Aide, Ecoute et Espoir

Parler, se défouler, soulager, mais sans juger...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
La relance de l'activité économique en Zone Espoirienne se matérialise par une effervescence sur le marché de l'espoirine, qui titre à 110 €$poirs le litre. Par ailleurs la hausse de la natalité dans la Zone Espoirienne a donné confiance dans les actionnaires des principales entreprises telles que Pizza Hutt et Honda Motors pour ne citer qu'elles, qui ont donc investi à hauteur de 150 000 milliards d'€$poirs lourds dans les projets étatiques du Royaume d'Espoir, en forte demande de crédits intéressants. A noter que le Royaume d'Espoir a vu sa note augmentée par Finch' à AA+ ce matin en raison d'un pressentiment positif sur le rebond tant attendu de la Zone Espoirienne.
"Winter is Coming" est le titre de la nouvelle campagne de promotion de l'Angélique Bar d'Espoir : au programme des festivités sont prévus des arrivages de la série du Trône de Fer en Blu-Ray ainsi que la complétion de la bibliothèque par les quinze livres de la série fétiche de Georges R.R. Martin, des averses de neige encore plus abusives, encore plus drues, limite dictatoriales, tandis que le patron Thorongil concocte chaque soir un tonnelet de vin chaud aux épices pour tous les volontaires venus se réchauffer autour du feu. Enfin, la nouvelle version du Bar d'Espoir arrive avec l'adjonction d'un sous-sol disponible depuis l'escalier et l'ascenseur principaux, où seront prochainement installés une salle avec un immense bain bouillonnant de source volcanique chaude, une salle de jeu de rôle d'apparence du plus pur style gothique, et surtout l'accès aux salles inférieures, autrefois secrètement gardées par le Patron du Bar, où chacun pourra se servir en bière, cidre et denrées non périssables à loisir grâce à l'Automne fructueux qui s'est écoulé. Car rappelez-vous : l'Hiver vient !
N'oubliez jamais ceci : "Aide, Ecoute et Espoir : Parler, se défouler, soulager...Mais sans juger."
Gloire à Améthyste pour l'exceptionnel travail de planification de la refonte structurelle d'Espoir ! Gloire à Onda pour son aide précieuse lors de la réalisation des travaux ! Gloire à elles ! Gloire à Espoir !

Partagez | 
 

 Les titres, ça sert à rien.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 03 Jan 2011, 00:28

Si tu veux papoter, si ça peut te calmer, je suis sur msn là, suffit que tu m'envoies ton adresse.

Sinon, tu ne peux pas faire ce toc avec autre chose que des chips ?

Le besoin de reconnaissance, ça pourrit la vie ! Déjà, est ce que tu t'aimes, toi même ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 03 Jan 2011, 11:29

Dans quelques jours, tu passeras des jours meilleurs. Enfin j'espère.

Ca se passe comment avec ta mère ?
T'en es où dans ton envie de partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 03 Jan 2011, 14:15

Je me suis fais des pops corns (ce qui m'a permis de me recouvrir non-intentionellement deux doigts de cloques grace à la casserole bouillante, et m'a offert ma douleur pour la soirée).

Je ne m'aime pas. Voir je me déteste. J'aime le côté artistique de ma personne (piano, théâtre, danse classique, guitare). Et je déteste le reste.

Malou, j'ai l'accord pour chez toi :) Maintenant, pour partir, je sais pas. J'en ai causé, c'est au point mort, je sais pas.


EMDR ce matin. Boulversant de tout ressortir. Et très très épuisant.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 03 Jan 2011, 16:15


Aquarelle a écrit:
Je me suis fais des pops corns (ce qui m'a permis de me recouvrir non-intentionellement deux doigts de cloques grace à la casserole bouillante, et m'a offert ma douleur pour la soirée).

Je ne m'aime pas. Voir je me déteste. J'aime le côté artistique de ma personne (piano, théâtre, danse classique, guitare). Et je déteste le reste.

Soit fier de ton côté artistique, c'est ce qui te rend unique. Sert toi en pour remonter, te dire que tu existe.

Pour les cloques, fallait pas jouer avec la plaque^^
Biafine et c'est fini (enfin après un moment^^)

Aquarelle a écrit:

Malou, j'ai l'accord pour chez toi :) Maintenant, pour partir, je sais pas. J'en ai causé, c'est au point mort, je sais pas.

relance la procédure.
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 03 Jan 2011, 17:43

Je suis amoureuse. Amoureuse d'un homme. Peut-être même amoureuse de la relation qui nous unis. On s'entend de mieux en mieux, on évolue, on parle sans tabou de ce qui ne va pas. Avant, c'était surtout moi, je parlais des problèmes, je l'accusais, s'il m'accusait de quelque chose je me mettait en mode boulet-de-canon et je trouvais une raison qui l'impliquait, je renversais la faute. Il est beaucoup plus doux, je l'écoute maintenant, j'accepte de me remettre en question (heu... parfois ^^'), il me fait comprendre quand je foire. Ne serait-ce que dans mon rapport au sex très chaotique, où je me suis habituée à des hommes qui me prennaient pour ça, il arrive à me canaliser, à me dire "Non, si j'ai pas envie, c'est pas parce que t'es moche, juste parce que je veux partager d'autre chose avec toi", et je commence à arriver à comprendre sa vision que je croyais impossible pour un homme. J'avais mis les hommes dans des cases bien délimitées, il en sort, et à la fois ça me chamboule énormément, à la fois je trouve ça immensément beau d'être aimer pour ce que je suis, moi, et entierement moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
pointinou




Masculin
Nombre de messages : 72
Age : 21
Localisation : Troyes
Passion : Économie
Surnom : Pointinou des marécages, Lapointe, Tor
Date d'inscription : 30/12/2010

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 03 Jan 2011, 18:18

J'espère que tu es sur le bon ! En tous cas, le portrait est très prometteur. J'espère qu'il ne te fera pas souffrir, et qu'il prendra soin de toi !

Mais vu ce que tu nous dis, il semble beaucoup t'aimer, espérons que cela dur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 03 Jan 2011, 23:03

Aquarelle a écrit:

Malou, j'ai l'accord pour chez toi :) Maintenant, pour partir, je sais pas. J'en ai causé, c'est au point mort, je sais pas.
Ton arrivée est prévue, tout est rangé plus qu'à installer le lit dans ma chambre.
Même prévenue à la dernière minute, tu es toujours la bienvenue que ça soit vendredi ou tout autre jour tu le sais.

Je reste Ta Mal où.
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Jeu 06 Jan 2011, 21:20

J'ai pris la décision de tenter de partir. Ca me trotte dans la tête, ça me fait peur, c'est décidé maintenant, je vais essayer de partir. Donc causé à ma psy vendredi, prendre rendez-vous à "la chaloupe" pour tenter d'avoir leur logement (tout près de mon école, supervisé, parfait pour moi).

Me faut juste une liste :

Fouiller le site sur les bourses d'études que ma psy m'a filé.
Prendre RDV à la chaloupe.
Trouver du boulot pour l'été (gagner +/- 1000euros pour pouvoir payer la moitié de mon logement).
Voir si je continue les pionniers (scout en + avancé, que j'adore, mais qui va me prendre du temps).
En causer clairement avec mes parents... youpie... où pas...


J'ai mal dans la poitrine. J'ai envie de dormir. Je pars chez Malou demain, prendre un peu de temps loin d'ici. J'ai envie de me terrer sous ma couette.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Waps




Féminin
Nombre de messages : 261
Age : 24
Passion : Le 7ème Art, Musique, Piano
Surnom : Tif, Whil, Marmotte
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Jeu 06 Jan 2011, 21:30

Si ta décision est bien prise, alors j'espère que tu sauras rester forte et que tu vas trouver tout ce que tu cherches !
Profite bien de ton temps avec Caliie, et ressource toi à fond :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Ven 07 Jan 2011, 00:53

Viens dans ma ville. Viens dans mes bras.
Viens tout court.
A ces nuits passées à parler.
A ces journées que j'attends.

A demain 11h51, je t'attendrais :D


Parce que je pense que même si tu angoisses là-dessus c'est la meilleure chose à faire.
Revenir en haut Aller en bas
WoD




Masculin
Nombre de messages : 859
Age : 27
Localisation : Belgique
Passion : Rien
Date d'inscription : 27/05/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Ven 07 Jan 2011, 08:20

Profite d'un nouvel élan pour te faire une nouvelle vie et repartir de zéro. Ton côté artistique c'est toi, et si tu ne t'aime pas alors tu devris aimer ce côté artistique et t'aimer avec car il n'y a pas un côté qui peu être aimer et l'autre non mais une seule et unique personne avec ces qualités et ces défauts.

Mais dans cette nouvelle vie garde ton homme qui t'aime à ta juste valeur et non pas pour ce que tu souhaite mettre en avant, l'amour est un moteur pour la vie comme l'espoir d'une vie meilleure.

Prend soin de toi en tout cas.

Amicalement.

WoD
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Sam 08 Jan 2011, 23:02

J'angoisse. Comme ça faisait longtemps. Poitrine qui se sert. Mal. Respiration dur. Jambes qui tremblent. Putain, je sais pas pourquoi.

J'viens de passer deux chouettes jours, pas de place pour le bad, avec l'unique peur des trains. Là jsuis presque tétanisée, à tenter de me convaincre de faire de la guitare pour réussir peut-être à m'appaiser. Peur d'un je ne sais quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Sam 08 Jan 2011, 23:10

Oh j'attends toujours le sms pour me dire que t'es rentrée hein ! xD

Pas d'engueulade avec les parents ? Avec Robin ou ton chéri ?
Peut-être le fait de toutes les émotions de ces 2 jours .. En général, après de beaux jours quand on rentre chez soi c'est la merde.

Demain, tu vas à la piscine faire ton trucdemaladesousl'eau, ça te permettra de te détendre et penser à autre chose.

En attendant mon hors ligne msn est ton ami. (L)
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Sam 08 Jan 2011, 23:35

Après "pensé sur un topic", je me rend compte que... L'alcool de mon père fait toujours tout remonter. Comme si j'étais deux. La dominante, celle qui vous parle, sage fille dont la seule tache est de se faire vomir, sage, studieuse, amoureuse.

Et puis une toute petite. Une toute petite part de moi. Une gamine qui chiale. Qui tremble. Qui a besoin de son chat. Quand son père boit.

Je redeviens par moment, par période de tétanie, la toute petite gosse qui regardait son père s'étouffer, celle qui s'est fait balancée une fois sur une table, celle que son frère réveillait pour l'abuser, celle qui jouait le rôle de la mere, celle qui portait le monde, celle qui empechait la maison de bruler. Je redeviens cette affreuse gosse qui me fout les boules par sursauts, quand je sens l'odeur de son alcool. Puis je reprends le dessus. Et j'étouffe la gosse, la, parce que je veux pas qu'elle me bouffe. Que je veux que ce soit un souvenir à la rigueur, pas un machin présent.


Edit : Et puis à la fois je me demande si je m'invente pas tout ça. Peut-être envie de l'effacer, de faire genre ces faux? Où peur de dre ça juste parce que j'ai vu d'autre le dire, et que ça m'a influencé?

Et puis je suis déjà en train de re-dire à ceux qui me parlent ce qu'ils veulent entendre, controle, sage et doux controle qui me gave, je ne me vois ni capable de peter un cable un jour, ni capable de rester sage toute ma vie. Jcomprend rien à ce que je dis.


Edit 2 (vive l'évite double-post) : Heu, j'ai eu une grosse converse, je décante, je trie les infos, j'en parle à tête reposée, et si à tête reposé j'arrive pas, je ferai copier coller. Bref, mon édit sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
LeReste




Féminin
Nombre de messages : 187
Age : 27
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Dim 09 Jan 2011, 01:51

Je pense que si ton édit est utile.
Si besoin. Un jour. Détente. Changement d'idée. Cam. Micro. Skype.
Longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Dim 09 Jan 2011, 09:27

Je serai là vers 17h, pour cam, bla bla, et aussi pour tenter de reposer des mots sur le ci-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Dim 09 Jan 2011, 10:17

Oui, il est nécessaire.
J'ai pas répondu à tout, je sais pas faire grand grand chose de concret dans ce qui te tombe dessus en ce moment.
Mais tu sais que si tu as besoin d'un lit confortable, d'un film cul cul, et de l'ice-tea, tu sais où je suis.

Et ça me fait chier de pas t'apporter de solution sur un plateau parce que t'as assez morflé.
Mais la conversation d'hier soir, je pense que oui ça pourrait être une solution enfin solution .. Apprendre à gérer tout ça, et je pense que tu le vivrais mieux.
Maintenant je suis pas médecin j'en sais rien. Mais t'as pas douté quand je t'ai exposé les faits alors ça doit te travailler depuis un moment.
(Référence à son Edit 2 qu'elle développera quand elle le sentira.)

Au fait, tu devais pas aller à la piscine ?
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Dim 09 Jan 2011, 18:26

Bon.. C'est toujours pas claire dans ma tête, mais voilà.

Je me pose des questions depuis plusieur jours, sur ce que je suis, sur pourquoi je n'ai jamais d'avis, pourquoi je me fonds, pourquoi je n'ose pas être pas d'accord avec quelqu'un. Et hier, j'ai piqué une crise, une crise de tristesse comme j'en pique parfois, je me recroqueville, et j'ai une sorte de "trou noir" jusqu'au réveil, je me souviens de bribe de pensé où de souvenir, parfois de rien d'autre que du temps qui passe.

Et je me rend compte que là, c'est un peu comme si une part de moi se réveille et englobe le reste, jusqu'à ca que un bruit/mouvement me ramène à la réalité, en 10 secondes j'arrête de chuiner, je suis debout, près à parler/accueillir la personne qui me parle/entre.

Quelqu'un m'a dit qu'elle me séparait en trois, qu'elle voyait trois facette de moi, celle qui controle, celle qui se marre, et puis la "gosse". Pour moi, celle qui controle, et celle qui se marre, c'est une seule entité, juste un peu changeante, comme tout le monde peu l'être selon qui l'accompagne,... Pour moi, c'est moi. Même si cette gonzesse me plait pas. C'est celle qui controle, celle qui suit, qui se fond au max dans la masse, celle qui veut pas sortir des cases.

Mais la "gosse" je la vois pas en moi. Où je la refuse, je veux peut-être pas la laisser rester. C'est celle que je refoule chez ma psy, celle qui apparait durant les crises de boulimie, celle qui chiale soudainement.

Il y a clairement un truc qui m'échappe, là, qui m'empèche de continuer alors que j'écris déjà n'importe quoi. Un truc pas clair.

Je sais déjà que les conneries du style coupé et les fois où je vomis "pour mon pods" (les autres j'en sais rien), c'est pas "la gosse" qui le fait. Et je crois que c'est pour ça que quand je vais vraiment mal, et que "la gosse" est là, je déconne moins. Je déconne avant et après la période la plus difficile, pas pendant.


Impression de dire nawak, de pas expliqué, et que c'est même pas clair pour moi. Besoin d'en parler à ma psy vendredi.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 10 Jan 2011, 20:49

FOUTEZ MOI LA PAIX ALLEZ VOUS FAIRE PUTAIN DE FOUTRE

Foutez-moi en l'air, ouais, empèchez moi de dormir, ok, faites-moi angoisser, chialer, devenir folle mais putain de bordel LAISSEZ MOI BOSSER BANDE D'EnCULER!!!!

Je veux partir, foutre le camp de cette putain de maison, où les seuls jours où ya pas dlalcoolbeuh larme on fout ems études en lair, merde merde MERDE

Je le s buterai putain
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Nathaëlle
Babouin
Babouin


Féminin
Nombre de messages : 1742
Age : 25
Localisation : Naoned
Passion : La procrastination et suivre Poupée quand elle fait d'la merde
Surnom : Nath, Nathy, Nathou
Date d'inscription : 11/12/2010

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 10 Jan 2011, 21:02

Tiens le coup ! Une fois en études supérieures, si tu les fait à distance de chez toi, tu pourras peut-être avoir une chambre universitaire ou même un studio. Et crois-moi, niveau boulot et tranquillité d'esprit ça change la vie. Peut-être cela atténuera-t-il même ces dissociations de personnalités.
Du courage !
Revenir en haut Aller en bas
http://nathaelle.tumblr.com
Elenne




Féminin
Nombre de messages : 870
Age : 25
Localisation : Entre deux pages...
Date d'inscription : 07/08/2007

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 10 Jan 2011, 21:08

Qu'est-ce qui s'est passé?
Tu vas partir, tu l'as dit toi-même, c'est pas pour demain matin, mais ça va se concrétiser. Tiens le choc, t'es pas seule.
Revenir en haut Aller en bas
http://vanille-tabac.tumblr.com
Booh




Féminin
Nombre de messages : 7499
Age : 38
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 10 Jan 2011, 22:36

Pas moyen de crécher temporairement chez quelqu'un d'autre ? Ton ancienne famille d'accueil ?

Pour du temporaire, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 10 Jan 2011, 22:52

Je suis plus ou moins loin de ton bahu je le sais mais tu sais que tu es la bienvenue.
Et franchement pour que ma mère dise ça, c'est que ouais elle t'apprécie beaucoup pour le peu qu'elle t'a vu.

Régime alimentaire ou pas, école loin ou pas, y a aura toujours une place chez moi pour toi.

Alors t'hésites pas.

Pour tous le reste tu sais que je suis avec toi, et que je te soutiens. Garde courage.
On te lâchera pas ici.
Revenir en haut Aller en bas
Draculea




Masculin
Nombre de messages : 1457
Age : 23
Localisation : Toulouse
Passion : Ecriture, musique, ésotérisme.
Date d'inscription : 15/03/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Lun 10 Jan 2011, 22:56

je plussoie Booh, si ça foire trop chez toi, va souffler chez un ami ou ailleurs. Il ne sert à rien de rester dans un climat trop tendu, ça fout sur les nerfs (j'ai failli dire ça constipe, pour le coup je voulais dire que ça fait chi** x_x).
Revenir en haut Aller en bas
Aquarelle




Féminin
Nombre de messages : 751
Age : 23
Localisation : Belgique
Passion : Scoutisme, théâtre, danse.
Surnom : Ruru, Watussi, Ankole, SOS.
Date d'inscription : 28/12/2008

MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Dim 16 Jan 2011, 17:27

Je m'occupe. 2 heures de danse lundi, piano mardi, 2h de danse mercredi suivis d'une h de hockey subaqua, 2h danse jeudi, psy vendredi + voir mon amoureux, WE pi's, et entre c'est devoir, où commater devant mes cours quand j'ai rien à faire, pour le principe.

J'ai l'impression que ça me rend heureuse. Impression car je réussis, car je gère mon allimentation quand je fais du sport, car je me sens bien après et fière de moi.

Impression parce que je suis mortellement triste. Je me sens complétement décallé. Depuis que jai parlé de cette "gosse" et depuis ma thérapie par EMDR, j'ai des flashs, des souvenirs, des trucs qui reviennent, parfois tout bête.

Murielle, mon éducatrice, mon premier acceuil chez quelqu'un que je connaissais pas. J'avais glissé, je m'étais étallée dans la boue, je trouvais pas le chemin, j'étais perdue, sale, paumée. Ca fait bizzare de se souvenir de ça. De savoir que moi qui arrivait chez Murielle, c'était ça. C'était moi.

Des flashs. Des angoisses énormes. Et en-dehors ça va. Mais pendant, ça va pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://jums-elles.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les titres, ça sert à rien.   Aujourd'hui à 13:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Les titres, ça sert à rien.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'orthographe ne sert à rien
» Les médecins ou l'art de ne rien comprendre à l'orthophonie......
» Pensées 9
» L'homme réfléchit beaucoup (humour)
» DIAGNOSTIC DYSLEXIE PAR PSYCHOLOGUE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aide, Ecoute et Espoir :: Aide, Ecoute et Espoir :: Déprime, Dépression, Suicide :: Déprime, Dépression-
Sauter vers: