Booh aussi apparemment), je peux te dire qu'il y a bien des cas où la question doit se poser, et pas fuie en mode "non mais je peux pas faire rentrer notre relation dans une case".
Parce que pour moi (dans mon expérience), si je commence à dire ça c'est que ça pue, c'est que justement je suis en train de refuser de mettre les choses au point quand il y en a besoin.

Après, peut-être qu'effectivement c'est pas la solution, que l'idée c'est pas de faire rentrer nos relations dans la case "ami" ou "pote". Mais alors, qu'on trouve une vraie solution dans ce cas. Une solution qui permette de baliser nos relations avec nos connaissances, parce que oui, c'est essentiel... :/
Revenir en haut Aller en bas
Draculea




Masculin
Nombre de messages : 1457
Age : 24
Localisation : Toulouse
Passion : Ecriture, musique, ésotérisme.
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Ven 29 Juin 2012, 01:49

Pour moi un pote c'est un ami en qui on a pas encore confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Onda




Féminin
Nombre de messages : 2695
Age : 21
Localisation : Sud de la France
Passion : Lecture, Ecriture, Musique, Natation, Internet...
Surnom : Onda, Less, Lestounette puis d'autres plus ridicules les uns que les autres...
Date d'inscription : 17/05/2012

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Ven 29 Juin 2012, 08:51

Pour moi, un pote c'est je sais pas trop comment le dire, un ami qui n'a pas encore fait ses preuves : Il m'arrive de confier des trucs à "des potes" quand l'occasion se présente (souvent c'est quand je suis prise au dépourvu du style ... "Mais qu'est-ce t'as sur les bras ?! ; Pourquoi t'as fais une crise d'angoisse dans la classe" ou se genre de truc...) Je fais relativement confiance à mes potes j'oserai jamais appeler l'un d'eux si j'ai un problème. Puis je pourrais aisément m'en passer, il ne me manquerait pas et je ne ressens pas l'envie de le voir en dehors du lieu où je l'ai rencontré.
Je ne suis que rarement moi même avec des potes, je fais et dis ce qu'ils veulent entendre, je n'affirme pas mes idées, mes goûts, mon avis : Je suis toujours en train de réfléchir à ne pas dire ou faire quelque chose de mal, je ris de ce que je trouve stupide...

Alors que mon ami, je peux l'appeler à une heure du matin et lui raconté en détails tout ce qui me passe par la tête sans culpabiliser ou avoir peur qu'il prenne la fuite, il a son assiette dans les repas de famille et ça ne choque personne, je pourrais me mettre en quatre pour le voir ou lui parler et rien que l'idée de son déménagement dans les Alpes me rend malade (même si je sais pertinemment que ça ne changera rien puis que même maintenant alors qu'il vit dans le département on ne se voit pas souvent puis que les Alpes c'est à à peine trois heures de route et qu'il reviendra aux vacances...), je serais capable d'y fabriquer de la poussière de fée pour être sûr qu'il soit heureux et fasse ce qu'il veut de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Ven 29 Juin 2012, 17:53

Pour moi c'est juste la profondeur du sentiment qui est différent. Mes copains ce sont ceux que j'aime bien voir de temps en temps et voilà. Mes amis ce sont des gens que j'ai vraiment dans le coeur, avec qui j'ai l'impression de faire un bout de chemin.

Vous dites que c'est le fait de se confier qui fait la différence, mais je ne trouve pas, parce qu'il y a des gens qui se confient à tous ceux qu'ils rencontrent (et j'en connais beaucoup, genre c'est la première fois que je te vois et on est en pleine rue, mais je vais te raconter ma vie intime de A à Z)
Revenir en haut Aller en bas
Draculea




Masculin
Nombre de messages : 1457
Age : 24
Localisation : Toulouse
Passion : Ecriture, musique, ésotérisme.
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   Ven 29 Juin 2012, 21:09

Pour moi la différence est vraiment la confiance qu'on accorde à la personne, en fonction de ça, justement, j'aurais tendance à vouloir voir la personne de temps en temps ou a faire un bout de route avec comme tu dis Briséïs !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La frontière entre "pote" et "ami"   

Revenir en haut Aller en bas
 
La frontière entre "pote" et "ami"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RDC-Rwanda: échanges de tirs ce matin entre soldats congolais et rwandais à la frontière entre les deux pays (AFP)
» Fermeture de la frontière entre l'Inde & le Pakistan.
» Les loups ne se mangent pas entre eux
» alternative entre porte-bébé et écharpe
» J'hesite entre 3 modeles de groupe 0/0+

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Problèmes Relationnels :: Amitié-
Sauter vers: